The Raid 2 - Blu-ray

The Raid 2 : un Blu-ray qui tabasse !

À l’occasion de sa sortie en DVD et Blu-ray, The Raid 2 met tous les atouts dans son boitier pour tenter de redorer un blason mis à mal lors de sa carrière estivale dans les salles.

The Raid : De l’action comme on n’en voit plus !

Petit rappel des faits. En septembre 2011, un long-métrage débarqué de nulle part fait sensation au TIFF (Toronto International Film Festival). Venu d’Indonésie et réalisé par un inconnu, un gallois du nom de Gareth Evans, The Raid fait l’effet d’une bombe dans tous les festivals qu’il écumera au cours des mois suivants. En France, SND met la main dessus et programme sa sortie dans les salles pour le 20 juin 2012. Bingo ! Alors que ce genre de longs-métrages est d’ordinaire relégué directement dans les bacs, comme ce fut le cas de la précédente réalisation d’Evans, Merantau, sortie dans l’Hexagone en DTV en septembre 2010, The Raid casse gentiment la baraque dès sa première semaine avec près de 120 000 entrées. La bonne idée du distributeur à l’époque : programmer la sortie pile-poil la semaine de la fête du cinéma. Le score final du film ne démérite pas pour autant avec plus de 182 000 entrées sur une combinaison raisonnable de 180 copies. Pas mal pour une histoire qui aurait dû démarrer par le n°2 !

Cliquez sur les captures ci-dessous pour les visualiser dans leur format natif

The Raid 2 - Blu-ray

En effet, comme il le relate dans les bonus Blu-ray, Gareth Evans avait tout d’abord eu entre les mains le scénario de The Raid 2 mais faute de parvenir à financer le projet, il opta pour une approche moins « ambitieuse » à tous points de vue : scénar, budget, durée, etc… L’idée : une escouade de flics se retrouve piégée dans une gigantesque tour où ils venaient faire une descente pour arrêter l’un des plus gros trafiquants de drogue du pays. De ce dérivé vidéoludique (un étage = un niveau = une baston) du cultissime Assaut de John Carpenter, Gareth Evans dégoupillait là une grenade cinématographique comme il n’avait plus été donné d’en voir depuis belle lurette. Qu’importe la minceur d’un scénario qui tente d’instiller des éléments de dramaturgie familiale, l’énergie folle furieuse qui ressort de The Raid balaye tout sur son passage et donne à voir des scènes d’action chorégraphiées avec une maestria et filmées avec une fluidité que l’on croyait à jamais disparu dans le tourbillon des actioners au montage et à la mise en scène épileptique. Outrancier jusqu’à l’extrême (cf. le combat final à deux contre un façon Double Dragon), la violence des combats vaudra d’ailleurs à The Raid d’être interdit aux moins de 16 ans pour sa sortie dans les salles françaises.

The Raid 2 - Blu-ray

The Raid 2 : Encore plus fort ?

Ses preuves étant désormais faites, Gareth Evans a désormais les coudées franches pour mettre en boite le scénario d’origine : Berandal dont le titre complet devient pour l’occasion The Raid 2 : Berandal. Soit la suite directe de The Raid. Le bonhomme peut dès lors envisager les choses en (très) grand : les bastons panoramiques dans un immeuble en 1h40 chrono en main cèdent la place à une gigantesque guerre des gangs de 2h30 filmée en cinémascope dans les rues de Jakarta opposant indonésiens et japonais avec au milieu le flic survivant du premier opus, Rama (Iko Uwais). Mais la démesure ne s’arrête pas là. Outre un premier montage de presque trois heures évoqué dans les bonus (et accrédité par les 20 minutes de scènes coupées), The Raid 2 va surtout plus loin dans l’action. Comme si pareille surenchère était possible après The Raid ! Outre une intrigue (que d’aucuns considèreront à nouveau comme accessoire) qui tisse des liens beaucoup plus denses entre les différents protagonistes, c’est bel et bien dans la démesure de ses séquences de baston (auquel s’ajoute une course-poursuite automobile appelée à faire date) que The Raid 2 hisse la barre encore plus haut. Au point que l’affiche française se targuera de l’accroche suivante : « L’un des meilleurs films d’action de tous les temps ». Pour une fois qu’une citation dit vrai et n’est pas juste là pour se faire mousser !

The Raid 2 - Blu-ray

La sortie hexagonale héritera donc à nouveau et sans surprise d’une interdiction aux moins de 16 ans et, après un passage là encore très remarqué au festival de Sundance en janvier 2014, une carrière dans les salles au moins aussi brillante attendait donc cette suite. Mais c’était cette fois-ci sans compter sur le choix d’une date de sortie bien peu judicieuse : le 23 juillet 2014. Exit donc le joli coup de pouce de la fête du cinéma dont avait bénéficié le premier film. Mais par-dessus tout, en choisissant pareille date, le distributeur français se tirait une balle dans le pied. En effet, 15 jours avant, The Raid 2 sortait en vidéo (DVD et Blu-ray) aux États-Unis. Soit la porte ouverte à une avalanche de propositions en téléchargements pas forcément légaux et dont on sait la France être la championne du monde. Le résultat ne se fait pas attendre et dès la première semaine d’exploitation, les entrées sont divisées par deux en comparaison du premier film. Début août, Manuel Chiche, le fondateur de la jeune société The Joker qui co-distribue le film avec Le Pacte dirigée par Jean Labadie, remet alors une pièce dans la machine à dézynguer ce fléau qu’est le piratage dans les colonnes de Libération, expliquant au passage que The Raid 2 devait sortir à l’origine au printemps mais que des « problèmes techniques » l’ont obligé à trouver une date durant l’été. Sachant que le film fut montré à la presse le mardi 6 mai, cela représente donc un total de deux mois et demi pour mettre en boite une VF et sortir le film à l’heure où une très large majorité du parc français est désormais équipée en numérique et où, de facto, la distribution s’en trouve accélérée d’autant. Non, il n’y a pas à dire, pareille justification semble pour le moins scabreuse. Le score final sera donc sans appel avec 97 000 entrées, à comparer donc aux 182 000 de The Raid sur un nombre de copies peu ou prou identique.

The Raid 2 - Blu-ray

C’est donc peu dire que The Raid 2 entend bien s’offrir un rattrapage (amplement mérité) en vidéo avec un Blu-ray gonflé à bloc. Et si l’on pourra regretter la disparition du commentaire audio du réalisateur présent sur l’édition Blu-ray américaine, cette absence est contrebalancée par l’adjonction d’un excellent documentaire sur le cinéma d’action indonésien qui se focalise en grande partie sur la période la plus faste qu’ai connu ce pays dans les années 70 et 80. Du côté des performances techniques pures, le Blu-ray frappe très fort, aussi bien en terme d’images que de son où l’on retiendra d’ailleurs une VF plus pêchue que la VO même si l’écoute se révèle moins percutante que le Blu-ray US. À noter pour finir que sur la VF, les passages en japonais restent dans leur langue native (avec des sous-titres français bien entendu).

The Raid 2 - Blu-ray

The Raid 2 – Blu-ray (2 disques : film + bonus)

Éditeur : Wild Side Vidéo
Date de sortie : 26 novembre 2014

Spécifications techniques :
– Image : 2.40:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Indonésiens DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
– Sous-titres : Français
– Durée : 2h 30min 33s
– 2 BD-50

Bonus :
– Tourner une suite (10min 19s)
– Réaliser un film d’action (12min 25s)
– Making of (19min 03s)
– Rencontre avec le réalisateur et l’acteur (44min 09s)
– Dans le feu de l’action (76min 26s)
– Chorégraphie des combats (7min 58s)
– Galerie photos (2min 49s)
– Scènes coupées (20min 35s)
– Bandes annonces

Notes :
Image : 4,5/5
Son : 4,5/5
Bonus : 3,5/5

Captures Blu-ray – The Raid 2

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *