John Wick 2 (2017) de Chad Stahelski

Fiche film : John Wick 2

Répandez la bonne parole...

« Lorsque Keanu [Reeves] a accepté de jouer John Wick, c’était vraiment un rêve qui se réalisait. Mais le plus incroyable, c’est que le film ait eu autant de succès et qu’il ait maintenant une suite » – Derek Kolstad, scénariste de John Wick 1 & John Wick 2

John Wick 2 (John Wick 2 : Chapter 2 – 2017)

Réalisateur : Chad Stahelski
Acteurs : Keanu Reeves, Riccardo Scamarcio, Ian McShane, Ruby Rose, Common, Claudia Gerini, Lance Reddick, Laurence Fishburne
Durée : 2h02
Distributeur : Metropolitan FilmExport
Sortie en salles : 22 février 2017

Résumé : John Wick est forcé de sortir de sa retraite volontaire par un de ses ex-associés qui cherche à prendre le contrôle d’une mystérieuse confrérie de tueurs internationaux. Parce qu’il est lié à cet homme par un serment, John se rend à Rome, où il va devoir affronter certains des tueurs les plus dangereux du monde.

Articles / Liens :

  • Avis express : En 2014 débarquait John Wick, digne héritier d’un cinéma dit « de série B » dont le point d’orgue se situe du côté des années 80 et qui n’était pas sans rappeler le cultissime Commando avec Schwarzy. Succès public et statut culte en poche, un deuxième opus voit donc sans surprise le jour trois ans plus tard et reprend peu ou prou la même formule, entre déferlante de plomb et de clés de bras, le tout avançant à cent à l’heure sans jamais se retourner et ponctué une fois encore de cet humour qui fait mouche. Bien qu’un chouia trop long (2h00 pour ce deuxième opus vs 1h40 pour le premier), le résultat final n’en demeure pas moins toujours aussi jouissif, à condition bien sûr de ne point être trop regardant sur un scénar prétexte à cette accumulation de macchabés, filmée à contre-courant des montages clipesques et épileptiques en vogue en ce début de 21e siècle. Vivement le n°3. 3,5/5 – SA
  • Avis express 2 : Plaisir immédiat s’il en est, ce John Wick 2 (pourquoi s’emmerder avec un titre plus « marketing ») remplit son contrat. Celui de faire au moins aussi bien que le premier qui avait franchement surpris son monde dans le genre film d’action bourrin assumé non dénué d’une certaine mise au point quant à la façon de filmer au XXIème siècle ce genre de proposition de cinéma. Soit un mélange savoureux entre ce qui se faisait de mieux du temps où Reagan était le Président de la première puissance mondiale (oui donc les années 80 pour les plus nuls en histoire) et une forme d’excroissance post Matrix totalement digérée. Alors certes, l’histoire tient toujours autant sur une feuille à rouler mais tant que celle-ci tourne au sein de l’équipe du film avec ce qui va avec pour la griller, nous on dit banco et prêt pour la suite. 3/5SG

 

Sur le même thème :

Lâchez-vous !