Le Vent se lève

Le Vent se lève de Miyasaki : un blu-ray de haute (en)volée

N’en déplaise à certains, Le Vent se lève est tout simplement le plus beau film sorti dans les salles françaises cette année. Le nouveau, et peut-être dernier, film de Miyazaki montre un cinéaste au sommet de son art, conscient de ses possibilités et qui pratique un cinéma d’animation traditionnel toujours aussi minutieux et non plus destiné aux plus jeunes mais plutôt orienté ado/adultes. Même si les rêves, l’onirisme et la poésie sont toujours aussi présent, la noirceur s’affirme, liée à l’Histoire réelle et à une mort et une violence contrôlées mais omniprésentes.

Les sentiments amoureux se déploient également, les intérêts se fixent ailleurs, la psychologie se fait plus profonde et ne se transmet plus à chaque élément du cadre mais davantage aux mouvements fragiles, insaisissables et sans cesse menacés de la nature et de ces personnages dont on a l’impression parfois qu’ils proviennent de films antérieurs comme des acteurs que le cinéaste aurait pu rappeler une dernière fois.

Le Vent se lève - affiche

D’un point de vue technique, nous serons rapide tant le Blu-ray ne présente aucun défaut et permet d’apprécier l’œuvre dans un bel écrin. Le format 1.85 est respecté, la colorimétrie ne présente pas de réel problème même si on peut avoir l’impression qu’elle tire très légèrement vers les tons jaunes, et l’encodage est parfait avec une définition des plus nettes. Côté son, c’est pareil. On a droit à un DTS-HD MA mono 2.0 en français comme en japonais et un DTS-HD MA mono 1.0 japonais. On rappellera pour ceux qui crieraient au scandale de ne pas voir de 5.1 que le mixage son original du film de Miyazaki est également un mono. Les pistes sont d’ailleurs convaincantes, sans problème et assez dynamiques même si à choisir on préfèrera toujours se référer à la japonaise puisque les bruitages ambiants sont légèrement différents et donc plus proches du rendu désiré par le réalisateur.

Cliquez sur les captures ci-dessous pour les visualiser dans leur format natif

Le Vent se lève 1

Le Vent se lève 2

Le Vent se lève 3

Le Vent se lève

C’est plutôt quand on se tourne vers les suppléments que cela pêche. Outre toutes les bandes-annonces et clips TV, nous n’avons que le storyboard original qui défile en même temps que le film situé en haut à droite de l’écran. Certes ce bonus est déjà agréable puisqu’il permet de mieux saisir une certaine partie de la genèse de l’œuvre mais on regrette par exemple le manque de Kingdom of dreams and madness de Mami Sunada. Ce documentaire de deux heures, sorti à part en Blu-ray au Japon mais invisible chez nous, est souvent présenté comme un film sur Ghibli alors qu’il s’agit d’un making-of assez long mais important du Vent se lève. On assiste à toute la genèse de l’œuvre en suivant Miyazaki du moment où il pense le scénario à la sortie en salle et à l’annonce de sa retraite en passant par la conception du storyboard et de l’animation avec quelques légères tensions pendant la réalisation et une réflexion sur le studio et son futur au moment où le film se fait. En somme on avait là le plus beau complément au film que l’on puisse imaginer…

Le Vent se lève

Image : 4,5/5

Son : 4,5/5

Bonus : 2,5/5

Le Vent se lève - Blu-ray

Le Vent se lève (Studio Ghibli/Walt Disney Company France)

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Blu-ray
Format image : 1.85 – Résolution film : 1080, 24p
Format son : Japonais et Français DTS HD Master Audio mono 2.0 et Japonais DTS HD Master Audio mono 1.0
Durée : 2h06

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *