Dunkerque : Le cuirassé Nolan

Il faut croire que Christopher Nolan a lu notre critique d’Interstellar (inutile d’écarquiller les yeux et allez plutôt la lire) puisque toutes les dérives que nous pointions intelligemment (oui oui intelligemment) du doigt à l’époque ont été purement et simplement gommées sur Dunkerque. Deux exemples parmi d’autres parce que nous sommes généreux avec toi ami lecteur. La longueur d’abord. 2h50 interminables sur Interstellar, 1h47 ici alors qu’entre nous, y avait là encore matière à pouvoir lâcher les chevaux. À tel point d’ailleurs que l’on regrette cette durée si courte. Oui, on le concède, faudrait savoir ce que l’on veut. On répondra que c’est l’apanage du critique (comme du politique) qui n’aime rien d’autre qu’adapter sa prose (son programme)  en fonction du film (du temps). Le côté verbeux ensuite et accessoirement cette philosophie de comptoir assénée tout au long d’Interstellar versus le peu de dialogues sur Dunkerque qui redonne tout son sens à la mise en scène de Nolan. Pour autant, est-ce que Dunkerque qui n’est au passage absolument pas un film de guerre, change les us et coutumes de l’univers du cinéaste ?

Continuer la lecture de Dunkerque : Le cuirassé Nolan

Fiche film : Dunkerque

Dunkerque est le troisième film que Christopher Nolan a écrit tout seul comme un grand après Following et Inception. Memento était basé sur une histoire écrite par son frère Jonathan Nolan. The Dark Knight, Le Prestige, The Dark Knight Rises et Interstellar ont été co-écrits par Christopher et Jonathan. Batman Begins a été écrit par David S. Goyer et Christopher Nolan. Insomnia est le seul film du cinéaste où il n’est pas crédité au scénario.

Un premier film sur « l’opération Dynamo » déjà intitulé Dunkerque avait été réalisé en 1958 par Leslie Norman. Il était notamment interprété par Richard Attenborough. Sans oublier l’extraordinaire film d’Henri Verneuil Week-end à Zuydcoote réalisé en 1964 avec Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Marielle, François Périer et Pierre Mondy.

Le projet Dunkerque trottait dans la tête de Christopher Nolan depuis sa jeunesse, quand il était encore étudiant. Il ne souhaitait pas s’attaquer à cette histoire trop vite car il craignait de ne pas avoir assez d’expérience pour mener à bien une telle épopée. Il a donc attendu de s’aguerrir, notamment sur des blockbusters comme la trilogie Batman, Inception et Interstellar, avant de réaliser son rêve, mettre en scène Dunkerque.

Continuer la lecture de Fiche film : Dunkerque

Fiche film : Baby Driver

Comme bien d’autres réalisateurs avant lui (Tarantino ou Nicolas Winding Refn), Edgar Wright cite The Driver comme principale inspiration pour Baby Driver. En effet le réalisateur s’est imprégné du polar de Walter Hill dont il a relu le script avant même l’écriture du scénario de son film. Il s’est par ailleurs offert un vrai plaisir de fan en invitant Walter Hill sur le projet, lui donnant un caméo vocal avec le rôle du traducteur à la fin du film.

Pour les scènes de braquage, le réalisateur a fait appel au consultant technique Joe Loya qui, au début des années 90, a été condamné et emprisonné pendant sept ans pour le cambriolage d’une banque. Joe Loya est l’auteur de The Man Who Outgrew His Prison Cell: Confessions of a Bank Robber, qui a poussé Edgar Wright à le rencontrer.

Le seul rôle du film écrit avec un acteur en tête était celui de Buddy, qu’Edgar Wright réservait à Jon Hamm. La star de Mad Men a en effet participé à la toute première lecture du film en 2012. Jon Hamm explique : « Depuis Mad Men, je cherche à incarner des personnages à l’opposé, ou tout du moins différents, de Don qui était très propre sur lui et élégant, même s’il avait aussi un côté sombre. Et Buddy illustre bien le changement auquel j’aspirais ».

Continuer la lecture de Fiche film : Baby Driver

PS4 & XBO : Les jeux vidéo pour occuper l’été 2017

Les vacances viennent tout juste de commencer, la météo est quelque peu balbutiante (une semaine de canicule, une semaine de flotte / Bon ben ça commence bien ce papier dis-donc / Note du correcteur qui se dit que ça va être long), vous avez quelques heures à tuer devant vous entre deux séances de farniente et vous vous demandez sans doute comment les mettre à profit. Et comme vous êtes, tel l’auteur de ces lignes, un gros fan de jeux vidéo, c’est donc le moment rêvé pour s’adonner aux titres sortis en début d’année et profiter ainsi de cette période de calme estivale au niveau des sorties (avant la déferlante de fin d’année). Vous avez bouclé tous les jeux (ou presque) sortis au cours du premier trimestre 2017 ? Pas de panique, différentes petites choses ont atterri dans les linéaires depuis. C’est parti pour le « cahier de vacances des jeux vidéo » (Yeaaaaah super !!!! / NDC).

Continuer la lecture de PS4 & XBO : Les jeux vidéo pour occuper l’été 2017

Jeu Concours L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot

L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot par Serge Bromberg (2009) est un magnifique film documentaire qui revient sur le tournage maudit et jamais terminé de L’Enfer que voulait réaliser un certain Clouzot. Si vous ne l’avez jamais vu, on vous propose de rattraper cette énoooooorme lacune en essayant de remporter l’un des trois Combo Blu-ray + DVD que nous mettons en jeu via un jeu concours. Et si vous voulez vous faire une idée plus précise du foooormidable travail effectué par l’éditeur Lobster Films, on vous invite à lire l’exceeeeellent papier (y a pas de mal à s’envoyer des fleurs) que nous vous avons mitonné avec amour ici. Une saine lecture qui pourrait aussi vous aiguiller dans la recherche des bonnes réponses à nos questions « badasses » ci-dessous.

Continuer la lecture de Jeu Concours L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot

Le cinéma en haute définition