10 Cloverfield Lane (2016) de Dan Trachtenberg – Blu-ray 4K Ultra HD

10 Cloverfield Lane : 4K Bunker

Sans surprise, le même jour que Cloverfield, Paramount sortait 10 Cloverfield Lane dans une édition Blu-ray 4K Ultra HD de très bonne facture. L’occasion rêvée de replonger 50 mètres sous terre dans ce qui demeure incontestablement à date comme le long-métrage le plus regardable du Clover-verse.

10 Cloverfield Lane (2016) de Dan Trachtenberg – Packshot Blu-ray 4K Ultra HD
Achetez sur Amazon
10 Cloverfield Lane (2016)

Réalisateur : Dan Trachtenberg
Éditeur : Paramount Home Entertainment France
Sortie le : 23 octobre 2018

Notes :
– Image (Blu-ray 1080p) : 4,5/5
– Image (Blu-ray 4K UHD 2160p) : 4/5
– Son : 4,5/5
– Bonus : 2/5

 

NB : Les captures de cet article sont issues du Blu-ray 1080p.

Cloverfield : Univers en perdition

Plutôt que de nous répéter, nous vous invitons à relire notre critique ciné publiée en mars 2016 à l’occasion de la sortie de 10 Cloverfield Lane dans les salles françaises, article au sein duquel nous vous disions déjà tout le bien que l’on pensait de ce film, appréciation globalement positive en grande partie due à la performance de John Goodman. Et dire qu’en allant jeter un coup d’œil à sa filmo sur IMDB, on s’aperçoit que le bonhomme n’a jamais remporté ne serait-ce qu’une seule nomination aux Oscars. Décidément, y’a vraiment des baffes qui se perdent ! Au sein dudit article, nous y évoquions également le fameux Clover-verse, cet univers construit autour de la mythologie Cloverfield imaginée par un certain J.J. Abrams.

10 Cloverfield Lane (2016) de Dan Trachtenberg – Capture Blu-ray

Et si le premier film parvenait à nous divertir, le deuxième à nous réjouir davantage, que dire du troisième opus, The Cloverfield Paradox (2018), belle purge spatiale. À tel point que Paramount, qui détient les droits de la franchise, décidera finalement de refiler ce Paradox à… Netflix sans passer par la case « sortie en salles » comme prévue initialement. Résultat : le film sera annoncé à la surprise générale dans un teaser en plein Super Bowl (l’évènement sportif le plus regardé aux États-Unis) le 4 février 2018 et sera disponible le jour même sur la célèbre plate-forme en ligne. Quelques semaines plus tard, le patron de Paramount justifiera une telle décision en ces termes : « Nous avons regardé le film terminé avec J.J. Abrams et son équipe et nous étions tous d’accord pour dire que certains éléments remettaient en cause sa viabilité commerciale de façon traditionnel. Nous devions nous montrer prudents sur le plan financier si nous voulions monétiser ce film. Des millions de fans de Cloverfield, ont ainsi pu découvrir le film. Ce fut donc la bonne décision à prendre à tout point de vue ». Ce que ne révèle pas cet article de Variety est le fait que ce troisième volet a fait l’objet de coûteux reshoots suivi de projections tests peu enthousiastes (doux euphémisme). Il devient dès lors beaucoup plus facile de lire entre les lignes de ces déclarations l’aveu que le film s’annonçait comme une telle catastrophe que Paramount a décidé d’arrêter les frais, de refiler les droits à Netflix en échange d’un joli chèque de $50M et d’éviter ainsi d’alourdir l’ardoise avec les coûts d’exploitation en salles et de promotion afférente.

10 Cloverfield Lane (2016) de Dan Trachtenberg – Capture Blu-ray

Mais plutôt que de vous faire du mal avec ce troisième volet, le plus simple consiste encore à (re)découvrir 10 Cloverfield Lane qui nous tient joliment en haleine pratiquement jusqu’au bout. À tout le moins tant que la performance monstrueuse de John Goodman est de la partie avant de laisser place à un épilogue qui verse davantage dans la SF à grand spectacle. Une séquence finale qui ne sera pas sans rappeler une sorte de croisement entre Rencontres du troisième type pour sa célèbre séquence de voiture ballotée en tous sens et La Guerre des mondes pour ses créatures tentaculaires. Outre le fait de tenter tant bien que mal de raccrocher les wagons avec l’univers en question, ces deux clins d’œil n’ont rien de très surprenant quand on sait l’admiration que porte J.J. Abrams à la filmographie de Steven Spielberg auquel il rendra d’ailleurs un hommage pleinement assumé dans Super 8 (2011). En attendant de savoir ce que le bonhomme nous réserve pour la suite de son fameux Clover-verse…

10 Cloverfield Lane (2016) de Dan Trachtenberg – Capture Blu-ray

10 Cloverfield Lane : 4K Bunker

Mais avant un hypothétique 4ème opus, direction le Blu-ray 4K Ultra HD de 10 Cloverfield Lanel’image est proposée dans son format d’origine 2.40:1 encodée en HEVC 2160/24p Dolby Vision. En comparant l’ancienne édition Blu-ray sortie en 2016 et l’image de la galette 4K, tout porte à croire que Paramount soit repartie du même master, tout comme pour l’édition Blu-ray 4K de Cloverfield. De fait, si le tournage s’est déroulé à l’aide de caméras Red Epic Dragon (comme indiqué au cours du générique de fin) à une résolution 6K, le Digital Intermediate se limite quant à lui à du 2K. Exception faite du prologue en extérieur avec quelques plans larges qui laissent apparaître une profondeur de champ plus qu’appréciable ou encore des noirs bien denses lors d’un arrêt à la station-service à la 3ème minute, la quasi-totalité de 10 Cloverfield Lane prend la forme d’un huis-clos enfermé entre les quatre murs du bunker construit par le personnage interprété par John Goodman, le tout au cours de scènes éclairées de façon très mesurées. De fait, la différence en termes de définition pure ne sautera pas spécialement aux yeux entre l’image 1080p et 2160p. En revanche, là où le Blu-ray 4K creuse indubitablement l’écart, c’est grâce à l’apport de l’encodage HDR Dolby Vision. Parmi les différentes pièces du bunker en question qui reviendront cycliquement à l’écran au cours du récit, le home-cinéphile équipé du matos ad hoc pourra ainsi se délecter tout à loisir du rose orangé de la pièce où est enfermée Mary Elizabeth Winstead, le bleu froid du couloir d’à côté qui sert de garde-manger ou encore les teintes beaucoup plus feutrés et chaleureuses de la pièce principale faisant tout à la fois office de salle à manger et de salon.

10 Cloverfield Lane (2016) de Dan Trachtenberg – Capture Blu-ray

Confortablement installé dans votre salon, vous pourrez également profiter d’une bande-son qui, en dépit du pendant huit-clos de 10 Cloverfield Lane, en a méchamment sous le pied. Et nous ne voulons pas uniquement parler du dernier quart d’heure, sans conteste le plus dévastateur et démonstratif de tout le film sur le plan acoustique, mais également de l’ambiance générale qui ressort de cette bande-son qui spatialise une foultitude de petits effets sur toutes les voies. Pour ceux à la recherche de « séquences chocs », nous leur conseillerons d’aller faire un tour du côté de cet accident de voiture qui sert aussi de très bref générique d’ouverture à la 5ème minute et qui cogne plutôt bien dans toutes les enceintes, caisson de basses inclus, ou encore du côté de ce passage d’un convoi militaire en surface (tank, hélicoptère, etc.) à 55min 45s. Enfin, les mélomanes apprécieront à sa juste valeur ce petit passage musical à 53ème minute et d’une manière générale les partitions signées Bear McCreary qui s’est brillamment illustré, entre autres, pour ses compositions sur les séries télés Battlestar Galactica ou encore The Walking Dead. Des louanges acoustiques qui s’appliquent avant tout à la VO Dolby Atmos puisque comme toujours la VF doit quant à elle se contenter d’une simple piste Dolby Digital 5.1 au rendu très en deçà.

Précisons que Paramount nous a uniquement fait parvenir le disque 4K et non l’édition Blu-ray 4K Ultra HD complète que l’on trouve dans le commerce. Selon nos informations, celle-ci renfermerait également le même Blu-ray 1080p déjà sorti en 2016 accompagnés de deux bonus : une série de documentaires et un commentaire audio en compagnie du réalisateur Dan Trachtenberg et du producteur J.J. Abrams. Nous vous renvoyons pour cela à notre test du Blu-ray publié à l’époque.

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

10 Cloverfield Lane – Édition Blu-ray 4K Ultra HD

Résumé : Une jeune femme se réveille dans une cave après un accident de voiture. Ne sachant pas comment elle a atterri dans cet endroit, elle pense tout d’abord avoir été kidnappée. Son gardien tente de la rassurer en lui disant qu’il lui a sauvé la vie après une attaque chimique d’envergure. En l’absence de certitude, elle décide de s’échapper…

Disque 1 : Le film en Blu-ray 4K Ultra HD

Spécifications techniques :

  • Image : 2.40:1 encodée en HEVC 2160/24p Dolby Vision
  • Langues : Anglais Dolby Atmos, Français Dolby Digital 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 30min 14s

Bonus (VOSTF) :

  • Commentaire audio du réalisateur Dan Trachtenberg et du producteur J.J. Abrams

Disque 2 : Le film en Blu-ray

Spécifications techniques :

  • Image : 2.40:1 encodée en AVC 1080/24p
  • Langues : Anglais Dolby Atmos, Français Dolby Digital 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 30min 14s

Bonus (HD et VOSTF) :

  • Commentaire audio du réalisateur Dan Trachtenberg et du producteur J.J. Abrams
  • 7 documentaires (34min 42s)

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *