Fiche film : Le Chant du loup

Dans Le Chant du loup, François Civil incarne Chanteraide, oreille d’or. Ce surnom est donné aux personnels sous-mariniers spécialisés dans l’analyse acoustique. Experts en guerre acoustique, ils partent pour des missions de quelques jours à plusieurs mois, essentiellement sur les sous-marins nucléaires. Intégrés aux équipes de combat, ils remplissent en outre le rôle de conseiller du commandant en matière de classification et de discrétion acoustique. Leur rôle est crucial, car rappelons-le, un sous-marin ne dispose d’aucun hublot, il se dirige et identifie les menaces, comme les cibles, uniquement au son. Le nombre d’oreilles d’or en service est secret défense et ne peut être divulgué.

Le Chant du loup est le premier long-métrage mis en scène par Antonin Baudry, scénariste de Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier. Le metteur en scène est un ancien diplomate sous le gouvernement mené par Dominique De Villepin. Après cette première carrière politique, Baudry, passionné de cinéma, est allé voir le producteur Jérôme Seydoux pour lui proposer cette histoire : « Je lui ai raconté ce que je voulais faire. Je lui ai décrit les images, l’histoire, les personnages, les sons. Il m‘a écouté attentivement, sans rien dire. C’était un moment très fort. À la fin il a plissé les yeux, je le voyais réfléchir. Il m’a demandé d’écrire le scénario. C’était parti. »
Dans le jargon des sous-mariniers, le chant du loup désigne le bruit d’un sonar qui plonge et repère la position de votre sous-marin. Quand l’oreille d’or détecte ce son, c’est le début de la fin.

Continuer la lecture de Fiche film : Le Chant du loup

BlacKkKlansman – J’ai infiltré le KKKK

Quelle meilleure façon de débuter 2019 en home-cinéma que le dernier long-métrage réalisé par Spike Lee, BlacKkKlansman – J’ai infiltré le Ku Klux Klan ? Ce qui ne sera assurément pas pour nous déplaire car non content d’être le tout premier film du cinéaste à avoir les honneurs d’une parution en Blu-ray 4K Ultra HD (en espérant que cette sortie en appellera d’autres sur le support), cette édition fait montre de performances techniques en adéquation avec les mérites artistiques du film. Il n’en fallait pas moins pour faire notre bonheur de home-cinéphile.

Continuer la lecture de BlacKkKlansman – J’ai infiltré le KKKK

Fiche film : Ralph 2.0

Six ans après Les Mondes de Ralph, Ralph 2.0 est la première suite produite pour le cinéma par les studios d’animation Walt Disney depuis l’an 2000 avec Fantasia 2000, qui faisait suite à Fantasia, sorti dans les années 1940. Avant cela, il n’y avait eu que Bernard et Bianca au pays des Kangourous en 1990. Ralph 2.0 est cependant la toute première suite des studios d’animation Disney à avoir été créée par l’équipe du film original (réalisation et scénario).

Pour la déjà culte scène des princesses, l’équipe artistique a réussi, en VF comme pour la VO, à réunir la plupart des comédiennes qui avaient prêté originellement leur voix. En VF on retrouve ainsi Bérénice Bejo (Merida dans Rebelle), Valérie Karsenti (Mulan), Mathilda May (Pocahontas), Cerise Calixte (Vaiana), Maeva Meline (Raiponce), Victoria Grosbois (Jasmine dans Aladdin), Marie Galey (Ariel dans La Petite Sirène), Emmylou Homs (Anna dans La Reine des neiges).

Continuer la lecture de Fiche film : Ralph 2.0

Fiche film : L’Homme qui tua Don Quichotte

La production de L’Homme qui tua Don Quichotte que Terry Gilliam avait en tête depuis 1990 a été synonyme d’imprévus lorsqu’elle a commencé au début des années 2000. Jean Rochefort, qui avait été choisi pour jouer le rôle-titre, a dû abandonner à cause d’une double hernie discale. Le deuxième jour de tournage, une inondation a non seulement détruit le matériel mais a également changé les décors de couleur. De plus, l’endroit que Gilliam avait choisi pour y poser ses caméras au nord de Madrid était en plein couloir aérien… Ce tournage cauchemardesque, qui a tout simplement enterré le projet, a donné lieu au documentaire devenu culte Lost in La Mancha sorti en 2002.

Une fois cette première tentative avortée, Terry Gilliam ne s’est pas découragé et a plusieurs fois cherché à donner vie au projet. Plusieurs versions ont ainsi été chacune abandonnées, avec différents acteurs pressentis pour se glisser dans la peau des deux personnages principaux : Robert Duvall et Ewan McGregor (2008-2010), Robert Duvall et Owen Wilson (2011-2012), John Hurt et Jack O’Connell (2014-2016), Michael Palin et Adam Driver (2016) et finalement Jonathan Pryce et Adam Driver (2017-2018). Le tournage s’est terminé le 4 juin 2017 et rend hommage en carton de fin à John Hurt et Jean Rochefort.

Continuer la lecture de Fiche film : L’Homme qui tua Don Quichotte