First Man : L’anti Étoffe des héros

En seulement quatre longs métrages, Damien Chazelle s’est définitivement imposé comme le réalisateur de sa génération. Celui des à peine trentenaires. Avec First Man il confirme ce que l’on ressentait jusqu’ici. Un cinéaste qui avance à contre-courant des modes actuelles mais à découvert. A contrario de ce que l’on peut constater par ailleurs, ses films ne sont pas le résultat d’opérations commandos en vue d’assouvir des pulsions de contrebandiers, passage obligatoire aujourd’hui pour faire un autre cinéma, mais bien des œuvres totalement assumées, pleines et déliées, fortes et imposantes. Pour autant, il y a bien une zone d’ombre dans tout ça. Une fêlure extrême, patiente et impavide. Quelque chose de plus en plus indicible que Chazelle s’emploie méticuleusement et systématiquement à enfouir sans pour autant jamais réellement y parvenir. Mais sans elle, son cinéma ne serait que parfait.

Continuer la lecture de First Man : L’anti Étoffe des héros

Jeu Concours Magnum Saison 1 à 3

À l’occasion de la sortie des trois premières saisons en Coffret Blu-ray de la série télévisée Magnum (Magnum, P.I. – 1980/1988) créée par Glen A. Larson et Donald P. Bellisario, nous vous proposons un jeu concours afin d’en remporter 1 exemplaire de chaque. Pour vous faire une idée plus précise de quoi qu’on parle, on vous invite découvrir un extrait des livrets présents au sein de ces coffrets concoctés par l’éditeur Elephant Film en cliquant ici ou . De saines lectures qui pourraient éventuellement (ou pas d’ailleurs) vous aiguiller dans la recherche des bonnes réponses à nos questions « badasses » ci-dessous.

Continuer la lecture de Jeu Concours Magnum Saison 1 à 3

Il était une fois Sergio Leone – Exposition à la Cinémathèque

L’expo consacrée à Sergio Leone qui s’ouvre ce mercredi à la Cinémathèque pour un trimestre entier est indubitablement une réussite. C’est que, à la différence (au hasard) de celle consacrée à Clouzot un peu plus tôt cette année, celle-ci prend ses aises en matière de place. Et mine de rien c’est une donnée qui compte. Surtout quand il y a du monde qui s’agglutine derrière une photo ou un écran de télé. On peut très vite perdre patience et retrouver l’air libre avec soulagement. L’expo est ordonnancée en cinq salles pour autant de thématiques aux volumes variables mais toujours mises en scène de façon ludiques, didactiques et au final assez passionnantes et ce quel que soit son degré de connaissance du cinéaste et de son œuvre. Si regret il devait y avoir, ce serait que cette déambulation au cœur d’un pan iconique du cinéma mondial ne s’étire pas plus longuement dans l’espace et dans le temps.

Continuer la lecture de Il était une fois Sergio Leone – Exposition à la Cinémathèque

Nintendo Switch : Les jeux vidéo de noël 2018

Histoire de varier les plaisirs entre deux tests Blu-ray 4K Ultra HD et autres séances ciné, il y a les jeux qui sortent sur PlayStation 4 et/ou Xbox One. Et pour passer le temps ailleurs que le cul vissé sur le canapé du salon, il y a les jeux sur Nintendo Switch. La petite dernière du géant nippon est d’ailleurs devenue le nouvel Eldorado de tous les éditeurs de jeux vidéo. À tel point que c’est un véritable déluge de titres qui sortent chaque semaine. Dans de telles conditions, inutile de préciser que le présent dossier agrémenté au fil de l’eau avec certains des titres parus ou à paraître en cette fin d’année (cela va dépendre du moment où vous lirez ces lignes) ne constitue qu’une sélection infinitésimale de l’impressionnant catalogue de la Nintendo Switch.

Continuer la lecture de Nintendo Switch : Les jeux vidéo de noël 2018

Fiche film : Rue des Cascades

Rue des Cascades est l’adaptation du premier roman de Robert Sabatier, intitulé Alain et le Nègre. Dans ce roman, Sabatier s’appuie sur une expérience autobiographique : le petit Alain de son récit est directement inspiré de l’enfant qu’il était.

La sortie du film est un calvaire. Maurice Delbez est victime des préjugés de son temps : son distributeur l’abandonne au milieu du tournage, craignant les réactions négatives des exploitants face à l’histoire d’un couple mixte. Il s’endette alors pour finir son film, que personne ne veut sortir.
Finalement, la Columbia achète Rue des Cascades et le rebaptise Un gosse de la butte. Cet achat est motivé par des raisons de quota, et la major ne s’intéresse pas du tout à la carrière du film, qui sort subrepticement dans les salles avant de disparaître, laissant son metteur en scène ruiné.

Rue des Cascades a été invisible pendant des décennies. Le centre National du cinéma et de l’image Animée a versé une aide pour la restauration de l’œuvre. Cette aide a été secondée par une opération de crowdfunding lancée par la plateforme Celluloïd Angels.

Continuer la lecture de Fiche film : Rue des Cascades