Fiche film : Dark Waters

C’est Mark Ruffalo et la société de production Participant qui ont proposé Dark Waters à Todd Haynes, un an après que l’article de Nathaniel Rich a été publié dans le New York Times Magazine. Lorsque le réalisateur l’a découvert, il a logiquement été choqué par cette affaire que Rob Bilott, avocat pugnace, a révélé malgré lui.

« Ce matériau allait se révéler complexe à fictionnaliser… En attendant, il pointait du doigt les innombrables pratiques malhonnêtes de grandes entreprises qui enfreignaient la loi depuis quelques années – et continuaient de le faire. Des pratiques qui restent d’une terrible actualité sociale et politique. Si l’on songe aussitôt à plusieurs réalisateurs talentueux pour porter ce projet à l’écran, Mark avait pensé à moi sans que je puisse m’expliquer pourquoi. » – Todd Haynes

Continuer la lecture de Fiche film : Dark Waters

Les Patriotes de Eric Rochant enfin en Blu-ray chez Gaumont

En juin 1994 sortait sur les écrans ce qui sera l’un des plus gros flops du cinéma hexagonal (321 489 entrées pour un budget actualisé de 35M d’euros – 72M de francs de l’époque) fauchant en plein vol la filmographie naissante d’un cinéaste ambitieux déjà auréolé d’un César pour Un monde sans pitié, son premier long en forme d’OFNI générationnel. Le cinéma d’Eric Rochant ne sera en effet plus jamais le même après Les Patriotes. Le ressort était cassé. Les films qui ont suivis en témoignent (à l’exception du jouissif Total Western). Mais l’homme n’a jamais baissé les bras et s’est encore moins lamenté sur son sort. Il le martèle d’ailleurs à la fin du super doc présent en bonus de ce Blu-ray. Tourné en 2004 et déjà présent sur le DVD collector paru en 2005, Rochant a le recul pour constater que sa carrière n’a pas pris la tournure qu’il espérait sans pour autant penser qu’il a laissé passer sa chance. Il faut croire que l’actuel showrunner du Bureau de légendes avait mille fois raisons. Et de nous demander finalement si Les Patriotes ne serait pas l’épisode pilote de cette série unanimement adoubée. Éléments de réponse avec ce Blu-ray que l’on n’espérait plus.

Continuer la lecture de Les Patriotes de Eric Rochant enfin en Blu-ray chez Gaumont

Fiche film : Le Cas Richard Jewell

Le 27 juillet 1996, pendant les Jeux Olympiques d’été à Atlanta, un vigile du nom de Richard Jewell découvre un sac à dos suspect caché derrière un banc. Très vite, on se rend compte qu’il contient un dispositif explosif. Sans perdre une minute, il fait évacuer les lieux et sauve plusieurs vies en limitant le nombre de blessés. Il est acclamé en héros. Mais trois jours plus tard, la vie de ce modeste sauveteur bascule lorsqu’il découvre, en même temps que le monde entier, qu’il est le principal suspect de l’attentat aux yeux du FBI.

Le projet avait été annoncé avec la présence de Leonardo DiCaprio au casting au côtés de Jonah Hill pour jouer l’avocat de Jewell. Le film devait alors être réalisé par Paul Greengrass.

Très touché par ce héros ordinaire, Richard Jewell, Clint Eastwood a souhaité porter à l’écran l’histoire tragique de cet homme bienveillant, dont la vie a été bouleversée par la presse et par les forces de police qu’il idolâtrait.

Continuer la lecture de Fiche film : Le Cas Richard Jewell

Fiche film : Uncut Gems

Uncut Gems est un projet de longue date pour les frères Benny et Josh Safdie qui a démarré en 2009 lorsqu’ils ont écrit un premier script du film. Ils se sont largement inspirés des histoires que leur contait leur père qui travaillait à l’époque pour un certain Howard au sein du quartier diamantaire à New York.

Continuer la lecture de Fiche film : Uncut Gems

Nos Tops Cinéma 2019

Au fur et à mesure que les tops cinéma des rédacteurs nous arrivaient à la rédac, l’espoir grandissait. Celui de se dire que jamais la Palme d’or, le Golden Globes du meilleur film en langue étrangère, le déjà multi nominé aux Oscars ou que le film aux 1 725 177 entrées à date n’allait être, ne serait-ce qu’une seule fois, cité ici bas. Et puis patatras. Au bout du bout du bout du suspens voilà que Stéphane nous balance à la première place un Parasite limite en forme de doigt d’honneur à tous ceux (non il n’y a pas de « celles » à DC désolé) qui espéraient un « clean sheet ». Passé la déprime, on se dit que malgré cette faute de goût majeure (oui c’est le même doigt) on tient là des tops qui ont de la gueule. Éclectiques bien entendu mais qui à notre sens expriment tous un amour du cinéma évident (oui même celui de Stéphane). On peut même dire qu’il est massif à l’égard d’un des derniers géants d’Hollywood qui avec La Mule a mis presque tout le monde d’accord. L’autre (géant) avec Clint n’est autre que Scorsese qui, s’il est moins cité, n’en demeure pas moins présent alors même que son Irishman n’a pas vu les salles obscures françaises. Netflix oblige. Et que dire de Malick qui avec Une vie cachée renoue avec la foi de nos rédacteurs.
Côté frenchies c’est Céline Sciamma et son Portrait de la jeune fille en feu qui semble avoir mis pas mal de rédacteurs d’accord a contrario des Misérables cité une seule fois ou le Polanski qui ne fait pas beaucoup mieux. On ne pourra pas dire après ça que l’on fait dans le suivisme. Si ce n’est peut-être avec Joker. Mais là,  c’est (plus que) mérité.
Quant à notre guest star de l’année, on va dire qu’il ne dépareille en rien au sein du tableau général. C’est Philippe Guedj qu’il s’appelle et il signe habituellement au Point Pop. Une saine lecture au quotidien qui a pour mérite de rendre moins con. Et par les temps qui courent, c’est priceless… C’est dire aussi si l’on vous aime !

Continuer la lecture de Nos Tops Cinéma 2019