American Horror Story Freak Show

American Horror Story Freak Show (Saison 4) en Blu-ray : Hommage à Tod Browning

Et si plutôt que de vous payer un énième slasher pour fêter Halloween sur votre canapé, vous vous dirigiez vers American Horror Story ? Sa quatrième saison vient de sortir en Blu-ray chez Fox et mérite le détour pour tous les amateurs du genre. Cette série étant moins populaire que Walking Dead, vous êtes certainement moins nombreux à l’avoir vue donc on va cette fois éviter les spoilers ou vous prévenir juste avant.

American Horror Story Freak Show

Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, AHS s’éclate chaque saison à cuisiner à sa sauce un thème maintes fois abordé au cinéma par les maîtres de l’horreur et leurs rejetons. La première saison tournait autour d’une maison hantée occupée par des fantômes torturés, le tout en mode nawak. Sympathique mais pas de quoi s’exciter, loin s’en faut. La deuxième nous emmenait dans un asile psychiatrique tenu par une bonne sœur plus que tarée sur les bords. Là, on peut carrément parler de MUST SEE tant cette saison a souvent flirté avec le génial où son ambiance glauquissime et ses scènes malsaines avaient de quoi provoquer des malaises aux plus blasés. Hélas, on retombait de haut la saison suivante qui se situait dans une école très girly de sorcières parties en chasse d’une nouvelle patronne. Malgré un cast toujours au top, les personnages n’avaient pour la plupart que très peu d’intérêt. Alors qu’en est-il de cette quatrième saison qui a décidé de planter la tente dans une foire aux monstres ?

Dans l’ensemble, il y a de quoi être très satisfait, malgré quelques points faibles qui l’empêchent d’atteindre aussi souvent les sommets que la saison 2. Tiens, et comme par hasard, c’est avec elle qu’on assiste à un crossover aussi inattendu que réussi même si ce n’est pas forcément cohérent par rapport aux personnages interprétés par Jessica Lange. Fan évident du classique Freaks de Tod Browning, le créateur d’AHS, Ryan Murphy, nous a sorti de son esprit dérangé une galerie de freaks justement composée de comédiens et de vrais « monstres ». Les guillemets sont d’autant plus nécessaires qu’en réalité, l’histoire nous démontrera que les plus monstrueux ne sont pas ceux que l’on croit de prime abord. La galerie des bad guys est à ce titre d’une richesse rare avec un clown tueur, un gosse de riches et un escroc qui s’improvise trafiquant de monstres pour un musée. Ces trois salauds cinq étoiles (avec même un quatrième dans la dernière ligne droite en la personne d’un magicien ventriloque et cinglé) alimentent un suspense qui s’avère efficace et qui capte notre attention jusqu’à la fin malgré un dernier quart d’heure raté et des questions sans réponse. Pour autant, il serait dommage d’ignorer ce trip même avec cette fin frustrante.

American Horror Story Freak Show

Les critiques

Cette quatrième saison est la mieux cotée sur Rotten tomatoes avec 87% d’avis favorables mais à y regarder de plus près, de nombreux sites spécialisés n’ont pas été pris en compte et bien souvent ce sont eux qui sont dans l’entre-deux avec des « Oui-mais ». N’empêche, vous en connaissez beaucoup des séries d’horreur qui présentent de telles qualités artistiques ? Alors on peut faire la fine bouche mais il faut reconnaître qu’on est gâté par Murphy, le Master of Horror de la télé pendant qu’au ciné on est réduit à donner ce titre à Eli Roth qui n’a qu’un ou deux bons films à son actif… Côté prix, la presse étrangère des Golden Globes a nominé Jessica Lange et Kathy Bates respectivement en meilleure actrice et second rôle féminin (Lange, nominée chaque année, l’a remporté pour la saison 1). Du côté des Emmys, cinq victoires techniques (notamment pour les effets spéciaux, remarquables) et treize nominations sans succès. On y revient dans les polémiques.

American Horror Story Freak Show

Audience

Aux States, un poil en retrait par rapport à la saison précédente avec 3,9 millions de téléspectateurs en moyenne par épisode, contre 4 millions. L’épisode le plus vu, également toutes saisons confondues (record sur la chaîne FX au passage), est le premier avec 6,3 millions. Il n’en restait plus que 3,2 au dernier, ce qui laisse penser que de nombreuses ménagères ont zappé entre-temps. Même si cette saison est assez accessible, il faut reconnaître que ses retournements de situation et son lot de grand n’importe quoi ont de quoi dérouter ceux qui veulent du formaté plan-plan (pour cela, regardez Dix pour cent sur France 2 !)

American Horror Story Freak Show

Les polémiques

Avec 6 comédiens nominés aux Emmys et aucune victoire à l’arrivée, AHS est passé pour le gros loser de la dernière édition des Oscars de la télé. Ce qui n’a pas plu aux fans qui l’ont fait savoir sur les réseaux sociaux. C’est le problème quand on accumule les nominations dans la même catégorie : les votes s’éparpillent et la série loupe la statuette. Finn Wittrock et Denis O’Hare (Dandy et Stanley, deux des bad guys) ont ainsi manqué le prix du Meilleur second rôle masculin, pendant que Angela Bassett (la dame aux trois nichons), Kathy Bates (la dame à barbe) et l’incroyable Sarah Paulson (la dame à deux têtes) rataient le Meilleur second rôle féminin. Jessica Lange quant à elle n’a pas été déclarée Meilleure actrice mais elle l’avait eu l’année dernière pour la saison 3. Dont acte. Conclusion : il y a tellement de bonnes performances dans cette série qu’on n’arrive pas à les départager et les récompenser ! Un problème de riches en quelque sorte…

Mais la grande polémique de la saison concerne le trop-plein de questions laissées sans réponses. On va se lâcher en spoilers alors bises aux lecteurs qui se tâtaient pour découvrir ou non cette série. Avant de partir, précisons quand même que l’on vous recommande vivement ce Blu-ray qui reste le meilleur support pour passer à l’acte. Juste une dernière chose : pas de VF dispo alors que la série a bien été proposée en VO et en VF sur Ciné+ Frisson (bon après ce serait de toute manière un crime d’écouter de tels comédiens doublés).

American Horror Story Freak Show

[SPOILERS] C’est bon, ils se sont cassés les relous ? Alors vous pouvez me dire ce que deviennent Chester le magicien à l’ouest, après qu’il ait livré sa marionnette assassinée à la police, et Stanley le trafiquant de freaks, transformé en hilarant farfadet à poil bleu ? Où est passé le corps de la maman de Dandy, la magnifique Frances Conroy ? Qu’est devenu l’enfoiré de flic qui a tué la nièce de la gouvernante de Dandy ? La dame aux trois nichons s’est-elle finalement faite opérer ? Qui va avoir un bébé : Dot ou Bette (la dame aux deux têtes) ? Jimmy (l’homme crabe) a-t-il été innocenté du meurtre des Tupperware ladies ? Que fait le couple pour payer le loyer ? On aurait adoré un final d’1h pour avoir toutes ces réponses.

Enfin, on a entendu quelques voix s’élever contre le sort trop clément réservé à Elsa Mars, interprétée par Lange. D’accord, être plus ou moins poussée au suicide pour rejoindre Mordrake (le revenant Wes Bentley) et sa bande, c’est pas forcément ce qu’on appelle un happy ending. Mais n’est-ce pas un peu tendre pour un personnage si complexe, n’hésitant pas à franchir la ligne jaune en tuant les parents de Jimmy, à vendre la dame à deux têtes pour s’en débarrasser, à manipuler ses monstres pour obtenir ce qu’elle veut, etc… On retiendra surtout que Lange s’est une fois de plus transcendée. Avec l’accent allemand, bitte. [SPOILERS]

American Horror Story Freak ShowBen Woolf

Les bonus

Six featurettes (non sous-titrées, une blague quand même) classiques et sympathiques car bien rythmées et souvent instructives. À noter l’interview de Ben Woolf dans celle consacrée aux vrais freaks du cast qui sont littéralement des artistes hors du commun. Ce comédien d’1m31 est mort en février dernier, renversé par une voiture à Hollywood. Triste sort alors qu’il avait marqué les esprits quatre mois plus tôt avec sa performance dans le deuxième épisode.

  • Des artistes hors du commun (26mn)
  • La première de la saison 4 (5mn)
  • Petit coup d’œil sous le chapiteau (20mn)
  • Deux têtes valent mieux qu’une (10mn)
  • Le spectre d’Edward Mordrake (9mn)
  • Derrière le masque de la terreur (12mn)

American Horror Story Freak Show - Jaquette Blu-ray

American Horror Story Freak Show – L’intégrale de la saison 4 – Édition Blu-ray

Éditeur : 20th Century Fox
Date de sortie : 30 septembre 2015

Spécifications techniques Blu-ray :
– Image : 1.78:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Anglais DTS-HD MA 7.1
– Sous-titres : Français
– Durée : 13 épisodes de 44 minutes
– 3 BD-50

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *