Game of Thrones

Game of Thrones Saison 5 : Jon Snow est mort une nouvelle fois… dans le Blu-ray

Difficile de chiffrer le nombre exact de déprimés qui depuis des mois n’ont qu’une phrase à la bouche. Jon Snow est mort. Hein ? Jon Snow est mort. Ah oui au fait, dans cet article relatif à la sortie du Blu-ray de la saison 5 de Game of Thrones, on ne se préoccupe pas des spoilers. Et puis si vous avez cliqué pour lire cet article, soit vous êtes paumés, soit vous faites partie de ces dépressifs. Nous allons vous réconforter en vous parlant un moment de votre série préférée, en attendant sa reprise dans quelques jours.

Les critiques

Cette saison 5 n’a peut-être pas 100% d’avis favorables sur Rotten Tomatoes (la saison 3 avait réussi ce petit exploit), devant se contenter d’un médiocre 98%, mais elle a fait très, très fort aux Emmy Awards avec pas moins de 12 victoires sur un total de 24 nominations. Dont la seule qui compte vraiment : Meilleure série dramatique. Un record, ma p’tite dame. Les années précédentes, pour mémoire, c’était Breaking Bad (2 fois), Homeland et Mad Men qui étaient honorées dans cette catégorie. Aux Golden Globes, l’enthousiasme était plus coincé, avec juste une nomination pour être à nouveau la Meilleure série drama mais pas de bol, c’était l’année de Mr. Robot. De toute manière, on est à un stade où les critiques et dans une moindre mesure les récompenses, n’ont guère d’importance. Ce qui compte pour HBO, c’est la solidité de sa fanbase qui se compte en millions de personnes et qui assure chaque semaine des discussions à rallonge sur les réseaux sociaux. Et là, aucun doute, Game of Thrones est LA série qu’il faut regarder si vous ne voulez pas passer pour le plouc du village.

Game of Thrones - Jon Snow est mort

Audience

GoT a beau s’autoproclamer dans un bonus du Blu-ray la « série la plus populaire au monde », ses audiences américaines ne sont pas extraordinaires, avec « seulement » 6,9 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion. Seulement attention, avec le replay et le piratage, son audience explose. Encore dans le même bonus, GoT se dit être diffusé dans 193 pays – on irait plus vite si on vous énumérait les pays résistants au phénomène, mais on n’a pas cette liste de ringards absolus. (L’ONU reconnaît officiellement 197 pays au monde) En tout cas, on se marre en relisant les articles avant la diffusion de la saison 5, qui parlaient de grosses mesures prises par HBO pour réagir contre le piratage. Vous avez dit pisser dans un violon ?

Les polémiques

C’est simple : à moins de vivre sur Mars, impossible de ne pas avoir su, même si vous ne connaissiez pas la série, que Jon Snow était mort à la fin du dernier épisode. Le dernier plan a été repris par des centaines, que dis-je, des milliers de sites sur la planète, se moquant du principe biblique de ne pas spoiler les pauvres retardataires. J’en parle en connaissance de cause, ne m’étant mis à la série qu’en décembre dernier. Alors en toute retenue, j’adresse un bon FUCK YOU des familles à tous ces sites qui spoilent avec leurs titres de news.

Mais bien sûr, la polémique principale de la saison ne vient pas des victimes de spoilers mais des fans qui n’ont pas supporté cet odieux assassinat. Ce qui peut paraître paradoxal car ce qui fait l’incontestable force de GoT, c’est sa capacité à tuer n’importe qui n’importe quand. Ah oui mais pas touche à Jon Snow, le bellâtre courageux et récemment dépucelé. Donc on ne compte pas le nombre d’articles se demandant s’il est vraiment mort, ce qu’il foutait sur le tournage de la saison 6, les pétitions pour le ressusciter, etc… À ce niveau, on peut parler de phénomène, qu’on a vu nulle part avec une autre série. Même la mort de Beth dans Walking Dead saison 5, c’est du pipi de chat à côté.

Après le viol dans la saison 4 de Cersey par son frère près du cadavre de leur fils (Non, ce n’est pas Bienvenue chez les Ch’tis 2), un autre accouplement forcé a fait couler beaucoup d’encre. Même si techniquement, le mot viol est discutable puisqu’il a lieu pendant une nuit de noces, et que la jeune épouse était consentante… dans la contrainte (ou contrainte… dans le consentement, comme vous préférez). Hurlements des féministes et religieux (on murmure que l’association Promouvoir aurait essayé d’interdire GoT sur la planète), les philosophes se demandent si la série n’est pas allée trop loin… Bref, la scène a fait réagir et bien qu’elle ne soit pas spécialement marquante visuellement, son effet a été monstre.

À part ça, la routine : des records de piratage et les quatre premiers épisodes téléchargeables avant même la diffusion du 1er épisode. On imagine facilement HBO au taquet, à quelques jours du lancement de la saison 6, prévu le 24 avril. Relax les gars, à quoi bon stresser, vous serez piratés !

Game of Thrones - Jon Snow est mort

Les bonus

Tous les épisodes sont commentés par l’équipe mais comme d’hab avec Warner, on peut regretter qu’ils ne soient pas sous-titrés. M’enfin, c’est dingue ça, faites-les faire par un stagiaire mais pensez à ceux qui ne sont pas bilingues !

On ne va pas non plus cracher sur Warner qui sait être généreux avec les fans de la série en leur proposant 3h de bonus sous-titrés. Alors bien sûr, ce serait mentir que de dire que ces 3h sont géniales de bout en bout, mais il y en a pour tous les goûts et on apprécie cet effort pour inciter à mater le Blu-ray plutôt que de télécharger.

  • Nouveaux personnages et lieux (7min) : gros plans sur le frère et les trois filles du regretté Oberyn Martell (dont la mort dans la saison 4 reste l’un des moments les plus incroyables de l’Histoire de la télévision, oui) et le mystérieux Grand Moineau. On n’apprend rien mais ça se laisse voir surtout lorsque la featurette s’attarde sur deux superbes décors : le domaine des Martell tourné dans les Jardins aquatiques de Séville, et la Demeure où se trouve désormais Arya Stark.
  • Une journée avec l’équipe de tournage (26min). Très bonne featurette qui montre l’ampleur de GoT. Quelques chiffres donnent le tournis : 240 jours de tournage dans 5 pays, 151 décors, plus de 1000 techniciens, plus de 5 000 figurants pour 86 000 demandes… What else ?
  • 4 scènes coupées (8min) : pas coupées pour rien
  • Anatomie du dernier épisode (29min) : un making-of carré et efficace
  • Histoires et traditions (51min) : 14 histoires en dessins à peine animés, qui parlent de la mythologie de Westeros. Pas mal pour le fond, chiant dans sa forme. Seuls les geeks fanatiques seront conquis.
  • Danse avec les dragons (20min) : dommage, on retrouve la même forme qui nous avait endormi lors du bonus précédent. Donc même verdict : à réserver aux intégristes.
  • La véritable histoire derrière Le Trône de fer (40mn) : Les amateurs d’Histoire apprécieront cette featurette passionnante et qui donne envie d’en savoir plus sur « La Guerre des Deux-Roses » qu’a connue l’Angleterre de 1455 à 1485.
Son

On n’est pas du genre à vous endormir avec la technique, mais sachez puisque c’est une première pour une série télé, que ce Blu-ray propose une plage son Dolby Atmos. Dolby quoi ? Atmos. Le meilleur son que tu peux avoir chez toi. Genre immersion totale, tu crois que t’as Jon Snow dans ton salon. Pus fort que le prozac, le Dolby Atmos !

Liens

GoT, la série plus piratée au monde
Le record pour GoT aux Emmy awards

Interview  Kit Harington : Je ne reviendrai pas !

Game of Thrones – Saison 5 – Édition Blu-ray

Game of Thrones - Sasion 5 - Recto Blu-ray

Éditeur : Varner Home Vidéo France
Date de sortie : 14 mars 2016

Spécifications techniques Blu-ray :
– Image : 1.78:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Anglais Dolby Atmos 7.1 et DD 5.1,  Français DD 5.1
– Sous-titres : Français
– Durée : 10 épisodes de 60 minutes
– 4 BD-50

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *