Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Blu-ray 4K Ultra HD

Dragons : Dressé pour la 4K

Une fois n’est pas coutume, la sortie dans les salles obscures de Dragons 3 : Le monde caché était l’occasion toute trouvée pour proposer les deux précédents opus en Blu-ray 4K Ultra HD. Et ça tombe plutôt bien car non seulement cette saga constitue sans doute le meilleur de ce que le studio DreamWorks Animation nous a offert depuis ses débuts, mais ces titres trouvent de surcroît dans le support Ultra HD un très bel écrin technique. À commencer par ce Dragons premier du nom.

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Packshot Blu-ray 4K Ultra HD
Achetez sur Amazon
Dragons (2010)

Réalisateur : Chris Sanders et Dean DeBlois
Éditeur : Universal Pictures Vidéo
Sortie le : 23 janvier 2019

Notes :
– Image (Blu-ray 1080p) : 4,5/5
– Image (Blu-ray 4K UHD 2160p) : 4,5/5
– Son : 4,5/5
– Bonus : 3,5/5

 

NB : Les captures de cet article sont issues du Blu-ray 1080p.

Dragons : Le meilleur de DreamWorks Animation

Mais replaçons tout d’abord les choses dans leur contexte. Au milieu des années 90, lorsque le studio DreamWorks voit le jour, ses trois cofondateurs Steven Spielberg (que l’on ne présente plus), Jeffrey Katzenberg (ex PDG de Disney) et David Geffen (mogul de l’industrie musicale) sentent déjà le changement soufflé dans le monde de l’animation alors même que la révolution d’un certain Toy Story (1995) déferlera l’année suivante avec le succès critique et public que l’on sait. Ils créent alors DreamWorks Animation qui, comme son nom l’indique, sera la branche entièrement dédiée à l’animation (3D) de leur studio naissant. En dépit de leurs qualités techniques et de castings vocaux prestigieux (Woody Allen, Sharon Stone, Sylvester Stallone, Matt Damon, Brad Pitt, Michelle Pfeiffer, Will Smith, Robert de Niro, etc.), les premières œuvres du studio peinent toutefois à convaincre tant sur le plan technique qu’artistique et, à quelques exceptions près, à fédérer un large public. Qui pour se rappeler aujourd’hui, presque vingt ans plus tard de Fourmiz (1998), Le Prince d’Égypte (1998), La Route d’Eldorado (2000), Spirit, l’étalon des plaines (2002), Sinbad : La Légende des sept mers (2003) ou encore Gang de requins (2004) ?

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Capture Blu-ray

Deux titres surnagent malgré tout : les excellents Chicken Run (2000) et Wallace et Gromit : Le Mystère du lapin-garou (2005). Deux longs-métrages qui ne sont toutefois pas tant des œuvres DreamWorks à proprement parlé que celles des Studios Aardman et leur marque de fabrique « pâte à modeler ». Quant au succès public, c’est en 2001 avec Shrek que DreamWorks Animation connaîtra son premier gros carton en salles. S’en suivra alors une bonne décennie d’ogre vert péteur et roteur (4 films en 9 ans) et de merchandising à l’avenant. Dans l’entrefaite, le studio lancera deux autres sagas à succès, animalières elles-aussi, Madagascar (2005) et Kung Fu Panda (2008), toutes deux devenues trilogies depuis. Soit autant d’œuvres qui font marrer petits et grands mais sans pour autant imprégner dans la mémoire des spectateurs des souvenirs aussi impérissables que les longs-métrages d’un dénommé Pixar à ses débuts (le célèbre studio à la lampe bondissante ayant quelque peu fléchi au cours de la décennie en cours, mais ceci est un autre débat).

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Capture Blu-ray

Les choses vont toutefois bien changer en 2010 lorsque sort sur les écrans un certain Dragons (How to train your dragon en anglais), adapté du roman éponyme de Cressida Cowell et paru en France sous le titre Comment dresser votre dragon ? À l’origine de cette adaptation, on trouve Dean DeBlois et Chris Sanders, coscénaristes et coréalisateurs qui avaient déjà trainé leurs guêtres du côté de chez Disney avec le très réussi et loufoque Lilo & Stitch (2002). On remarquera d’ailleurs que les similitudes sont nombreuses entre le duo de leur précédent longs-métrage Disney et celui formé par Harold (Hiccup en VO) et Krokmou (Toothless en VO), à commencer par la trogne du dragon qui ne sera pas sans rappeler celle de la créature Stitch. Les différents sous-textes n’ont certes rien de bien révolutionnaires : savoir passer outre les apparences des peuplades inconnus, fussent-elles belliqueuses de prime abord, vivre dans les traces de son illustre père tout en trouvant sa propre voie, etc. Pour autant, l’énergie, l’émotion et la drôlerie qui se dégage de ce Dragons finissent par emporter le morceau, bien aidé il faut l’admettre par un emballage visuel pour le moins époustouflant.

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Capture Blu-ray

Dragons pète le feu en 4K

Revoir le film près de dix ans après sa sortie en salles par l’entremise de cette parution en Blu-ray 4K Ultra HD, c’est d’ailleurs se rendre compte à quel point ce premier Dragons fonctionne encore à merveille. Concrètement, l’image est proposée dans son format d’origine 2.35:1 encodée en HEVC 2160/24p HDR10. Et le résultat à l’écran fait très forte impression et ce dès la scène d’ouverture de nuit qui laisse apparaître des noirs bien denses tout en offrant une belle lisibilité de tous les éléments présents à l’image. Les occasions de s’extasier ne s’arrêteront toutefois pas à cette introduction qui pose les personnages et les enjeux narratifs. Ainsi, cette scène en haute mer où les navires vikings pénètrent à l’intérieur d’une épaisse brume (25min) ou encore cette première séquence de vol en haute altitude puis au raz de la mer entre les falaises (44min) sont deux exemples vraiment marquants, visuellement parlant, parmi tant d’autres. Et si quelques arrière-plans sont parfois un tout petit cran en deçà en termes de définition, tous les plans de la mer ressortent grandis de ce passage à la 4K. L’encodage HDR remplit lui-aussi parfaitement son office. En témoignent l’arrivée de Harold dans cette forêt verdoyante (12min), l’intérieur rougeoyant du repère des dragons (58min) ou encore ce plan sur fond de coucher de soleil (54min 35) et de toute la scène qui suit dans les nuages qui alternent le rose puis le bleu ainsi que des aurores boréales. C’est bien simple, chaque nouvelle scène est l’occasion d’en prendre plein les mirettes et si l’image du Blu-ray 1080p (par ailleurs inclus au sein de cette édition) est déjà tout à fait remarquable, le rendu 4K hisse encore le niveau. Pour la bonne bouche, rappelons qu’un certain Roger Deakins, éminent directeur de la photographie qui collabore régulièrement avec les frères Coen ou encore Denis Villeneuve, a officié en tant que « consultant visuel » sur le film. C’est peu de dire que ses bons conseils sur Dragons se retrouvent sublimés par cette image Ultra HD.

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Capture Blu-ray

Le pendant sonore est à l’avenant avec là encore des prestations qui font très forte impression dès la scène d’ouverture avec le passage de dragons dans toutes les voies disponibles. La même remarque sera de rigueur au cours de la séance d’entraînement où le dragon virevolte là encore aux quatre coins de la gigantesque cage (18min). Et que dire des dix minutes d’affrontement final contre le maousse dragon à la 74ème minute ? Tout simplement dantesque avec force effets multicanaux et des descentes de basses très réussies même si l’on s’attendait à quelque chose d’encore plus profonds et en adéquation avec les forces en présence à l’écran. Non vraiment, il n’y a pas grand-chose à redire, ces grosses bestioles volantes font merveille en termes de spectacle acoustique. À condition bien sûr d’opter pour la VO DTS:X puisque la VF DTS 5.1 mi-débit est très clairement en deçà (même si c’est déjà mieux que sur le Blu-ray 1080p qui propose une VF en Dolby Digital 5.1). À noter toutefois que la version française fait disparaître les forts accents de la VO et notamment le père d’Harold interprété par Gerard – This is Sparta ! – Butler. Les plus jeunes n’auront peut-être que faire d’une piste DTS:X en français mais il eut néanmoins été fort appréciable d’en trouver une pour les plus amateurs de VF. Un comble d’autant plus grand en constatant que la piste allemande proposée sur le disque a bel et bien droit à du DTS:X !

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders – Capture Blu-ray

Côté bonus, la galette 1080p est plutôt bien garnie. Et pour cause puisqu’elle reprend les mêmes suppléments déjà présents sur la toute première édition Blu-ray sortie en 2010. Dans la section intitulée Pluie de bonus, on retrouve ainsi différents nodules sur le casting vocal, les aspects techniques (le feu craché par les dragons, la création de Krokmou et notamment le travail sur ses yeux pour souligner différentes expressions), trois scènes inédites à l’état de storyboard, sans oublier bien sûr un petit focus sur l’auteure qui s’est inspirée de ses vacances sur une île isolée d’Écosse pour écrire son roman. On trouve également un petit quizz permettant de connaître son profil de viking (i.e. à quel personnage du film vous êtes le plus proche en répondant à quelques questions) ainsi qu’un court-métrage intitulé La légende du Pikpoketos pour moitié en CGI pour moitié en animation 2D « à l’ancienne ». Mais les trois suppléments les plus substantiels sont assurément à chercher du côté de ceux qui accompagnent le visionnage du film. Le coin des animateurs est sans doute le plus enrichissant de tous (mais hélas dépourvu de sous-titres) et consiste en une option Picture-in-Picture qui nous montre les coulisses de la conception et cède la parole à quantité d’artistes, nous dévoile des storyboards, etc. Les anecdotes consiste en une piste de sous-titres avec là encore différentes informations sur les coulisses (mais hélas uniquement en anglais). Enfin, le commentaire audio permet au duo de scénaristes / réalisateurs Dean DeBlois et Chris Sanders de revenir de vive voix sur les challenges de la conception de Dragons ; la productrice Bonnie Arnold se contentant quant à elle la plupart du temps de s’extasier devant la qualité du travail accompli. Précisons également que le commentaire audio est sous-titré en anglais mais pas en français sur le disque 4K tandis qu’il est proposé en VOSTF sur le Blu-ray 1080p. Un détail en apparence mais qui prendra toute son importance sur l’édition Blu-ray 4K Ultra HD de Dragons 2. Notons pour finir que cette édition Blu-ray 4K Ultra HD contient également un troisième disque avec le film au format Blu-ray 1080p 3D, disque que nous n’avons pas testé faute de téléviseur compatible (LG OLED 55C7).

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

Dragons – Édition Blu-ray 4K Ultra HD

Résumé : L’histoire d’Harold, jeune Viking peu à son aise dans sa tribu où combattre les dragons est le sport national. Sa vie va être bouleversée par sa rencontre avec un dragon qui va peu à peu amener Harold et les siens à voir le monde d’un point de vue totalement différent.

Disque 1 : Le film en Blu-ray 4K Ultra HD

Spécifications techniques :

  • Image : 2.35:1 encodée en HEVC 2160/24p HDR10
  • Langues : Anglais DTS:X, Français DTS 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 38min 10s

Bonus (VOSTA) :

  • Commentaire audio de Dean DeBlois et Chris Sanders (scénaristes / réalisateurs) et Bonnie Arnold (productrice)

Disque 2 : Le film en Blu-ray

Spécifications techniques :

  • Image : 2.35:1 encodée en AVC 1080/24p
  • Langues : Anglais Dolby TrueHD 5.1, Français Dolby Digital 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 37min 51s

Bonus (HD et VOSTF) :

  • Commentaire audio de Dean DeBlois et Chris Sanders (scénaristes / réalisateurs) et Bonnie Arnold (productrice)
  • La légende du Pikpoketos (16min 33s, VOSTF et VF)
  • Pluie de bonus :
    • Distribution des vikings (11min 44s)
    • Art et technique dans Dragons (10min 13s)
    • Scène inédites (4min 57s, 1min 31s, 1min 05s)
    • L’histoire de l’histoire (7min 40s)
    • Objectif médaille d’or (5 x 30s env.)
    • Comment dessiner un dragon (10min 52s)
    • Ton profil de viking
    • Le coin des animateurs (VO)
    • Anecdotes (VO)
  • Juke-box des animations DreamWorks

Disque 3 : Le film en Blu-ray 3D

Spécifications techniques :

  • Image : 2.35:1 encodée en MVC 1080/24p
  • Langues : Anglais Dolby TrueHD 7.1, Français Dolby Digital 5.1
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Durée : 1h 37min 53s

Bonus (HD et VO) :

  • Bande-annonce Megamind (2min 32s)

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *