Star Wars - Dark Vador

Sorties Blu-ray novembre 2015 : Du neuf avec du vieux !

« Refourguer : Donner ou vendre un objet ou un service de valeur douteuse, que l’on a obtenu frauduleusement, dont on n’a plus besoin ou dont on ne veut pas ». Une définition fort à propos au regard de certaines sorties Blu-ray du mois de novembre. Explications.

Tout est bon dans le cochon à ce qu’il paraît. Oui mais voilà, quitte à poursuivre dans les expressions porcines et histoire de balancer un bon gros F*** à l’OMS, on pourra également citer : « cochon qui s’en dédit » tant certains éditeurs semblent décidément prompt à nous faire passer des vessies pour des lanternes et in extenso prendre le home-cinéphile pour une vache à lait (oui je vous l’accorde, cela fait beaucoup d’expressions agro-alimentaires en une seule phrase, mais c’est là ma façon toute personnelle de soutenir la filière agricole francophone). Plus sérieusement, revenons à nos moutons et regardons plus en détails les propositions de sorties Blu-ray mensuel pour constater de quoi nous parlons ici.

À commencer par Universal qui, après le coffret 30ème anniversaire de Retour vers le futur (et de tout le battage médiatique un poil gonflant autour de la date du 21 octobre 2015) qui proposait un disque de bonus supplémentaire avec un doc inédit de 90min qu’il eut été de bon goût cependant de proposer indépendamment, l’éditeur tente de nous refaire le même coup avec une édition 35ème anniversaire cette fois des Blues Brothers. Au programme : et bien rien de neuf si ce n’est une photocopie conforme (même image, son et bonus) de l’édition Blu-ray déjà parue en 2011. Ah il n’y a pas à dire, ils sont forts ces marketeux ! Rendez-vous dans cinq ans pour l’édition 40ème anniversaire. Même son de cloche du côté de Warner qui, après Les Goonies en septembre et Blade Runner en octobre, tente cette fois-ci de nous refourguer le même Blu-ray de Rio Bravo que celui déjà paru en 2008 sous couvert d’un re-packaging « Steelbook ». La Fox s’engouffre elle aussi dans la brèche avec force (c’te jeu de mots à deux euros tout de même) pour profiter de la hype autour de Star Wars. Et l’éditeur de nous faire le même coup que ses confrères avec les six épisodes. Oui mais voilà, nous, ce qu’on attend, c’est la trilogie originale non charcutée dans une déclinaison Blu-ray digne de ce nom et non une édition à la va comme j’te pousse (remember les éditions DVD 4/3 toutes pourries ?). Hein dites, monsieur Disney, ce serait possible ça pour noël 2016 ? Dites, s’il vous plaît ?

Noël oblige (c’te transition tout de même), certains éditeurs, à l’image d’Europa, tente le coup de la giga intégrale, en l’occurrence celle de Luc Besson réunissant tous ses longs-métrages sans exception (en tant que réalisateur) depuis Le Dernier combat (1983) jusqu’à Lucy (2014). L’occasion aussi et surtout de redécouvrir (ou pas) la filmo du bonhomme et de constater que le tournant du siècle n’aura pas vraiment été bénéfique au nouveau mogul du cinéma hexagonal. Mais la palme du portnawak du mois revient sans doute à cette collection « Very Classics » (chapeau pour le nom, on devine les heures, jours, semaines de brainstorming intensif pour pondre un nom pareil que ne manquera certainement pas d’apprécier à sa juste valeur le spécialiste des anglicismes qu’est notre Jack Lang national). Soit une collection exclusive à la FNAC et proposée en partenariat avec un site commençant par « Allo » et finissant par « Ciné », réunissant sept titres dont quatre déjà parus depuis trois ans minimum : Lawrence d’Arabie, Le Pont de la rivière Kwaï, Les Canons de Navarone et Gandhi. Sur ce coup là, on n’a un peu de mal à cerner où se situe l’exclusivité annoncée si ce n’est peut-être la perspective d’arrondir le chiffre d’affaires annuel de l’enseigne en vue de finaliser le rachat d’une autre.

Mais soyons magnanime et ne crachons pas non plus dans toutes les soupes car certains de ces mêmes fossoyeurs savent également, à l’occasion, revêtir des atours de mécènes du support Blu-ray. Après tout, ladite collection « Very Classics » ne va-t-elle pas proposer également trois inédits dans l’Hexagone que sont Major Dundee, New York – Miami ou encore Sur les quais ? Universal de son côté offre un coup de jeune au joyau de Kubrick qu’est Spartacus à l’occasion d’une édition 55ème anniversaire qui, pour le coup, vaut vraiment le détour d’après les premiers échos venus de la grotte où se terre pour la fin de l’année Sandy. Pour sa part, Warner propose (enfin) le joyau de Boorman qu’est Delivrance tandis que Sony daigne enfin nous gratifier d’une édition Blu-ray de Monty Python Sacré Graal à l’occasion de son 40ème anniversaire alors que le film est déjà disponible Outre-Atlantique depuis plus de trois ans déjà chez le même éditeur. Pathé tente pour sa part un « Final cut » du Alexandre d’Oliver Stone avec pas moins de trois montages du film : la version sortie en salles en 2004, la version dite « Revisited » de 2009 et enfin une nouvelle version dite « final cut » (d’où le qualificatif de la présente édition Blu-ray). Serait-ce la bonne ? Et pour finir, StudioCanal dégaine un « petit » coffret qui a particulièrement attiré notre attention intitulé Belmondo par Belmondo réunissant pas moins de dix longs-métrages de notre Bébel national et non des moindres et surtout deux inédits sur support Blu-ray : les excellents Peur sur la ville et Le Professionnel, le tout complété par un documentaire réalisé par Paul (fils de) et dévoilé le mois dernier en avant-première au cours du Festival Lumière à Lyon. Tout ceci à un tarif fort acceptable de moins de 80€ euros (à peine 8€ par film).

Au-delà de ce sentiment souvent peu engageant pour le consommateur de proposer du neuf avec du vieux sans aucune véritable valeur ajoutée, il y a également les usual suspects de l’édition hexagonale qui abordent comme toujours cette expression populaire par le bon côté en proposant, pour le coup, des œuvres non seulement véritablement inédites en Blu-ray mais de surcroît avec un amour sans cesse réaffirmé pour la belle ouvrage. C’est ainsi que notre éditeur à la marguerite national, Gaumont, sortira deux nouveaux Louis Malle (Ascenseur pour l’échafaud et Le Feu follet) sans oublier la traditionnelle fournée mensuelle de la vague découverte. Parmi les autres cinéastes à l’honneur, Elephant Films proposera trois films de Shôhei Imamura (Cochons et cuirassés, La Femme insecte et Le Pornographe), Wild Side sortira deux films de John Schlesinger (Les Envoutés et Le Jeu du faucon), MK2 poursuivra sa collection François Truffaut (Baisers volés, Domicile conjugal et Tirez sur le pianiste) aux côtés d’un Marcel Carné (Atmosphère, euh pardon : Hôtel du Nord). Et pour finir, signalons les premiers Ang Lee que sont Garçon d’honneur et Salé sucré ainsi que le OUT 1 de Jacques Rivette chez Carlotta. Ouf ! De quoi nous rabibocher avec notre support fétiche qu’est le Blu-ray.

« Euh Stf, c’est bien beau tout ton laïus là mais et les nouveautés dans tout cela, elles sont où ? ». Oui, j’y venais mais une fois n’est pas coutume, celles-ci se comptent sur les doigts d’une seule main et permettront de (re)découvrir des cinéastes français (cocorico !) avec les derniers longs-métrages respectifs signés Guillaume Nicloux (Valley of Love), Bruno Podalydès (Comme un avion) et Rémi Bezançon (Nos futurs). Que du tout bon, croyez-nous ! Et sur ces bonnes paroles, rendez-vous le mois prochain pour les dernières sorties Blu-ray de l’année 2015…

Les sorties Blu-ray de novembre 2015

2 novembre 2015
Alexandre – Final cut (Pathé)
– Luc Besson : Intégrale 16 films (Europa)
– Les Profs 2 (UGC Vidéo)

3 novembre 2015
– The Blues Brothers – Édition 35ème anniversaire (Universal Pictures Vidéo)
Cochons et cuirassés (Elephant Films)
– Dom Juan (INA)
La Femme insecte (Elephant Films)
– Irina, la mallette rouge (Axxon Films)
– Justice (AB Vidéo)
Le Pornographe (Elephant Films)
– La Reine des neiges 2 : Le miroir sacré (Universal Pictures Vidéo)
Spartacus – Édition 55ème anniversaire (Universal Pictures Vidéo)

Spartacus - Édition 55ème anniversaire - Packshot Blu-ray

4 novembre 2015
– Arrow – Saison 2 (Warner Home Vidéo)
Ascenseur pour l’échafaud (Gaumont)
– Au service de la France – Saison 1 (Arte)
Baisers volés (MK2)
– Comme un avion (UGC Vidéo)
– Dangerous people (Metropolitan)
Domicile conjugal (MK2)
Les Envoûtés (Wild Side Vidéo)
Le Feu follet (Gaumont)
– Flash – Saison 1 (Warner Home Vidéo)
Hôtel du Nord (MK2)
– Infini (Seven7)
Le Jeu du faucon (Wild Side Vidéo)
– Teach me love (TF1 Vidéo)
Tirez sur le pianiste (MK2)
– Valley of Love (Le Pacte)

Ascenseur pour l'échafaud - Packshot Blu-ray

7 novembre 2015
– La Main gauche du seigneur (Rimini Editions)

10 novembre 2015
– Les Minions (Universal Pictures Vidéo)
Partie de campagne + La Chienne (M6 Vidéo)

12 novembre 2015
– Star Wars – La saga (20th Century Fox)

13 novembre 2015
– Panthers (StudioCanal)

17 novembre 2015
Belmondo par Belmondo (StudioCanal)
– Crosswind, la croisée des vents – Exclusivité FNAC (ARP Sélection)
Jusqu’au bout du monde (Tamasa)
– Microbe et Gasoil – Exclusivité FNAC (StudioCanal)

Belmondo par Belmondo - Packshot Blu-ray

18 novembre 2015
– 2047 : The final war (Condor Entertainment)
Apocalypse – Staline (France Télévisions Distribution)
– Better call saul – Saison 1 (Sony Pictures Home Entertainment)
– Capitaine dent de sabre (Metropolitan)
– The Dark net (First International Production)
– Dragon Ball Z – Le Film : La résurrection de F (Kazé Animation)
– Falling skies – Saison 4 (Warner Home Vidéo)
– La Femme au tableau (M6 Vidéo)
– Freedom, l’envol d’un aigle (Koba Films)
– Girls only (Condor Entertainment)
– The Guest (TF1 Vidéo)
– Le Hobbit : La bataille des cinq armées – Version longue (Warner Home Vidéo)
– Le Hobbit : La trilogie – Version longue (Warner Home Vidéo)
– Masaan – Exclusivité FNAC (Pathé)
– Naruto – Le Film : The Last (Kana Home Video)
OUT 1 (Carlotta Films)
Outrage 2 (HK Vidéo)
– Samurai Flamenco – Box 1/2 (@Anime)
– Terror in resonance – Intégrale (@Anime)

Apocalypse - Staline - Packshot Blu-ray

23 novembre 2015
– Terminator Genisys (Paramount Home Entertainment France)

24 novembre 2015
– Cobain : Montage of Heck (Universal Pictures Vidéo)
– Daft Punk Unchained (Universal Pictures Vidéo)
– Love & Mercy (ARP Sélection)

25 novembre 2015
– Beelzebub – Box 2/3 (Kazé Animation)
– Delivrance – Édition boîtier SteelBook (Warner Home Vidéo)
Le Dos au mur (Gaumont)
– Dragon Ball Z Kai – Box 4/4 : The Final Chapters (Kazé Animation)
Le Fils de Caroline Chérie (Gaumont)
Garçon d’honneur (Carlotta Films)
– Insidious : Chapitre 3 (Sony Pictures Home Entertainment)
– K-ON ! – Saison 2, Box 2/2 (Kazé Animation)
Les Copains (Gaumont)
Les Lions sont lâchés (Gaumont)
– Magi – The Kingdom of Magic – Saison 2, Box 2/2 (Kazé Animation)
– Magic Mike XXL (Warner Home Vidéo)
– Major Dundee – Exclusivité FNAC (Sony Pictures Home Entertainment)
– Mirai nikki – Box 1/2 (Kazé Animation)
Monty Python Sacré Graal – Édition 40ème anniversaire (Sony Pictures Home Entertainment)
– New York – Miami – Exclusivité FNAC (Sony Pictures Home Entertainment)
– Nos futurs (Gaumont)
– Occupied – Saison 1 (Arte)
– La Rage au ventre (M6 Vidéo)
– Rio Bravo – Édition boîtier SteelBook (Warner Home Vidéo)
– Salé sucré (Carlotta Films)
– Spice and Wolf – Intégrale des 2 saisons (Black Box)
– Sur les quais – Exclusivité FNAC (Sony Pictures Home Entertainment)
Un caprice de Caroline Chérie (Gaumont)
– Visions (Wild Side Vidéo)

26 novembre 2015
My beautiful Laundrette (Doriane Films)

30 novembre 2015
– Dix pour cent (TF1 Vidéo)

Monty Python Sacré Graal - Édition 40ème anniversaire - Packshot Blu-ray

Une réflexion sur « Sorties Blu-ray novembre 2015 : Du neuf avec du vieux ! »

  1. A noter quand même que chez Wild Side, MK2 et Elephant, ça débarque sèchement après la bataille.

    Quant au doc Belmondo par Belmondo, c’est mignon, mais monté et formé avec les pieds façon TV Film de 4e partie de soirée prévu pour FR3 mais finalement diffusé sur la TNT.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *