Argo (2012) de Ben Affleck - Blu-ray 4K Ultra HD

Argo fuck yourself en Blu-ray 4K !

Warner Home Vidéo profitait de l’arrivée dans les salles obscures de Live by Night, dernier long-métrage en date réalisé (et interprété) par Ben Affleck, pour sortir en Blu-ray 4K Ultra HD quelques semaines plus tôt deux des précédentes réalisations du bonhomme : The Town (2010) et, dans le cas qui nous intéresse, Argo (2012).

Argo (2012) de Ben Affleck - Packshot Blu-ray 4K Ultra HD
Achetez sur Amazon
Argo (2012)

Réalisateur : Ben Affleck
Éditeur : Warner Home Vidéo
Sortie le : 7 décembre 2016
 
Notes :
– Image (Blu-ray 1080p) : 4,5/5
– Image (Blu-ray 4K UHD 2160p) : 4/5
– Son : 4,5/5
– Bonus : 4/5

 

NB : Les captures de cet article sont issues du Blu-ray 1080p.

Argo : Thriller politique controversé

Pour son troisième long-métrage en tant que réalisateur après Gone baby gone (2007) et The Town, Ben Affleck occupe pas moins de trois postes : producteur, réalisateur et interprète. Une triple casquette qui lui aura ainsi assuré un contrôle quasi-total sur ce projet, inspiré de faits réels survenus au tournant des années 80. À l’écran, Argo donne lieu à un thriller politique assez brillamment ficelé et non dénué de petites pointes d’humour bien senties (que l’on doit surtout au duo Arkin – Goodman) qui permettent de respirer quelque peu au sein d’une atmosphère que nous qualifierons bien volontiers de « tendue du string » de bout en bout. Les réceptions tant critique que public du film auront d’ailleurs été de concert avec à l’arrivée des scores au box-office plus qu’appréciables eu égard aux « seulement » $45M de budget : $220M de recettes mondiales et 1,3M d’entrées France. Soit à date la meilleure marque dans l’Hexagone de Ben Affleck en tant que réalisateur tandis qu’en tant qu’acteur, les deux premières marches du podium sont toujours occupées à date par Armageddon (1998) et Pearl Harbor (2001) avec respectivement 4,6M et 2,5M. Passons ! Ajoutez-y le sacre de ses pairs avec une tripotée de nominations et autres récompenses dans les cérémonies les plus courues du globe (notamment 2 Golden Globes et 3 Oscars dont ceux du meilleur film) et vous obtenez à l’arrivée un fait divers vieux de plus de trente ans, pas forcément des plus connus du grand public, qui se retrouve alors sous le feu des projecteurs. Pour le meilleur et pour le pire.

Car si la consécration artistique aura été quasi-unanime, il en sera tout autrement de son appréciation auprès des deux principales nations concernées par cette crise des otages américains en Iran. Entre l’ex-ambassadeur canadien qui juge que l’implication de son pays a été considérablement amoindrie et les dirigeants iraniens qui se disent outrés par le triomphe rencontré par un film comportant de nombreuses inexactitudes historiques, allant même jusqu’à le qualifier de « anti Iran » (les séquences iraniennes ont été filmés à Istanbul pour cause de tournage impossible en Iran), Argo aura in fine ré-ouvert un dossier que certains auraient sans doute préféré qu’il reste enfoui ad vitam.

Argo (2012) de Ben Affleck - Capture Blu-ray

Argo fucking good Blu-ray 4K !

Quatre ans après sa sortie en salles, Argo n’est plus tant au centre des controverses à l’aune de nouvelles tensions entre les États-Unis et plusieurs pays du Moyen-Orient (dont l’Iran) et d’Afrique. Ce qui n’empêche aucunement cette parution en Blu-ray 4K d’être l’occasion rêvée de (re)découvrir ce troisième long produit, réalisé et interprété par Ben Affleck. D’autant que, sur le papier, le film coche d’entrée la case qui va bien, à savoir celle d’un digital intermediate 4K. À l’heure où une large majorité de titres parus ou à paraître sur le support consiste en des upgrades 2K vers 4K, c’est déjà ça de pris. Mais attention toutefois à ne point trop s’emballer car en effet, la captation vidéo d’Argo est issue de sources multiples : 8mm, 16mm, 35mm, etc. les deux premières servant aux plans de soulèvement populaire (notamment au début) et autres scènes « côté iranien » égrenées tout du long et voulu dans un style « documents d’archives ». Des séquences de quelques secondes seulement mais qui franchissent avec plus ou moins d’a propos le cap de l’Ultra HD. Non pas que le rendu soit le moins du monde disgracieux mais aux côtés du reste du métrage (shooté tantôt en 35mm tantôt en caméras numériques) et retranscrit dans une résolution 2160p des plus pointus, mieux vaut être bien conscient de ces passages plus « rétro ». Rétro, la photographie d’Argo l’est d’ailleurs elle-aussi si l’on puit dire avec son look très 70s loin des couleurs chatoyantes ou ultra saturées des longs-métrages d’aujourd’hui. Ce qui ne remet nullement en cause ses qualités intrinsèques, à commencer par ses teintes une nouvelle fois renforcées par le procédé HDR. Mais là encore, n’escomptez pas un boost « éclatant » auquel aurait pu nous habituer (à tort ?) jusqu’ici les précédentes parutions Blu-ray 4K, les couleurs d’Argo ayant même tendance à apparaître légèrement moins saturées en comparaison à celle du Blu-ray 1080p (inclus dans cette édition), permettant in extenso de renforcer encore davantage ce look « rétro ».

Argo (2012) de Ben Affleck - Capture Blu-ray

L’identité visuelle d’Argo a beau être rétro tout en profitant d’un excellent rendu 2160/24p, le pendant sonore du film n’en demeure pas moins aussi pointu, même si pour le coup, aucun changement n’est à signaler entre le Blu-ray et le Blu-ray 4K, tous deux logés à la même enseigne. À savoir une VO DTS-HD Master Audio 5.1 aux effets multicanaux d’une richesse et d’un dynamisme acoustique de tout premier choix là où la version française doit une fois de plus se contenter d’une simple piste DD 5.1 pour un rendu que nous qualifierons bien volontiers de « complètement à l’ouest » comme en atteste la scène de prise d’assaut de l’ambassade en ouverture. À noter par ailleurs que cette même VF n’est pas disponible sur la version longue du film agrémentée de neuf minutes supplémentaires par rapport à la version salles, toutes deux étant par ailleurs disponibles sur le Blu-ray tandis que le Blu-ray 4K propose uniquement la version découverte au cinéma. Pour le reste, l’interactivité aussi conséquente que réussie de cette édition Blu-ray 4K d’Argo reprend à l’identique celle de sa prédécesseure. Et si les trois petites featurettes donnent déjà un bon avant-goût des faits, c’est surtout du côté du très fourni mode Picture-in-Picture (disponible uniquement sur la version cinéma) ou encore du documentaire intitulé S’échapper de Téhéran : l’option Hollywood que se trouvent les informations les plus pertinentes. Quant au commentaire audio, nous ne pourrons une nouvelle fois que déplorer l’absence de sous-titres (une habitude à jamais immuable de la part de Warner) tant Ben Affleck sait se montrer particulièrement loquace dans l’art d’étayer ses choix artistiques et la façon de les porter à l’écran. Dussent ces derniers ne pas être du goût de tous. Face à ces détracteurs, la réponse semble toute trouvée : Argo fuck yourself !

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

Argo – Édition Blu-ray 4K Ultra HD

Résumé : Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de « l’exfiltration » de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable qu’il ne pourrait exister qu’au cinéma…

Disque 1 : Le film en Blu-ray 4K Ultra HD (Version cinéma)

Spécifications techniques :

  • Image : 2.40:1 encodée en HEVC 2160/24p
  • Langues : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DD 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 2h 00min 22s

Bonus :

  • Commentaire audio de Ben Affleck et Chris Terrio (VO)

Disque 2 : Le film en Blu-ray (Version longue et version cinéma)

Spécifications techniques :

  • Image : 2.40:1 encodée en AVC 1080/24p
  • Langues : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DD 5.1 (version cinéma uniquement)
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 2h 09min 35s

Bonus (HD et VOSTF) :

  • Le film en version longue (2h 09min 35s) et en version cinéma (2h 00min 22s)
  • Commentaire audio de Ben Affleck et Chris Terrio (VO, version cinéma uniquement)
  • Picture-in-Picture : Le récit des témoins (version cinéma uniquement)
  • S’échapper de Téhéran : Nous y étions (16min 51s)
  • Argo : Un réalisme absolu (11min 19s)
  • Argo : La CIA et Hollywood font équipe (6min 05s)
  • S’échapper de Téhéran : L’option Hollywood (46min 34s)

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *