Fiche film : Freedom

D’origine australienne, le réalisateur Rodd Rathjen réalise avec Freedom son premier long qui est aussi la première fiction abordant le terrible phénomène de l’esclavage sur les bateaux de pêche thaïlandais.

Freedom s’appuie sur les codes du thriller social. Si le point de vue du réalisateur y est très présent, il tire sa substance d’authentiques témoignages de victimes de l’esclavage moderne. Certaines d’entre elles ont été retenues pendant des années à bord de bateaux sur la Mer de Chine méridionale et s’en sont sorties malgré leurs faibles chances de survie. C’est une situation répandue dans l’industrie thaïlandaise de la pêche qui engrange des milliards de dollars grâce à la vente de poissons dans le monde entier.

Continuer la lecture de Fiche film : Freedom

The Irishman – Il était une fois en Amérique

La dorénavant quadrilogie mafieuse que le grand public a découvert avec Les Affranchis en 1990 et dont Casino cinq ans plus tard en proposait une sorte de prolongement a donc trouvé en The Irishman sa conclusion sous la forme de petite note de synthèse d’une durée d’à peine 3h29. Une broutille surtout quand il s’agit de retracer plus de 60 ans de l’histoire des États-Unis en faisant le choix de se concentrer sur la transhumance monétaire qui irrigue ad nauseam le capitalisme yankee. Le fameux « follow the money » régit donc un film qui donne aussi la possibilité à son Martin Scorsese de cinéaste de régler ses comptes avec le mythe des bad guys érigés au rang d’icônes incarnés qu’on lui colle au cul de sa pelloche depuis toujours. Depuis Mean Streets en fait qui s’il n’est pas tout à fait le premier long de Scorsese n’en demeure pas moins celui qui l’a identifié comme le meilleur portraitiste de cette mafia d’en bas où les « petites mains » font la grande Histoire.

Continuer la lecture de The Irishman – Il était une fois en Amérique

Fiche film : Koko-di Koko-da

Koko-di Koko-da a mis plus de 10 ans à voir le jour. Johannes Nyholm en a commencé l’écriture avant de réaliser son premier film, The Giant. Le tournage a commencé en 2011 avec une équipe restreinte : « Je voulais financer Koko-Di Koko-Da moi-même via ma boîte de production mais il m’a été difficile de convaincre des partenaires financiers et je ne pouvais pas assumer seul de produire une fiction. Donc il m’a fallu faire preuve d’imagination pour pouvoir mettre le projet sur pied  ».

Continuer la lecture de Fiche film : Koko-di Koko-da

L’Homme de La Quatrième Dimension – Rod Serling, pionnier de la télévision américaine

Alors que La Quatrième Dimension est remise une énième fois au goût du jour par CBS avec comme producteur exécutif / présentateur un certain Jordan Peele aussi crédible et à l’aise qu’un basketteur dans un habitacle de F1, sort une biographie sous forme de roman graphique de Rod Serling, l’homme à l’origine de l’une des séries les plus mythiques du PAM (Paysage Audiovisuel Mondial). Diffusée entre octobre 1959 et juin 1964 aux États-Unis, La Quatrième Dimension ou The Twilight Zone en VO c’est 158 épisodes réparties sur 5 saisons et demeure encore à ce jour au firmament de l’élite cathodique tout en confirmant le talent et le parcours hors du commun de Rod Serling qui fut comme le sous-titre de ce livre l’indique fort justement, un des pionniers de la télévision américaine.

Continuer la lecture de L’Homme de La Quatrième Dimension – Rod Serling, pionnier de la télévision américaine

Fiche film : Les Misérables (2019)

Ladj Ly est à l’origine un membre du collectif Kourtrajmé créé en 1994 par Kim Chapiron, Toumani Sangaré et Romain Gavras. Il a par le passé réalisé des web-documentaires qui ont été remarqués, comme 365 jours à Clichy-Montfermeil, tourné pendant les émeutes de 2005, et 365 jours au Mali, où il s’est immergé dans ce pays pendant un an.

En 2017, le metteur en scène impressionne avec son court métrage intitulé Les Misérables, qui suit le parcours difficile d’un membre de la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil (déjà avec Damien Bonnard, Djebril Didier Zonga et Alexis Manenti). Une œuvre choc nommée au César du Meilleur court métrage en 2018, qu’il a décidé d’adapter sur grand écran via un long métrage du même titre présenté à la sélection officielle du 72ème Festival de Cannes où il a obtenu le Prix du Jury.

Continuer la lecture de Fiche film : Les Misérables (2019)