Le Coup du parapluie - Blu-ray

Collection Blu-ray Gaumont Découverte – Vague n°6 (Mai 2015)

Comme pour celle parue en mars dernier, la sixième vague de la collection Blu-ray Gaumont Découverte est à nouveau, à une exception près, placée sous le signe de la comédie. Et une fois encore, derrière leurs apparats d’amuseurs de foule, les longs-métrages en question n’en présentent pas moins un deuxième niveau de lecture qui, plusieurs décennies plus tard, demeure la plupart du temps d’une actualité criante.

Cliquez sur les captures ci-dessous pour les visualiser dans leur format natif

9 garçons… un coeur ! - Blu-ray Gaumont Découverte

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la Môme Piaf est sans conteste la plus grande vedette française. Et, ce qui devait n’être qu’un court-métrage à la base, deviendra en plein tournage, un long-métrage à part entière. 9 garçons… un coeur ! (1948) est, dixit la présentation de Bertrand Dicale, un « film de noël cousu de fil blanc, un navet d’une poésie singulière », une œuvre populaire catholique jusqu’au bout des ongles où le personnage interprété par Piaf, prénommé Christ(ine), nous relate tout autant l’accession à la gloire de la Môme que la difficulté du quotidien au sortir de la guerre tout en laissant entrevoir des lendemains qui chantent. Une œuvre à (re)découvrir innocemment pourrait-on dire, à condition de ne pas être trop allergique aux concepts de Paradis et de Tout-Puissant.

Comme un cheveu sur la soupe - Blu-ray Gaumont Découverte

Peu ou prou à la même époque débutait la carrière d’un dénommé Louis de Funès. Il lui faudra néanmoins patienter une bonne décennie pour tenir sa première tête d’affiche. Producteur russe « flamboyant mais insupportable sur les tournages » dixit le même Bertrand Dicale, biographe de De Funès, Jules Borkon propose alors un contrat de trois films au comédien. Premier d’entre eux, Comme un cheveu sur la soupe (1957) n’est certes pas ce que le comique préféré des français aura fait de mieux dans sa carrière mais il n’en laisse pas moins poindre les futures mimiques du bonhomme, celles qui assureront son indéfectible succès pour les 25 années à venir. De surcroît et contrairement aux dires de Dicale, le film remportera un joli succès en salles (1,8M d’entrées), prouvant de facto qu’un long-métrage pouvait être monté sur le seul nom de De Funès.

Un Idiot à Paris - Blu-ray Gaumont Découverte

« Je suis ancien combattant, militant socialiste, et bistrot. C’est dire si, dans ma vie, j’en ai entendu, des conneries ! ». Cette déclamation, tirée d’Un idiot à Paris (1967), est l’une des nombreuses saillies mémorables concoctées par Michel Audiard, sans conteste l’un des plus grands dialoguistes qu’ait connu le Septième Art, n’en déplaisent aux critiques de l’époque qui le considéraient avec médisance tel Les Cahiers du cinéma dixit le réalisateur Serge Korber au sein des suppléments. Derrière ce titre sans équivoque en forme de romance improbable entre un simplet campagnard et une prostituée parisienne se cache en réalité un film doux-amer dans lequel il ne sera pas interdit de trouver une certaine contemporanéité quant à la fracture urbano-rurale et des apparences comme bien souvent trompeuses : la prostituée pleine aux as (toutes proportions gardées) et le cul-terreux bien plus au fait du métier de la Terre qu’il n’y laisserait paraître.

Le Téléphone rose - Blu-ray Gaumont Découverte

Le Téléphone rose (1975) se positionne quant à lui très clairement en plein courant de « libération sexuelle ». De surcroît, le film sort en salles le 15 octobre 1975, neuf mois à peine après la promulgation de la Loi Veil légalisant l’IVG. Difficile dans de telles conditions de ne pas faire le parallèle entre ce « droit de disposer de son corps » pour les femmes et le personnage d’escort girl de luxe interprétée par Mireille Darc, toujours aussi envoûtante, totalement décomplexée quant à la « profession » qu’elle exerce. Rien de bien surprenant non plus à retrouver à la mise en scène un certain Edouard Molinaro qui signera trois ans plus tard le classique de l’émancipation des mœurs que deviendra La Cage aux folles. De surcroît, derrière ces pratiques en coulisses dont personne ne parle mais dont tout le monde a connaissance, le film pointe une autre réalité, devenue encore plus prégnante à l’aube du 21ème siècle : celle des rachats d’entreprises par des multinationales pour le seul profit d’actionnaires toujours plus avides d’amasser des fortunes (voir à ce sujet l’excellent numéro de Cash Investigation : « Quand les actionnaires s’en prennent à nos emplois »).

Le Coup du parapluie - Blu-ray Gaumont Découverte

Cette sixième vague Blu-ray Gaumont Découverte se referme avec Le Coup du parapluie (1980). Soit les retrouvailles du duo Pierre Richard / Gérard Oury deux ans après La Carapate pour un joli succès en salles à l’arrivée (2,4M d’entrées). Un résultat certes honorable mais en deçà des scores (beaucoup) plus élevés auxquels étaient habitués les deux hommes. Mais quoi de plus naturel après tout que la collaboration de ces deux figures de proue du divertissement populaire hexagonal puisque, dixit Danièle Thompson au sein des bonus, Pierre Richard est un croisement entre Bourvil et de Funès. Dans le rôle d’un tueur à gages malgré lui, Pierre Richard y reprenait à peu de chose près son rôle d’agent secret malgré lui dans l’hilarant Le Grand blond avec une chaussure noire (1972). Le résultat, certes moins mémorable que le film d’Yves Robert, n’en demeure pas moins tordant à plus d’un titre avec là encore son lot de scènes et de dialogues mémorables : « Ragoutoutou, le ragout de mon toutou, j’en suis fou ! ».

Côté plat de résistance justement (ah, c’te transition tout de même, il fallait la faire, NDR), l’éditeur à la Marguerite nous offre une nouvelle fois des éditions Blu-ray en tous points remarquables en termes de propreté des masters vidéo (tous encodés en AVC 1080/24p dans leurs formats respectifs d’origines) et audio (une unique piste DTS-HD Master Audio 2.0 monophonique). Tout juste pourra-t-on noté à nouveau un peu trop de dégrainage au niveau de l’image. Un constat qui n’engage certes que nous et que nous laisserons tout loisir à chacun de jauger. Seul Le Téléphone rose et ses très nombreux filtres photographiques (cf. l’interview de l’assistant réalisateur Philippe Monnier au sein des bonus) laisse apparaître un rendu vidéo plus fluctuant car, on le devine bien volontiers, plus délicat à retranscrire. Côté bonus, Un idiot à Paris reprend ceux déjà présents sur le DVD tandis que les quatre autres films de cette 6ème vague Blu-ray Gaumont Découverte ont, comme toujours, fait l’objet d’une courte présentation d’une dizaine de minutes concoctée spécialement pour la sortie Blu-ray. Par contre, l’éditeur n’a pas jugé utile de reprendre le super doc Saint-Tropez sur Seine réalisé par Jérémie Imbert et Yann Marchet, présent à l’époque au sein du DVD Le Coup du Parapluie qu’il faut donc absolument garder.

Collection Blu-ray Gaumont Découverte – Vague n°6

Éditeur : Gaumont Vidéo
Date de sortie : 6 mai 2015

9 garçons… un coeur ! (1948)
Spécifications techniques :
– Image : 1.33:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 26min 46s

Bonus (en HD) :
– Présentation du film par Bertrand Dicale (11min 52s)

Captures Blu-ray – 9 garçons… un coeur !

9 garçons… un coeur ! - Packshot Blu-ray Gaumont Découverte

Comme un cheveu sur la soupe (1957)
Spécifications techniques :
– Image : 1.33:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 21min 10s

Bonus (en HD) :
– Présentation du film par Bertrand Dicale (11min 48s)
– Bande-annonce (3min 34s)

Captures Blu-ray – Comme un cheveu sur la soupe

Comme un cheveu sur la soupe - Packshot Blu-ray Gaumont Découverte

Un Idiot à Paris (1967)
Spécifications techniques :
– Image : 2.35:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 28min 57s

Bonus (en HD) :
– En frôlant l’asphalte (15min 29s)
– Le petit Audiard illustré : Micheton (51s), Salingue (50s), Etalage (47s), Boîte à dominos (52s), BNCI (1min)
– Les apophtegmes du p’tit cycliste (4min 55s)
– Bande-annonce (4min 09s)

Captures Blu-ray – Un idiot à Paris

Un Idiot à Paris - Packshot Blu-ray Gaumont Découverte

Le Téléphone rose (1975)
Spécifications techniques :
– Image : 1.66:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 33min 46s

Bonus (en HD) :
– Entretien avec Philippe Monnier (10min 51s)
– Bande-annonce (2min 56s)

Captures Blu-ray – Le Téléphone rose

Le Téléphone rose - Packshot Blu-ray Gaumont Découverte

Le Coup du parapluie (1980)
Spécifications techniques :
– Image : 1.66:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 35min 26s

Bonus (en HD) :
– Entretien avec Danièle Thompson (10min 01s)
– Bande-annonce (2min)

Captures Blu-ray – Le Coup du parapluie

Le Coup du parapluie - Packshot Blu-ray Gaumont Découverte

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *