Jouet-Une

Le Jouet : Un Blu-ray Vebérien

Avec le temps, on se surprend à penser que Le jouet est peut-être le meilleur film de son auteur. Première incursion derrière la caméra, il valut pourtant en 1976 à Francis Veber, cinéaste en herbe mais déjà scénariste aguerri, un accueil critique et publique assez mitigé qui eut pour conséquence directe une mise en parenthèse de ses velléités de réalisation jusqu’à La chèvre en 1981 et l’énorme succès que l’on sait.

Jouet-Affiche

C’est que Le jouet n’est au final pas une comédie au sens « Vebérien » que l’on veut bien donner à la chose. Tout simplement parce que le film ne bénéficie pas de cette mécanique huilée si chère à l’auteur réalisateur. De celle qui provoque le rire jusqu’aux larmes et enchanta plus de deux décennies de notre cinéma. Le jouet semble en effet plus sincère avec son regard à hauteur de d’enfant, plus naïf aussi avec sa critique frontale du grand Capital. Il a aussi pour lui un Pierre Richard acteur qui puise en lui des ressources de dramaturgie qui le met parfois à nu. Fait rare dans sa carrière et que l’on ne retrouve que dernièrement au théâtre. Et puis il y aussi la mise en scène parfois maladroite mais semblable à un enfant qui d’abord trop gâté (Veber virera pendant le tournage le faire-valoir technicien réalisateur que Berry lui avait mis dans les pattes), prend la mesure des outils à sa disposition pour mettre en valeur son histoire qui touche au cœur et qui traversera même l’Atlantique pour un remake pas du tout indigne avec le remarquable Richard Pryor dans le rôle titre. Le jouet c’est plus que jamais une fable moderne et lucide, cynique et fataliste qui en devient drôle pour ne pas déprimer.

Outre la possibilité de réétalonner notre jugement/souvenir du film, le Blu-ray nous offre aussi l’opportunité de découvrir Les jouets du Président, l’un des meilleurs docs de l’année 2013 sur le support. Réalisé par Jérémie Imbert (grand spécialiste et ami de Pierre Richard devant l’éternel et co-auteur entre autre du livre Les comédies à la française), celui-ci revient avec passion, force de détails, moult intervenants et des images d’archive peu vues sur les arcanes d’un film dont après visionnage on ne pourra plus douter de son importance dans l’histoire de notre cinéma.

L’autre belle satisfaction de cette édition est le report remarquable de la restauration 2K opéré par Pathé. L’encodage proposé fait en effet la part belle à une image non dénaturée par les standards numériques d’aujourd’hui en respectant le grain des optiques ainsi que l’étalonnage dessaturé si représentatif de ces années là. Mêmes remarques pour la partie son que Pathé nous invite à entendre dans le mono d’origine encodé ici en DTS-HD MA 2.0 collant au mieux à l’univers du film. On précisera enfin la présence d’une piste en audiovision pour les mal voyants qui ne devrait plus être une exception dans l’édition vidéo française.

Image : 4/5

Son : 4/5

Bonus : 4/5

Captures Blu-ray (cliquez sur les visuels pour les visualiser au format HD natif 1920×1080)

Le-Jouet-Packshot-BRD-3D

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Blu-ray
Master restauré 2K – Couleur
Format image : 1.66 – Résolution film : 1080, 24p
Format son : Français DTS Master Audio Mono 2.0 / Audiovision
Sous-titres : Anglais & Français pour sourds et malentendants
Durée : 1h34

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *