Archives de catégorie : VOD

Made in France : Feel bad movie

L’histoire de la distribution du dernier film signé Nicolas Boukhrief est symptomatique d’un état des lieux où l’on peut affirmer que le terrorisme a déjà gagné. Il s’agit là tout de même d’un tragique paradoxe qui veut que Made in France, en voulant tenter de comprendre ce qui peut pousser des jeunes gens à passer du côté obscur de la Force, se retrouve censuré de fait en ne sortant plus au cinéma. La plupart des exploitants ont eu peur de représailles pour eux et leurs employés. Boukhrief dit comprendre. Radar Film, sa société de production, dit comprendre. Et donc le film va être disponible directement en e-Cinéma à partir du 29 janvier plutôt que de passer par la case sortie dans quelques salles militantes pour une exposition, il est vrai, forcément tronquée. Djihad 1, cinéma français 0. Autant dire que l’on va en bouffer de la comédie dans les prochaines années.

Continuer la lecture de Made in France : Feel bad movie

Dealer : Le cinéma français en mode guérilla

Aujourd’hui, la censure n’est pas/plus politique comme au temps d’Yves Boisset, mais bien économique. Dans l’absolu, ce constat n’est pas nouveau puisque la Nouvelle Vague est en partie née de ces contraintes. En effet, entre la location de Studios et du matériel, il faut des moyens conséquents pour faire un film à la fin des années 50. En dehors des inspirations et autres aspirations, les jeunes turcs qui se sont d’abord échauffés derrière leur machine à écrire à la rédaction des Cahiers, ont aussi et surtout bénéficié de nouveaux matériels beaucoup plus maniables et surtout pour des coûts beaucoup plus abordables. C’est ainsi que pourvu de Nagras pour le son et de caméras 16mn, ils ont pu s’affranchir de certaines contraintes techniques et logistiques très pesantes permettant l’émergence d’une grammaire cinématographique jusque là inconnue.

Continuer la lecture de Dealer : Le cinéma français en mode guérilla

Wyrmwood : Du bon gros Zombie australien qui tâche

Si vous n’avez jamais entendu parler de Wyrmwood c’est que vous n’êtes pas un adepte du téléchargement pirate. Ce qui en soit est un bon point. En effet, le premier long de Kiah Roache-Turner (produit par son frère Tristan) est l’un des films les plus téléchargés en 2015. Un « succès » due sans conteste à sa présence triomphale dans de nombreux festivals dès 2014, sa réputation grandissante de film de zombies se jouant avec délectation de pas mal des règles du genre et quelque part, de sa rareté.

Continuer la lecture de Wyrmwood : Du bon gros Zombie australien qui tâche

Netflix : On l’a testé pour vous !

Lundi 9h15 (oui je suis un lève tôt)

– Allo Stef !
– Oui Sandy !!
– Oui salut, je te dérange ?
– Dans le train direction le taff, cela risque de couper !
– (Ben voyons, t’es surtout en train de lire l’article sur René Château paru dans le dernier Vanity Fair et t’a envie de le finir avant d’arriver à destination). Vite fait. Cela te dirait une petite bafouille sur Netflix, genre on l’a testé pour vous et voici le verdict ?
– Ah ouais ce serait top.
– Bon ok c’est tout, bonne lecture.
– Euhh… Click (pas trouvé mieux pour signifier le raccrochage au nez)

Continuer la lecture de Netflix : On l’a testé pour vous !