T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Blu-ray 4K Ultra HD

T2 Trainspotting : Chnouf toujours en 4K

Il aura donc fallu patienter plus de vingt ans avant que Danny Boyle ne se décide enfin à donner une suite à son mythique Trainspotting. Mais à en juger par les scores en salles, le public semble désormais avoir d’autres préoccupations que celles explorées dans ce T2 Trainspotting. Qu’à cela ne tienne, la sortie du Blu-ray 4K Ultra HD est l’occasion rêvée pour se replonger dans l’histoire des deux films.

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Packshot Blu-ray 4K Ultra HD
Achetez sur Amazon
T2 Trainspotting 2 (2017)

Réalisateur : Danny Boyle
Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment
Sortie le : 12 juillet 2017
 
Notes :
– Image (Blu-ray 1080p) : 4,5/5
– Image (Blu-ray 4K UHD 2160p) : 4/5
– Son : 5/5
– Bonus : 3/5

 

NB : Les captures de cet article sont issues du Blu-ray 1080p.

T2 Trainspotting : Chnouf toujours ?

Les chiffes au box-office sont en effet assez éloquents. En 1996, réalisé pour un budget riquiqui de seulement $3,5M, Trainspotting rapporta quelques $72M dans le monde. En 2017, nanti d’un budget certes dérisoire de $18M au regard des coûts de production actuelle mais néanmoins nettement plus conséquent que le premier volet, T2 Trainspotting n’a rapporté « que » $42M au box-office mondial. En France, les chiffres sont encore plus parlants puisque là où le premier film avait franchi le cap du million d’entrées (sur 177 copies), la suite a attiré à peine plus de 100 000 spectateurs dans les salles (sur 254 copies). Alors certes, Danny Boyle n’est pas vraiment ce que l’on pourrait appeler un champion du box-office. À date, seuls quatre de ses douze longs-métrages ont franchi le cap du million d’entrées dans l’Hexagone : Petits meurtres entre amis (1995), Trainspotting (1996), La Plage (2000) et Slumdog Millionaire (2008) avec respectivement 1,1 million, 1 million, 2,2 millions et 2,7 millions d’entrées ; son Bollywood movie demeurant par ailleurs son plus gros carton à l’international à ce jour avec $377M. Pour le reste, aucun de ses huit autres longs-métrages actuel n’a dépassé les 400 000 entrées en France. Dans le bas du classement, on trouve Millions (2005) avec 9 000 entrées (sur 25 copies) suivi par T2 Trainspotting et un bien famélique 102 000 entrées.

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Capture Blu-ray

Les aficionados de l’époque n’en auraient-il plus rien à cirer des destinées du quatuor de potes qui trônent (au sens littéral comme au sens figuré) fièrement sur l’affiche stylisée en noir et blanc de cette suite ? La bande-annonce annonçait pourtant clairement la couleur de ce T2 Trainspotting qui reprend à son compte certains questionnements existentiels du premier opus remis au goût du jour du 21ème siècle. Aux fameux « Choose life. Choose a job » et autres répliques mythiques de 1996 viennent désormais s’ajouter des « Choisissez Facebook, Twitter, Instagram et priez pour que ça intéresse quelqu’un ». Une façon plutôt habile de s’interroger sur ce qui a réellement changé dans la vie de ses mêmes personnages 20 piges plus tard et désormais quadras et in extenso dans le monde. Qu’ont-ils réellement accompli dont ils puissent être fiers ? Et surtout, qu’en est-il de leur amitié au regard du final du premier film où Renton (le personnage interprété par Ewan McGregor qui était campé par Ewen Bremner sur scène) s’était carapaté avec l’oseille ? Vingt ans plus tard, ce même événement sert tout à la fois de colonne vertébrale scénaristique et de catalyseur à toutes les remises en cause existentielles des différentes protagonistes, le tout accompagné une nouvelle fois par la même énergie, la même inventivité visuelle qui caractérise depuis toujours le cinéma de Danny Boyle.

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Capture Blu-ray

Une mise en scène enlevée mais sans que pour autant ne soit sacrifié le soin apporté aux personnages et aux relations qui les unissent, comme en atteste cette seule et unique scène en compagnie de Diane (Kelly Macdonald), devenue avocate et où, en l’espace d’une poignée de minutes, démontre bien tout l’attachement qu’elle porte encore à Renton. Alors certes, T2 Trainspotting n’a peut-être plus la même « fraicheur » qu’il y a vingt ans et le fait que certains personnages font toujours face à certains de leurs vieux démons, à commencer par la coke, pourraient donner l’impression d’une certaine redite avec les mêmes personnages désormais quadras mais cela n’entache en rien les nombreux mérites de cette suite et ne justifie assurément pas de son désintérêt de la part du public lors de sa sortie en salles en début d’année.

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Capture Blu-ray

T2 Trainspotting : Un bon rail 4K

Tous ceux (et à la vue des chiffres ils sont nombreux !) qui n’avaient pas daigné bouger leurs miches jusque dans les salles obscures, et bien ils pourront toujours s’offrir une séance de rattrapage par l’entremise de l’édition Blu-ray 4K Ultra HD sortie début juillet. D’autant plus qu’à défaut d’être irréprochable, ladite édition fait valoir de très sérieux arguments en sa faveur. À commencer par l’image et l’apport colorimétrique conféré par le HDR pour booster les différents choix photographiques s’épanchant vers des teintes fluo. Quelques exemples parmi tant d’autres : le vert lors de l’arrivée de Mark dans le pub (20ème minute), le rouge lors de ce plan dans la boite de nuit (75ème minute) ou encore le bleu lors de cette hilarante scène de chiottes (76ème minute). La course poursuite nocturne à pied dans les rues d’Edimbourg qui s’ensuit laisse par ailleurs apparaître une très belle lisibilité tandis que la profondeur de champ est au rendez-vous de cette petite séance de jogging au sommet de la colline avec la ville au loin en arrière-plan (30ème minute). Tout n’est certes pas idyllique pour autant et certaines scènes démontrent les limites de la captation originelle. Comme ces plans à l’aide de mini-caméras « expérimentales » dixit l’interview en bonus ou encore ceux volontairement vieillis pour évoquer la petite enfance des personnages. Des passages toutefois suffisamment furtifs pour ne point trop « perturber » le visionnage dont le seul vrai reproche sera à mettre au crédit d’un digital intermediate 2K.

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Capture Blu-ray

Côté son en revanche, il n’y a strictement rien à redire avec une puissance, une dynamique et une utilisation de tous les canaux disponibles, subwoofer inclus, proprement vertigineuse. À ce petit jeu, ce sont les passages musicaux de la très riche soundtrack de T2 Trainspotting qui tirent incontestablement leur épingle du jeu, et ce dès la scène d’ouverture. Un ravissement acoustique qui aura toutefois un prix à payer : celui de la version originale, seule langue à bénéficier d’une piste Dolby Atmos tandis que la version française (et la douzaine d’autres langues présentes sur ce Blu-ray 4K UHD) doit se contenter d’une piste Dolby Digital 5.1 pour un rendu sans commune mesure avec la piste anglaise. Alors certes, les puristes argueront qu’un film comme T2 Trainspotting (tout comme le premier opus) se doit d’être visionné en version originale, ne serait-ce que pour apprécier les accents particulièrement prononcés des personnages, mais est-il vraiment nécessaire de proposer autant de langues différentes pour un disque destiné au marché français ? Par chance, le disque Blu-ray 1080p également inclus dans cette édition UHD propose bien la VO et la VF en DTS-HD MA 5.1 !

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Capture Blu-ray

Côté bonus, on trouve tout d’abord un court-métrage sur une association sportive qui aide les toxicos à s’en sortir et pas moins de 29 scènes coupées, la plupart n’étant que des extensions de séquences du film qui n’excèdent pas la minute. Les deux plus longues sont une scène de vol à l’étalage en compagnie de Spud et Renton dans un Apple Store et une autre où Diane (Kelly Macdonald) accueille Renton chez elle. On passe ensuite à un supplément déjà nettement plus conséquent avec le commentaire audio en compagnie de Danny Boyle et John Hodge (scénariste) au cours duquel les deux hommes, plutôt éloquents, évoquent pêle-mêle le tournage, le scénario, le temps qui passe, la vie des personnages et leurs propres souvenirs personnels. On y apprend entre autres choses qu’à l’exception d’une ou deux séquences, cette suite fut quasi-intégralement tournée à Edimbourg contrairement au premier qui fut presque entièrement tourné à Glasgow. Les deux hommes précisent par ailleurs qu’ils souhaitaient initialement faire cette suite il y a dix ans (les évènements du roman Porno de Irvine Welsh se déroulent dix ans après ceux du premier Trainspotting) mais qu’ils craignaient de raconter la même histoire tandis que désormais les personnages ont vraiment eu le temps de vieillir.

T2 Trainspotting 2 (2017) de Danny Boyle - Capture Blu-ray

Dans l’interview en compagnie de Danny Boyle et des trois comédiens Ewan McGregor, Robert Carlyle et Jonny Lee Miller (seul manque à l’appel Ewen Bremner qui officie simplement en guise d’introducteur), le réalisateur précise qu’une première version du script avait bien vu le jour dix ans plus tôt mais que celle-ci avait été jugée si mauvaise par Boyle et le scénariste qu’elle ne fut même pas envoyée aux comédiens. Une interview au cours de laquelle les quatre hommes reviennent bien entendu sur le véritable phénomène que constitua le premier Trainspotting en 1996 dans bien des domaines, et notamment en tant que caisse de résonance socio-politique puisqu’après 20 ans de gouvernement conservateur dont 11 années de Margaret Thatcher (1979-1990) suivi de sept années de John Major (1990-1997), le parti travailliste était sur le point de revenir au pouvoir au Royaume-Uni avec un certain Tony Blair (1997-2007). Vingt ans plus tard, les conservateurs sont à nouveau à la tête du pays (David Cameron puis Theresa May). De là à y déceler une partie du désintérêt immérité pour ce T2 Trainspotting de la part d’un public qui a désormais d’autres chats à fouetter…

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

T2 Trainspotting 2 – Édition Blu-ray 4K Ultra HD

Résumé : D’abord, une bonne occasion s’est présentée. Puis vint la trahison. Vingt ans plus tard, certaines choses ont changé, d’autres non. Mark Renton revient au seul endroit qu’il ait jamais considéré comme son foyer. Spud, Sick Boy et Begbie l’attendent. Mais d’autres vieilles connaissances le guettent elles aussi : la tristesse, le deuil, la joie, la vengeance, la haine, l’amitié, le désir, la peur, les regrets, l’héroïne, l’autodestruction, le danger et la mort. Toutes sont là pour l’accueillir, prêtes à entrer dans la danse…

Disque 1 : Le film en Blu-ray 4K Ultra HD

Spécifications techniques :

  • Image : 1.85:1 encodée en HEVC 2160/24p
  • Langues : Anglais Dolby Atmos, Français DD 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 57min 24s

Bonus :

  • Aucun

Disque 2 : Le film en Blu-ray

Spécifications techniques :

  • Image : 1.85:1 encodée en AVC 1080/24p
  • Langues : Anglais & Français DTS-HD Master Audio 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 57min 22s

Bonus (HD et VOSTF) :

  • Commentaire audio de Danny Boyle et John Hodge
  • 20 ans à réaliser : Discussion avec Danny Boyle et les acteurs (24min 49s)
  • Le documentaire athlétique de Calton (4min 25s)
  • Scènes coupées (30min 11s)

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *