Fargo Saison 2 - Image Une

Fargo – Saison 2 en Blu-ray : Chapitre 2 sur 9…

La saison 2 de Fargo vient de sortir en Blu-ray chez Fox et il serait triste de passer à côté puisqu’il s’agit tout simplement d’une des meilleures séries actuelles – certains osent dire « depuis Breaking Bad », mais nous attendront quelques saisons avant de nous prononcer là-dessus. Tu n’as pas vu la saison 1, ou le film des Coen, jeune lecteur pubère ? Alors tu sais ce qu’il te reste à faire pour grandir et rejoindre le monde des adultes. Mais sache que tu vas t’embarquer dans une œuvre ambitieuse et unique en son genre, puisque le showrunner Noah Hawley a déclaré qu’il aimait l’idée d’une saga criminelle dont le long-métrage serait le chapitre 4 tandis que la saison 1 serait le chapitre 9 et la 2, le chapitre 2. Raison de plus pour s’y mettre dès maintenant, et cet article qui se fout des spoilers est à lire après que tu te sois mis à jour, pour t’aider ne pas être largué.

Fargo Saison 2

Liens avec la saison 1

Il nous a semblé nécessaire de faire un point car tous les liens ne sont pas évidents.

– Le lien le plus fort est bien sûr Lou, interprété par Keith Carradine dans la saison 1 et rajeuni par Patrick Wilson durant cette saison qui se déroule 27 ans plus tôt, en 1979.

– Sa petite fille Molly deviendra donc l’enquêtrice de la saison 1, jouée par Allison Tolman.

– Dans un rêve de son épouse mourante, on aperçoit Gus et sa fille Greta (Colin Hanks et Joey King) à table avec Lou et Molly.

– Lou fait référence dans la saison 1 au massacre de Sioux Falls : c’est ce fait divers qui nous est conté ici.

– Il fallait bien un lien tordu alors le voilà et merci aux geeks de l’avoir signalé sur le net car honnêtement, on serait passé à côté. L’indien Hanzee (excellent Zahn McClarnon) dit lors de sa dernière scène qu’il va avoir besoin d’une opération de chirurgie esthétique pour changer d’identité. On voit alors sur une carte de sécu qu’il s’appellera Moses Tripoli (joué par Mark Acheson). Ah tiens… Ce dernier a deux scènes dans la saison 1 ! On connaît donc le futur d’Hanzee : il deviendra chef mafieux et sera tué par Lorne Malvo (Billy Bob Thornton).

– On entend une voix off dans le dernier épisode : c’est celle de Martin Freeman, qui n’était autre que Lester, le personnage principal de la saison précédente.

Fargo Saison 2 - Rachel KellerRachel Keller (Simone Gerhardt)

Critiques

Déjà que la saison précédente avait emballé beaucoup de monde, là il faut vraiment chercher très loin les rares détracteurs. 100% sur Rotten tomatoes, rien que ça. Alors si on creuse un peu, oui on peut faire la fine bouche sur la dernière ligne droite mais on reviendra dessus dans le passage sur les polémiques. Du côté des prestigieuses récompenses, FX a du se contenter de trois nominations aux Golden Globes (meilleure « Limited serie », meilleurs acteur – Wilson – et actrice – Dunst). On croise les doigts pour que les Emmy awards assurent plus cet été, parce que franchement, décréter que Wolf Hall est supérieur à Fargo, c’est juste un vrai scandale. Hein ? Non, je n’ai pas vu Wolf Hall !

Fargo Saison 2 - Ted DansonTed Danson (Hank Larsson)

Audience

On ne va pas se le cacher, les audiences ne sont pas encore au rendez-vous malgré le nombre incalculable de louanges. Après une première saison à 1,9 million de téléspectateurs en moyenne par épisode, la saison 2 a chuté à 1,3 million avec un pic à 1,8 million pour le dernier épisode – et un fond du trou à 960 000 pour le deuxième. Aussi absurde que cela puisse paraître, c’est deux fois moins que la saison 2 de… True Detective. Ouaip, vous avez bien lu. Pour se consoler, on pourra se rappeler que Breaking Bad au même stade ne faisait guère plus et qu’elle est considérée aujourd’hui comme la meilleure série des années 2000.

Fargo Saison 2 - Jean Smart Jean Smart (Floyd Gerhardt)

Polémiques

Difficile de trouver des polémiques quand vous êtes face à une œuvre orchestrée par un orfèvre qui ne laisse rien au hasard. Alors enculons les mouches, vous voulez bien ?

– Le final n’a pas fait l’unanimité par rapport au reste de la saison qui flirte avec la perfection. Il faut dire qu’après le carnage annoncé de Sioux Falls qui a lieu durant l’avant-dernier épisode, la conclusion ne pouvait être que plus soft, sans suspense. On ne connaît pas les détails sur l’avenir de Peggy (Kirsten Dunst juste géniale mais son mari Ed joué par Jesse Plemons l’est tout autant). Si on ne va pas trainer sur le net donc (cf infra), on se demande aussi ce que va devenir Hanzee, le sort réservé à Mike le tueur black (Bokeem Woodbine) laisse pantois (1), on s’en fout des aliens (comme dans la saison 2 d’American Horror Story, impossible de ne pas y penser pour ceux qui l’ont vue). Tout ça ressemble un peu à un long épilogue qui aurait pu durer 20 ou 30mn… (car il y a aussi d’excellentes scènes à sauver, of course, tout n’est pas à jeter).

– Une histoire vraie ? Et mon cul, c’est du poulet ? Bon là, on le sait, le lien avec la réalité n’est que très, très lointain. À la base, les frères Coen s’étaient amusés à mettre dans leur long-métrage « This is a true story » pour jouer avec l’imaginaire du spectateur et rendre plus crédible des actes qui paraissent ahurissant. Néanmoins, on peut trouver des faits divers qui ont librement inspiré la série. Pour cette saison 2, on peut imaginer que Noah Hawley est tombé là-dessus.

– Pour prendre leurs distances, les frères Coen ont déclaré à propos de la série : « We’re just not very interested ». Rien de méchant mais pas très classe. Joel précise qu’il préfère les formats courts, rappelant que leur film le plus long, No country for old men, ne dure que 2h02. Ouais bah en attendant, la série Fargo est largement supérieure à leurs derniers films…

Fargo saison 2 - Kirsten DunstKirsten Dunst (Peggy Blumquist)

Bonus

Pas vraiment un argument de vente car c’est à peine mieux que le minimum syndical. Les deux premiers retiendront notre attention, les autres étant assez dispensables :

– Retour à Sioux Falls (45min) : un making-of qui mérite le coup d’œil, même si on peut regretter le trop grand nombre d’extraits.

– Entretien avec Noah Hawley, Keith Carradine et Patrick Wilson (15min) : Dommage que les trois hommes ne soient pas réunis (Wilson la joue à part) mais c’est évidemment intéressant de faire le point sur Lou, ce personnage-charnière entre les deux saisons.

– Le sport télé de Skip Sprang (1min) : filmée à l’ancienne, une pub pour le magasin de machines à écrire. Sans intérêt.

– Les films de Ronald Reagan : commentaire audio de Bruce Campbell (8min) : l’acteur-culte imite bien Ronald et part dans un délire sur les images de films qu’on peut voir tout au long de la saison. Seuls les fans inconditionnels apprécieront.

– Middle West et criminalité (4min) : c’est dans cette featurette que Noah Hawley parle du concept qu’il a en tête, avec cette saison qui serait le chapitre 2. Tout ça est alléchant mais il est encore trop tôt pour savoir si le résultat sera à la hauteur de ses ambitions assez démentes.

(1) Note du relecteur Sandy Gillet : nous on y voit par contre un formidable sous-texte sur ce que vont devenir les États-Unis dans les années 80. Un pays ultra libéral dominé par les banques et les multinationales qui vont plonger le monde entier dans la crise que nous connaissons aujourd’hui. Et d’ailleurs, l’épisode consacré peu ou prou au début de campagne du sénateur Ronald Reagan n’est pas là comme un simple clin d’œil (cf la scène dans les chiottes où quand le policier joué par Patrick Wilson lui demande avec insistance comment le pays allait se sortir de ce mauvais pas économique suite au premier choc pétrolier, la non réponse en dit long sur ce que représenteront les 8 ans sous l’administration Reagan). Le Dieu dollar n’aura jamais été aussi prégnant que dans cette séquence écrasant même jusqu’aux plus avisés des porte-flingues.

Fargo – Saison 2 – Édition Blu-ray

Éditeur : Twentieth Century Fox Home Entertainment
Date de sortie : 20 avril 2016

Fargo Saison 2 - Cover 3D Blu-ray

Spécifications techniques Blu-ray :
– Image : 1.78:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : anglais DTS-HD MA 5.1 et  français DTS 5.1
– Sous-titres : Français
– Durée : 10 épisodes de 53 minutes
– 3 BD-50

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *