Archives de catégorie : Fiches Films

Fiche film : I… comme Icare

Henri Verneuil mit deux ans pour écrire le scénario de I… comme Icare avec Didier Decoin. Son choix pour le rôle du procureur intègre s’était d’emblée porté sur Yves Montand qui accepta bien que le personnage qu’il devait interpréter fût assez éloigné par rapport à ses précédents qui étaient plus engagés.

I… comme Icare imagine une situation fictive, fortement inspirée de la théorie d’un complot ayant conduit à l’assassinat de John F. Kennedy. Le nom du tueur, Daslow, est d’ailleurs l’anagramme du nom de l’assassin supposé de JFK, Lee Harvey Oswald. De nombreux autres éléments reprennent la thèse de Jim Garrison développée lors de son enquête sur l’assassinat de Kennedy.

Le final décrivant l’Opération Zénith s’inspire des événements ayant provoqué la chute du Président du Chili Salvador Allende et l’arrivée au pouvoir de la junte militaire dirigée par Augusto Pinochet.

Beaucoup des extérieurs de I… comme Icare ont été tournés dans la ville de Cergy-Pontoise. On y remarque en effet sa Préfecture qui fait office dans le film de Palais du Gouvernement ou encore de sa Tour EDF qui est utilisée comme l’immeuble où se positionne le tueur pour l’assassinat du président Jarry.

Continuer la lecture de Fiche film : I… comme Icare

Fiche film : Les Grands esprits

Olivier Ayache-Vidal signe son premier long métrage avec Les Grands esprits. Ce sont les producteurs Thomas Verhaeghe (Atelier de Production) et Alain Benguigui (Sombrero Films) qui lui ont proposé l’idée d’un professeur d’un lycée bourgeois muté en banlieue, après avoir vu Welcome to China, un court métrage qu’il a réalisé en 2012.

La première question qui s’est posée pour Olivier Ayache-Vidal était de situer l’intrigue du film dans un lycée ou un collège. Le cinéaste s’est ainsi rendu dans plusieurs lycées professionnels du 93 à Aubervilliers, La Courneuve, Saint-Denis et a remarqué qu’il y avait beaucoup d’absentéisme mais que les élèves présents travaillaient.

Denis Podalydès a construit le professeur François Foucault principalement par rapport au père écrasant du personnage qui a une grande réussite en tant qu’homme de lettres : « Il a des opinions arrêtées, assez réactionnaires, on se doute qu’il est un peu écrasant. François Foucault n’a sans doute jamais songé à se rebeller contre lui, il a dû le subir et tenter de se faire un chemin dans son ombre. Il est hors de toute gloire possible. Il se venge un peu contre ses élèves d’Henri IV, se réfugiant dans le culte des langues anciennes. Il ne se doute pas qu’un tout petit peu de gloire (une gloire certes non médiatique) va lui venir de cette mutation à Stains, vécue d’abord comme un déclassement. Nous avons construit le personnage sur cette opposition entre le Foucault assez rigide, secrètement amer du début, et le Foucault plus incertain et plus généreux que les enfants du collège font peu à peu émerger en lui. »

Continuer la lecture de Fiche film : Les Grands esprits

Fiche Film : Good Time

Pour Good Time, les deux frères Ben et Joshua Safdie ainsi que le scénariste Ronald Bronstein se sont inspirés de faits divers des tabloïds, comme ceux qu’ils lisaient dans le New York Daily News, à savoir des histoires peuplées de petits délinquants médiocres, pétris de rêves ambitieux, mais incapables de réaliser correctement leurs forfaits.

C’est en voyant Mad Love In New York, le précédent film de Ben et Joshua Safdie centré sur un couple de toxicomanes, que Robert Pattinson est tombé amoureux de leur cinéma. Le comédien a ensuite contacté les réalisateurs pour leur faire part de son envie de tourner sous leur direction.

Pour la musique de Good Time, les réalisateurs se sont tournés vers le musicien expérimental et compositeur de musiques de film Daniel Lopatin qui enregistre sous le pseudonyme d’Oneohtrix Point Never pour le label WARP Records. Les frères Safdie voulaient que la bande-originale du film soit moderne, électro, et teintée d’influences diverses, parmi lesquelles le rock progressif du britannique Steve Hillage, les synthétiseurs analogiques du compositeur japonais Isao Tomita, aujourd’hui décédé, et le groupe Tangerine Dream. Lopatin et les frères Safdie se sont notamment retrouvés autour de leur passion commune pour la bande-originale de Heat de Michael Mann.

Continuer la lecture de Fiche Film : Good Time

Fiche film : Que Dios nos perdone

« Quel qu’il soit, un pouvoir est toujours dangereux. Et selon moi, le plus dommageable est le pouvoir religieux. En ce qui concerne la police, c’est comme dans toute institution : on y trouve tous types de personnes, des gens bien et d’autres sans scrupule. L’Église peut avoir des aspects positifs, mais elle intervient directement, elle a une influence sur la pensée – ce qui, pour moi, est bien plus problématique. » – Rodrigo Sorogoyen à propos de Que Dios nos perdone

Continuer la lecture de Fiche film : Que Dios nos perdone