Absolutely anything - Sorties Blu-ray janvier 2016

Sorties Blu-ray janvier 2016 : Menu allégé

Avant de se jeter à nouveau corps et âme dans ce qui nourrit nos passions au quotidien, la toute (petite) rédaction de Digital Ciné (DC pour les intimes) se joint à votre humble serviteur pour souhaiter à nos lecteurs une très bonne année 2016. Puisse-t-elle être autrement plus enjouée qu’un 2015 où si le cinéma fut plutôt à la fête, le reste fut moins à l’avenant. Pour ne pas dire tragique. Pas question d’oublier mais juste d’espérer que cette nouvelle année nous réservera moins de hauts-le-cœur et de montagnes russes émotionnellement dégeulasses. On ne demande rien de plus sinon de toujours autant trouver notre pain quotidien dans les salles de cinéma ou comme ici depuis notre canapé…

Après un dernier trimestre traditionnellement pantagruélique, le début d’année est généralement beaucoup plus calme en matière de sorties Blu-ray. Le marché du support physique et a fortiori celui de nos chères galettes bleutées étant de surcroît en plein marasme en nos vertes contrées, il n’est donc guère surprenant de se retrouver face à un planning particulièrement allégé en ce premier mois de l’année 2016. Sans oublier que janvier c’est aussi le temps des soldes histoire de saigner le plus rapidement possible vos étrennes. À tel point qu’il nous a fallu creuser, parfois bien profondément, pour extirper un certain nombre de titres à même de valoir le coup de ressortir une CB. Alors, histoire de suivre les conseils d’une bonne grosse farce populaire hexagonale datant de 1975 (tiens l’année de ma naissance) : C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule, nous allons prendre un peu de temps pour nous attarder sur quelques uns des scores en salles des films qui débarquent ce mois-ci en Blu-ray.

À tout seigneur tout honneur, commençons par la dernière Palme d’Or cannoise que votre humble serviteur a littéralement détesté (c’est bien le premier Audiard que je ne reverrais sans doute jamais) et que Sandy qualifiait de « Palme d’Or par défaut » dans sa critique. Les spectateurs ne semblent pas forcément avoir été davantage conquit puisque Dheepan a enregistré 635 000 entrées sur 310 copies, à comparer aux 1,9M de De rouille et d’os (sur 394 copies), 1,3M d’Un prophète (294 copies) et 1,2M de De battre mon cœur s’est arrêté (sur 210 copies). Nettement plus réussi est Le Tout nouveau testament avec un accueil public un chouia meilleur, 800 000 entrées sur 387 copies, même si l’on devine bien volontiers que la barre symbolique du million d’entrées n’aurait pas été de refus de la part de son distributeur. Ça reste toutefois nettement mieux que les 140 000 entrées de Mr Nobody (sur 150 copies) mais à des années lumières des 3,6M du Huitième jour sorti en 1996 (sur 240 copies). L’une des contre-performances de 2015 revient au Grand jour, le nouveau documentaire de Pascal Plisson ayant enregistré seulement 70 000 entrées sur 147 copies, à comparer aux 1,5M engrangées par Sur le chemin de l’école en 2013 (sur 169 copies). Enfin, terminons par l’un des chouchous de la rédac en 2015 : Youth de Paolo Sorrentino. Le film reparti injustement broucouille du dernier Festival de Cannes n’en a pas moins attiré 390 000 spectateurs (sur 133 copies), à comparer aux 240 000 entrées (sur 81 copies) de La Grande bellezza.

Parmi les autres sorties Blu-ray de ce mois de janvier 2016, signalons également un triplet Barbet Schroeder chez M6 Vidéo (Amnesia, More et La Vallée) ou encore le sympathique Absolutely Anything de Terry Jones. Du côté des séries, on trouvera la très décriée deuxième saison de True Detective tandis qu’Arte dégaine En immersion de Philippe Haïm à qui l’on doit des fortunes diverses et variées au cinoche (Les Dalton en 2004, Secret défense en 2008) mais qui avait également pris part à la très recommandable série Braquo de Olivier Marchal. Affaire à suivre donc… Enfin, pour tous ceux qui n’auraient pas eu leur ration de viande pendant les fêtes, signalons la sortie chez Wild Side de The Green inferno « par le réalisateur de Hostel et Cabin Fever ». Au moins la jaquette annonce la couleur. Sur ces bonnes paroles mais choix faméliques, nous vous laissons découvrir les autres sorties Blu-ray de janvier 2016 et vous donnons rendez-vous le mois prochain.

Edit Sandy Gillet : Peut-être que la sortie la plus sympathique du mois est à rechercher du côté d’Elephant films qui a la bonne idée de sortir l’intégrale de la série Buck Rogers au XXVe siècle pour le 20 janvier… mais malheureusement uniquement en DVD. Une démarche économique tout à fait compréhensible ceci dit, surtout quand on connaît le coup de la fabrication d’un Blu-ray pour les retours de plus en plus aléatoires sur investissements. Alors quand en plus il s’agit d’une série datant de 1979 ne s’adressant qu’aux nostalgiques quarantenaires… Il n’en reste pas moins que la sortie de ce coffret est une excellente nouvelle pour tous ceux qui avait découvert cette série en 84 sur TF1 (pour les plus vieux) ou sur A2 le samedi après-midi l’année d’après (mon cas). À noter que le coffret propose la seconde saison uniquement en VOST car elle ne fut diffusée à la télé française qu’en 2001 sur Série Club. L’occasion de (re)découvrir enfin un truc aussi kitch qu’ultra fun dans la grande lignée d’un Flash Gordon par exemple.

Jaquette cliquable

Buck Rogers - Jaquette Recto - verso

Les sorties Blu-ray de janvier 2016

4 janvier 2016
– Falcon rising (Metropolitan)
– L’Oracle (Condor Entertainment)
– Ring 2 de Hideo Nakata (Filmedia)

5 janvier 2016
– Battlestar Galactica – L’intégrale de la série originale (1978) (Universal Pictures Vidéo)
– La Belle saison – Exclusivité Fnac (Pyramide Vidéo)
– Tremors 5 : Bloodlines (Universal Pictures Vidéo)
– We are your friends (StudioCanal)

The Green inferno - Packshot Blu-ray

6 janvier 2016
Absolutely anything (France Télévisions Distribution)
Amnesia (M6 Vidéo)
– Beelzebub – Box 3/3 (Kazé Animation)
– Bus 657 (Marco Polo Production)
– Elfen Lied (@Anime)
En immersion (Arte)
– Gallows (Warner Home Vidéo)
– Gankutsuou – Le Comte de Monte-Cristo – Intégrale (@Anime)
The Green inferno (Wild Side Vidéo)
– Joselito – La Chanson de l’orphelin (LCJ Editions)
– Lupin III : Une femme nommée Fujiko Mine – Intégrale (Black Box)
– MI-5 Infiltration (TF1 Vidéo)
– Mirai Nikki – The future diary – Box 1/2 (Kazé Animation)
More (M6 Vidéo)
– No escape (M6 Vidéo)
– Sacrifice (Elephant Films)
– Spice and Wolf – Intégrale (Black Box)
La Vallée (M6 Vidéo)
– While we’re young (TF1 Vidéo)

13 janvier 2016
Le Tout nouveau testament (Le Pacte)
Youth (Pathé)

Youth de Paolo Sorrentino - Packshot Blu-ray

14 janvier 2016
– The Five star stories (Dybex)
– Silent Möbius – Intégrale des films (Dybex)

18 janvier 2016
– Hell town (Seven7)
– Le Prodige (Metropolitan)
– Résistance (Seven7)

19 janvier 2016
– N.W.A Straight outta compton (Universal Pictures Vidéo)

20 janvier 2016
– Le Dernier gaulois (France Télévisions Distribution)
Dheepan (UGC Vidéo)
– Final hours (France Télévisions Distribution)
– Marguerite (France Télévisions Distribution)
– Prémonitions (M6 Vidéo)
– Ricki and the Flash (Sony Pictures Home Entertainment)
– Shin Mazinger – Edition Z : The impact ! – Box 1/2 (Kazé Animation)
– Le Transporteur : Héritage (Europa)

Dheepan - Packshot Blu-ray

26 janvier 2016
– Last knights (Universal Pictures Vidéo)
– The Program (StudioCanal)

27 janvier 2016
Le Grand jour (Pathé)
– Mémoires de jeunesse (TF1 Vidéo)
– Tokyo Ghoul √A – Intégrale Saison 2 – Édition Collector non censurée (@Anime)
True Detective – Saison 2 (Warner Home Vidéo)
– Vampires en toute intimité (Wild Side Vidéo)

28 janvier 2016
– Steins;Gate – L’intégrale : La série + Le Film (Dybex)

True Detective - Saison 2 - Packshot Blu-ray

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *