Le Cabinet du docteur Caligari (1920) de Robert Wiene

Sorties Blu-ray juin 2017 : Le Cabinet de la HD

La 70ème édition du Festival de Cannes vient tout juste de refermer ses portes sur un palmarès sans éclat qu’il est déjà l’heure de replonger non pas dans la Mer Méditerranée (ouaaaah, tu commences fort mon lapin ! / Note du correcteur qui se dit que cela va être long à relire ce papier) mais dans les bacs pour découvrir les sorties Blu-ray des prochaines semaines. Demandez le programme !

Mais avant d’entamer les réjouissances de juin, débutons par une petite séance de rattrapage avec la sortie de L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot, disponible dans une édition double DVD + Blu-ray en exclusivité FNAC depuis le 22 mai dernier. Oui, on sait, nous sommes à la bourre (de quelques jours seulement). Mais que voulez-vous, Lobster Films, l’éditeur, vient tout juste de nous avertir via un mail reçu en début de semaine. Difficile dans ces conditions d’en rendre compte plus tôt. Quoiqu’il en soit, après une présentation hors compétition au Festival de Cannes 2009 (oui, il y a 8 ans donc nous ne sommes plus à quelques jours près !), ce documentaire sur le film maudit de Clouzot est enfin disponible à la vente dans l’Hexagone. On vous en reparle très bientôt de toute façon (ah bon ? Faudra passer au bureau pour me dire qui s’en charge. Merci / NDSG).

Place à présent au futur proche. Une fois n’est pas coutume, débutons ce petit diaporama mensuel avec les Blu-ray 4K Ultra HD qui seront assez nombreux ce mois-ci puisque ce ne sont pas moins de 14 titres qui débarqueront dans les linéaires dont plus de la moitié éditée par Universal. Une belle présence sur le support de la part de l’éditeur à la mappemonde après la précédente « déferlante » en décembre dernier mais pour lesquels nous ne pourrons hélas vous en rendre compte. Non que les qualités artistiques des œuvres proposées nous rebutent (nous avons déjà chroniqué bien pire sur le support depuis un an) mais contacté à ce sujet, le service de presse d’Universal France nous a répondu qu’il « ne dispose pas de tests 4K ». Fermez le ban. Signalons enfin l’arrivée de TF1 Vidéo dans l’univers merveilleux du 4k avec l’un des gros cartons du box-office 2017 (3,5 millions d’entrées en salles) en la personne d’Alibi.com (que du bonheur / NDSG). TF1 Vidéo devient ainsi le deuxième éditeur français à se lancer dans la grande aventure après M6 Vidéo et La La Land le mois dernier. En espérant que d’autres décident d’en faire autant (oui enfin si c’est pour nous balancer des titres pareils, on s’en passera / NDSG) mais rien n’est moins sûr à l’heure où le dématérialisé prend de plus en plus d’essor comme en atteste l’annonce de Microsoft du tout premier film en 4K HDR sur sa console Xbox One S en streaming : Lego Batman, le film. Le tarif reste toutefois des plus prohibitifs sinon dissuasif pour du dématérialisé ($29,99) et nécessitera surtout une (très) bonne connexion internet puisqu’un débit minimal de 20Mb/s est requis. Le démat dans ces conditions, c’est pas gagné !

Cette parenthèse 4K étant refermée (c’était vraiment très intéressant / on peut rigoler 2s non ? / Note du correcteur qui s’en bat un peu les couilles quand même), penchons-nous à présent sur les sorties Blu-ray « classiques ». Nous ne nous appesantirons pas plus que cela sur certaines nouveautés. D’une part parce que leur découverte en salles nous a déjà bien gavé. On pense au hasard aux films de Dany Boon (RAID Dingue), de Denzel Washington (Fences), de M. Night Shyamalan (Split), de Lucas Belvaux (Chez nous), de Guillaume Canet (Rock’n Roll) ou encore de l’Oscar du Meilleur Film 2017 (Moonlight). Ou alors c’est que l’on a eu la flemme. Et dans cette catégorie on trouve les films de Gore Verbinski (A Cure for Life), de Jeff Nichols (Loving) ou encore celui d’Andrea Arnold (American Honey). Pas dit quand même que pour ceux-là on ne fasse pas l’effort de passer un coup de fil aux attaché(e)s de presse respectif(ve)s. Mais pour cela, il va falloir être sage ou être poli en nous écrivant ici.

En revanche, comme vous en avez désormais l’habitude, nous allons nous attarder sur les films dits « de catalogue » qui trouvent bien davantage grâce à nos yeux (oui, on est un peu élitiste à DC). Encore faut-il que les éditeurs concernés daignent proposer des Blu-ray dignes de ce nom. Nous mettrons donc une petite pièce dans le cochonnet pour les titres qui paraissent sous la bannière Movinside dont le line-up s’avère certes très alléchant avec du Renoir (La Règle du jeu), du Cronenberg (Le Festin Nu), du Hitchcock (Une femme disparaît) et du Lang (Les bourreaux meurent aussi) mais dont les premières parutions ont quelque peu douché nos attentes sur le plan technique (master fatigué, image 1080/25i, encodage pas toujours maîtrisé…). En atteste nos deux tests de Dune et de La Déchirure. Si l’éditeur continue à jouer le jeu des envois presse, on se fera fort de vous en dire plus avec l’espoir que tout cela ne soit qu’un faux départ doublé d’erreurs de jeunesse.

Point d’éléments négatifs à attendre (a priori) de la part des usuals suspects de l’édition hexagonale. Carlotta proposera deux films du réalisateur philippin Lino Brocka, Manille (1975) et Insiang (1976), disponibles en coffret et à l’unité ainsi qu’un DTV signé Alexandre Aja, La 9e vie de Louis Drax, réalisateur français exilé depuis des années outre-Atlantique afin d’y continuer sa carrière dans le cinéma d’horreur / épouvante qui ne semble guère trouver grâce aux yeux des producteurs hexagonaux. Elephant poursuivra son exploration de la filmographie du regretté Seijun Suzuki qui s’est éteint en février dernier, avec trois titres supplémentaires venant s’ajouter à ceux déjà parus en décembre 2014, mais surtout éditera un coffret Jack Arnold des plus alléchant comprenant Tarantula et L’Homme qui rétrécit que notre ami F. Moury se chargera de chroniquer. On a hâte. De son côté, Sidonis délaissera momentanément son registre de prédilection qu’est le western pour s’aventurer du côté du polar et du récit guerrier avec des œuvres signées Sidney Lumet (Le Gang Anderson) et Nicholas Ray (Le Violent et Amère victoire). Initialement prévu pour mai, le Phantasm de Don Coscarelli débarquera finalement ce mois-ci (sauf nouveau changement de dernière minute) sous la bannière de ESC Distribution (coédité par Sidonis), accompagné pour le coup de sa suite trois semaines plus tard. L’éditeur en profitera pour proposer d’autres titres issus de son catalogue transalpin (Le Canard à l’orange, Les Nuits facétieuses) et anglo-saxon (Cyclone à la Jamaïque, Femme ou maîtresse). Si tout va bien, on vous reparlera de tout ça avant la fin du mois de l’année (Pfff, langue de pute / NDSG). De son côté, Wild Side se focalisera sur les réalisateurs Robert Aldrich et Don Siegel avec L’Empereur du Nord et Tuez Charley Varrick !, tous deux au sein de la fameuse collection « Blu-ray + DVD + Livre » de l’éditeur miaulant.

Bien que très discret sur le support, Potemkine n’en reste pas moins scruté de très près par les cinéphages de tous poils, y compris à la rédaction de DC. Et ce ne sont pas les sorties du Cabinet du docteur Caligari (que tous ceux qui n’avaient pas reconnu la photo en une de cet article laisse le doigt ! / Heuuuu, c’est lève le doigt que tu as voulu écrire non ? / Note du correcteur qui pour le coup s’est bien marré) et du coffret consacré à Carl Theodor Dreyer réunissant cinq films du réalisateur danois (en exclusivité FNAC pour le moment) qui viendront démentir un tel engouement. LA sortie du mois chez StudioCanal sera à mettre au crédit de la réédition de Mulholland Drive qui a pour l’occasion fait l’objet d’une restauration 4K sous la supervision de David Lynch. Tout ça, c’est bien joli mais elle est où la sortie en Blu-ray 4K UHD, hein ? (On attend toujours un retour de l’éditeur sur le sujet. Et je crois que l’on va attendre longtemps). Autre titre que nous n’aurions pas rechigné à voir débarquer sur le support 4K : Silence puisque le dernier long en date de Martin Scorsese a fait l’objet d’un master 4K. Metropolitan fera d’ailleurs le grand écart ce mois-ci entre le cinéma introspectif de Scorsese et celui totalement extraverti de John Wick 2 qui là encore et contrairement aux États-Unis ne bénéficiera pas d’une sortie en Blu-ray 4K UHD. Décidément, cette 4K, c’est pas gagné.

Le mois prochain, nous vous reparlerons de David Lynch mais aussi de Andreï Tarkovski, de Jean-Claude Van Damme et d’autres créatures poilues qui débarqueront certes en Blu-ray mais aussi, pour certains, en Blu-ray 4K… Yeaaaaaah (Denisot staïle) !

Addendum : Les sorties de Chez nous et du coffret Jack Arnold ont été reportées au mois de juillet.

Les sorties Blu-ray de juin 2017

1er juin 2017

  • Battleship – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • The Boyfriend : Pourquoi lui ? (20th Century Fox)
  • Cinquante nuances de Grey – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • Démolition (20th Century Fox)
  • Éternité (Pathé)
  • La Momie (1999) – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • Le Retour de la momie (2001) – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • La Momie – La tombe de l’Empereur Dragon – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • Moi, moche et méchant – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • Moi, moche et méchant 2 – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • Terminator Genisys – Blu-ray 4K UHD (Paramount Home Entertainment France)

Le Cabinet du docteur Caligari (1920) de Robert Wiene - Packshot Blu-ray

3 juin 2017

  • RAID Dingue (Pathé)

6 juin 2017

  • Amère victoire (Sidonis)
  • La Barrière de chair (Elephant Films)
  • Le Cabinet du docteur Caligari (Potemkine)
  • Le Cercle : Rings (Paramount Home Entertainment France)
  • Coffret Dreyer – Exclusivité FNAC : Le maître du logis, Vampyr, Jour de colère, Ordet, Gertrud (Potemkine)
  • Fuocoammare, par-delà Lampedusa (Blaq Out)
  • Histoire d’une prostituée (Elephant Films)
  • Moka (Pyramide Vidéo)
  • Moonlight (StudioCanal)
  • Mulholland Drive (StudioCanal)
  • Phantasm (ESC Distribution)
  • Revenger (2016) (TF1 Vidéo)
  • Sahara (2017) (StudioCanal)
  • Le Vagabond de Tokyo (Elephant Films)

7 juin 2017

  • L’Empereur du Nord (Wild Side Vidéo)
  • Gimme Danger (Le Pacte)
  • Headshot (AB Vidéo)
  • Insiang (Carlotta)
  • Jackie (France Télévisions Distribution)
  • Manille (Carlotta)
  • Peaky Blinders – Saison 3 (Arte)
  • La Planète sauvage – Version restaurée 2K (Arte)
  • Un jour dans la vie de Billy Lynn (Sony Pictures Home Entertainment)
  • Un jour dans la vie de Billy Lynn – Blu-ray 4K UHD (Sony Pictures Home Entertainment)
  • Wonder Woman (2009) – Édition Commemorative (Warner Home Vidéo)

13 juin 2017

  • American Honey (Diaphana)
  • Les Bourreaux meurent aussi (Movinside)
  • Cinquante nuances plus sombres (Version non censurée) (Universal Pictures Vidéo)
  • Cinquante nuances plus sombres (Version non censurée) – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)
  • Le Festin nu (Movinside)
  • Le Gang Anderson (Sidonis)
  • It Was Fifty Years Ago Today ! The Beatles : Sgt Pepper and Beyond (Primal Screen)
  • La Règle du jeu (Movinside)
  • Le Violent (Sidonis)
  • Seuls (2017) (StudioCanal)
  • Une femme disparaît (Movinside)

14 juin 2017

  • Arsenal (2017) (Marco Polo Production)
  • Assassination Classroom – Box 4 (Kana Home Video)
  • Lego Batman, le film (Warner Home Vidéo)
  • Lego Batman, le film – Blu-ray 4K UHD (Warner Home Vidéo)

15 juin 2017

  • Silence (Metropolitan)

19 juin 2017

  • Teen Wolf – Saison 5 (Bertus)

20 juin 2017

  • Alibi.com (TF1 Vidéo)
  • Alibi.com – Blu-ray 4K UHD (TF1 Vidéo)
  • Le Bureau des légendes – Saison 3 (StudioCanal)
  • Loving (StudioCanal)

21 juin 2017

  • La 9e vie de Louis Drax (Carlotta)
  • Underworld : Blood Wars (Sony Pictures Home Entertainment)
  • Underworld : Blood Wars – Blu-ray 4K UHD (Sony Pictures Home Entertainment)

22 juin 2017

  • Born to be Blue (Condor Entertainment)
  • The Bye Bye Man – Non censuré (Metropolitan)
  • John Wick 2 (Metropolitan)
  • Poesía sin fin (Blaq Out)
  • Le Roi Arthur – Le pouvoir d’Excalibur (First International Production)

27 juin 2017

  • Le Canard à l’orange (ESC Distribution)
  • Cyclone à la Jamaïque (ESC Distribution)
  • Don Angelo est mort (Movinside)
  • Femme ou maîtresse (ESC Distribution)
  • Fences (Paramount Home Entertainment France)
  • Le Flic se rebiffe (Movinside)
  • Hero Corp – Saison 5 (Universal Pictures Vidéo)
  • The Hit (Movinside)
  • Les Nuits facétieuses (ESC Distribution)
  • Ouragan (2015) (Universal Pictures Vidéo)
  • Phantasm II (ESC Distribution)
  • Split (Universal Pictures Vidéo)
  • Split – Blu-ray 4K UHD (Universal Pictures Vidéo)

28 juin 2017

  • A Cure for Life (20th Century Fox)
  • Clown (2014) (Wild Side Vidéo)
  • Rock’n Roll (Pathé)
  • Tuez Charley Varrick ! – Édition Collector Blu-ray + DVD + Livre (Wild Side Vidéo)

30 juin 2017

  • Lion (M6 Vidéo)

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *