Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016) de Ang Lee - Blu-ray 4K Ultra HD

Billy Lynn ou les limites du Blu-ray 4K UHD

En début d’année 2017 sortait dans l’indifférence quasi générale Un jour dans la vie de Billy Lynn, (11 000 entrées sur 19 copies) le nouveau long-métrage de Ang Lee. Est-ce son côté « film laboratoire » comme nous l’avions qualifié à ce moment-là ou bien son sujet qui conduisit à cette exploitation en catimini ? Sans doute un peu des deux mais à présent, sa sortie en Blu-ray 4K Ultra HD permet de le (re)découvrir dans des conditions techniques plus proches des choix du cinéaste tout en démontrant (déjà) les limites du support. Explications.

Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016) de Ang Lee - Packshot Blu-ray 4K Ultra HD
Achetez sur Amazon
Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016)

Réalisateur : Ang Lee
Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment
Sortie le : 7 juin 2017
 
Notes :
– Image (Blu-ray 1080p) : 5/5
– Image (Blu-ray 3D 1080p) : 4,5/5
– Image (Blu-ray 4K UHD 2160p) : 5/5
– Son : 4/5
– Bonus : 2,5/5

 

NB : Les captures de cet article sont issues du Blu-ray 1080p.

Billy s’en va-t-en guerre

Depuis le triomphe international de Tigre et dragon en 2000 ($213M de recettes mondiales et 1,7M d’entrées France), film par ailleurs toujours inédit en Blu-ray dans l’Hexagone mais déjà disponible en Blu-ray 4K outre-Atlantique, allez comprendre, Ang Lee n’aime rien tant qu’alterner les grosses prods hollywoodiennes (Hulk en 2003) et les projets plus modestes et thématiques (Le Secret de Brokeback Mountain en 2006, Hôtel Woodstock en 2009) et jusqu’au carton en 2012 de L’Odyssée de Pi : $609M de recettes mondiales, 1,6M d’entrées en France (à comparer au score de Billy Lynn donc) et 4 Oscars à la clé dont celui du meilleur réalisateur et des meilleurs effets spéciaux. Voilà pour la petite rétro des années 2000 que l’on saupoudrera d’une lapalissade en précisant que voilà un cinéaste qui n’aime jamais tant à transfigurer des sujets « forts » en repoussant les limites des technologies cinématographiques (qui a dit James Cameron ou David Fincher ?).

Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016) de Ang Lee - Capture Blu-ray

Considéré indépendamment de tout aspect technique, Un jour dans la vie de Billy Lynn est un nième long-métrage revenant sur l’interventionnisme américain en Irak au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Soit un sujet déjà abordé, au hasard, par des films tels que Fahrenheit 9/11 (2004) de Michael Moore, Green Zone (2010) de Paul Greengrass ou encore le récent The Wall (2017) de Doug Liman. Des faits et une remise en question que plus personne n’est censée ignorer aujourd’hui. Oui, George W. Bush, POTUS de 2001 à 2009, a envahi l’Irak non pas au prétexte officiel mais fallacieux de la présence, en surface, d’armes de destruction de masse (weapons of mass destruction pour ceux qui voudraient se la jouer « accent yankee ») mais de la présence, en sous-sol, d’une incroyable réserve d’or noir dans l’une des régions les plus riches du globe en la matière. Un jour dans la vie Billy Lynn part donc d’un fait d’arme « héroïque » filmé à l’aide d’une caméra frontale pour mettre ensuite en parallèle le retour au pays de son personnage-titre avec sa vie sur place, au milieu des tirs, des embuscades et d’une population souvent aussi effrayée que les troupes de l’oncle Sam. L’occasion pour Ang Lee de pointer ainsi du doigt le fossé qui sépare le quotidien oisif, festif, pour ne pas dire futile de ces millions d’américains qui suivent le conflit par écrans interposés (bonjour CNN !) et la réalité sur le terrain vécu par des soldats qui, à défaut de savoir magner leur bite (le héros du jour est toujours puceau), savent en revanche déjà magner le couteau et le fusil-mitrailleur. L’ensemble revêt alors les atours d’un film à la croisée entre le drame intimiste matinée de soap (la relation naissance entre Billy Lynn et la pom-pom girl forcément méga bonnasse) et la guérilla urbaine en Irak pour un résultat qui peine quelque peu à nous convaincre. À moins que vous ne disposiez du matos à même de le découvrir en Blu-ray 4K…

Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016) de Ang Lee - Capture Blu-ray

Billy Lynn en 4K et 60fps « seulement »

Visionné par l’entremise de cette édition Blu-ray 4K, Un jour dans la vie de Billy Lynn se rapproche déjà davantage des désidératas visuels de Ang Lee qui a tourné avec du matos de pointe pour aboutir à un film proposant une image en 3D à une résolution 4K, le tout à 120 images/secondes (connu sous le nom de procédé HFR pour High Frame Rate). Sachant qu’il n’existe à l’heure actuelle que cinq cinémas dans le monde à même de projeter le film dans de telles conditions, il va sans dire que la quasi-totalité des spectateurs (et des journalistes) l’ont découvert dans des conditions très éloignées des choix originels du cinéaste. Est-ce à dire qu’Un jour dans la vie de Billy Lynn est meilleur en Blu-ray 4K ? Non car les lacunes artistiques évoquées ci-dessus sont toujours présentes mais surtout, les choix de Ang Lee se heurtent ici aux limites du support. En effet, les caractéristiques techniques du Blu-ray 4K ne supportent pas la 3D et ne peuvent excéder une vitesse de défilement de 60 images/secondes. Soit certes 2,5 fois plus que les 24 images/secondes du cinéma « traditionnel » mais deux fois moins que les 120 images/secondes originelles du film.

Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016) de Ang Lee - Capture Blu-ray

Visionné dans ces conditions (soit en 2160/60p), Un jour dans la vie de Billy Lynn se rapproche alors d’une expérience que l’on pourrait qualifier de « surréaliste » tant la précision de l’image (master 4K oblige) couplée à la vitesse de défilement plus élevée risque bel et bien d’en déconcerter plus d’un. À tout le moins au début car sitôt franchies les premières séquences, il ne sera pas interdit de donner raison au cinéaste qui déclare dans la petite featurette proposée en guise de bonus que « le spectateur est plus impliqué dans l’histoire », tout en précisant qu’en raison de la technologie HFR utilisée, chaque scène se devait d’être éclairée cinq fois plus que sur un tournage traditionnel. Au regard de la qualité de l’image 4K/60fps couplée au rendu HDR des couleurs (attention à ne pas confondre le HFR qui a trait à la vitesse de défilement de l’image et le HDR qui a trait au rendu des couleurs), le résultat est visuellement irréprochable. Notons également que cette édition renferme deux autres galettes, la première propose le film au format 1080/24p 2D et la seconde au format 1080/24p 3D, toutes deux d’excellente facture en dépit d’une sensation tridimensionnelle très variable d’une scène à l’autre même si pour le coup, le rendu s’éloigne chaque fois un peu plus des désidératas photographiques originelles de Ang Lee.

Un jour dans la vie de Billy Lynn (2016) de Ang Lee - Blu-ray 4K Ultra HDLes renseignements fournis par notre lecteur Oppo UBD-203 : Résolution 4K, Défilement en 60fps et Couleurs HDR

Côté bande son, Un jour dans la vie de Billy Lynn est un peu le calme avant la tempête. Soit un début de film relativement sage avant le feu d’artifice final lors du spectacle de la mi-temps du match de foot en parallèle de l’affrontement musclé en Irak. Tous les canaux se déchaînent alors, surtout du côté de la VO Dolby Atmos du Blu-ray 4K là où la VF doit se contenter d’une simple piste Dolby Digital 5.1 qui ne peut rivaliser en termes de puissance et de dynamisme. Par chance, les Blu-ray 2D et 3D remettent la VO et la VF sur un pied d’égalité acoustique avec du DTS-HD Master Audio 5.1 dans les deux cas. Côté bonus, on dira simplement « Rompez ! » tant il n’y a rien de mémorable à signaler, aussi bien du côté des scènes coupées que des petites featurettes proposées. En définitive, voici une édition Blu-ray 4K destinée avant tout à éprouver (visuellement) votre matos en même temps que les limites du format.

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

Un jour dans la vie de Billy Lynn – Édition Blu-ray 4K Ultra HD

Résumé : En 2005, Billy Lynn, un jeune Texan de 19 ans, fait partie d’un régiment d’infanterie en Irak victime d’une violente attaque. Ayant survécu à l’altercation, il est érigé en héros, ainsi que plusieurs de ses camarades. Et c’est avec ce statut qu’ils sont rapatriés aux États-Unis par l’administration Bush, qui désire les voir parader au pays… avant de retourner au front.

Disque 1 : Le film en Blu-ray 4K Ultra HD

Spécifications techniques :

  • Image : 1.85:1 encodée en HEVC 2160/60p
  • Langues : Anglais Dolby Atmos, Français DD 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 52min 46s

Bonus (2160/24p VOSTF) :

  • L’art de la technologie : Changer la langue du cinéma (5min 25s)

Disque 2 : Le film en Blu-ray 3D

Spécifications techniques :

  • Image : 1.85:1 encodée en MVC 1080/24p
  • Langues : Anglais & Français DTS-HD Master Audio 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 52min 45s

Bonus :

  • Aucun

Disque 3 : Le film en Blu-ray 2D

Spécifications techniques :

  • Image : 1.85:1 encodée en AVC 1080/24p
  • Langues : Anglais & Français DTS-HD Master Audio 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 52min 45s

Bonus (HD et VOSTF) :

  • 6 scènes coupées (10min 18s)
  • À la bataille, sur le terrain : entrer dans le film (9min 21s)
  • Réunir le casting (11min 29s)
  • Recréer la mi-temps (6min 27s)
  • La fratrie du combat (4min 24s)

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *