La Flèche brisée

Coffret Western de malade chez Sidonis

Si dernièrement vous avez arpenté les linéaires de votre revendeur en came vidéo préféré à la recherche d’un cadeau de noël, vous êtes forcément tombé nez à nez avec ce coffret tout de marron vêtu imitant le cuir vieillit des sacoches que l’on mettait en bandoulière sur les chevaux montés par des cowboys à la gâchette facile. Mis en joue, le coffret ne vous lâchera plus même si vous décidez ou avez décidé de passer votre chemin. Car amoureux de l’âge d’or du western, cet objet un peu ventru et pesant son presque 10 kilos est forcément fait pour vous et donc forcément, vous y reviendrez. D’autant que ledit coffret a été édité à 2 000 exemplaires… Pas un de plus !

Coffret Westerns Sidonis

Comme le montre le visuel ci-dessus (cliquable est-il besoin de le préciser) que nous avons uploadé pour nous éviter une description éreintante, ce coffret recèle d’innombrables pépites. À commencer par les films eux-mêmes qui au nombre de 30 symbolisent dix ans de travail éditorial chez Sidonis, éditeur indépendant s’il en est qui propose au sein de son catalogue un choix de westerns en DVD et Blu-ray le plus important de France et peut-être même du monde. Et comme nous n’avons pas l’habitude de faire dans la brosse à reluire sur DC (mais on peut nous acheter), autant dire que cette affirmation et tout ce qui suit sont certifiés conformes.

30 westerns donc qui permettent de se faire une idée de la richesse d’un genre quasiment tombé en désuétude aujourd’hui si ce n’est une ou deux productions par an. Et ce n’est pas le Hateful Height de sieur Tarantino qui sort en salles ce 6 janvier 2016 qui infléchira la tendance. Parmi cette sélection on trouve un muet matriciel signé John Ford intitulé Le Cheval de fer (The Iron Horse – 1924), La Flèche brisée de Delmer Daves (Broken Arrow – 1950) qui est l’un des premiers westerns prenant parti pour les Indiens. À ne pas confondre avec La Lance brisée d’Edward Dmytryk (Broken Lance – 1954) avec un Spencer Tracy extraordinaire. Il y a aussi Le Jardin du diable d’Henry Hathaway (Garden of Evil – 1954) aux confins du film d’aventure et du film fantastique. Ou encore Sur la piste des Mohawks de John Ford again (Drums Along the Mohawk – 1939) dont on vous en disait le plus grand bien ici. Bref, il y a déjà là de quoi occuper les longues soirées d’hiver à venir.

Car les entrailles de la bête recèlent aussi en son cœur une encyclopédie en deux volumes chapeautée par un certain Patrick Brion où sont répertoriés plus de 1 100 westerns allant des classiques du cinéma américain aux westerns européens qui firent florès dans les années 70. Une ouverture bienvenue quand on sait le grand Brion assez hermétique à ce cinéma et qui le faisait encore savoir au milieu des années 90 quand la première édition de son fabuleux bouquin sur les grands classiques du Western vit le jour. Deux beaux livres qui se consultent assez facilement et ce même pendant la vision du film (on l’a tous fait n’est-ce pas). C’est richement illustré avec même dans le premier tome l’affiche en cinérama de La Conquête de l’Ouest. Et puis spécialement pensé à l’attention de notre Francis Moury national des reproductions luxueuses de Lobby Cards d’époque.

À noter que l’encyclopédie peut s’acheter à part mais ce serait comme (s)offrir un écran HD sans pouvoir l’alimenter en films. Alors certes, le bestiau a un coût (250 euros tout mouillé) mais il est déjà incontournable pour tout cinéphile amoureux des westerns qui se respecte. Et puis si vraiment le prix est un obstacle, voici un conseil qui vaut ce qu’il vaut. Achetez-le à plusieurs et faites tourner les disques entre vous. Et puis une fois par semaine / mois vous refaites le monde du western chez un pote en prenant soin de consulter l’encyclopédie après visionnage du film, histoire de ne pas déclamer à tue-tête des âneries que vous regretteriez une fois désenivré.

Coffret Luxe Western Sidonis – Série limitée à 2 000 exemplaires

– 30 films en DVD sélectionnés parmi la collection Western de légende (Plus de 200 titres à ce jour)
– L’Encyclopédie  (836 pages) en 2 volumes  par Patrick Brion avec  plus de 1100 westerns répertoriés
– L’Affiche de La conquête de l’Ouest
– Photos d’exploitation et lobby cards
– Certificat d’authenticité numéroté

Coffret Westerns Sidonis - Box ouvert

Page facebook Sidonis

Une réflexion sur « Coffret Western de malade chez Sidonis »

  1. La sélection est bonne (j’ai écrit sur un certain nombre d’entre eux) : l’éditeur a réuni la crème de ce qu’il a édité…
    Et je dois dire que, en effet, les photos d’exploitation de HOUR OF THE GUN [7 secondes en enfer] ont l’air très très mignonnes.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *