Le Bossu - Philippe de Broca - Blu-ray

Philippe de Broca : 4 Blu-ray à la pointe

Pour coïncider avec la rétrospective consacrée à Philippe de Broca à la cinémathèque française à partir du 6 mai 2015, TF1 Vidéo propose quatre nouveaux films du cinéaste jusque-là inédits en Blu-ray annoncés dans des versions remasterisées (2K ou 4K) avec de nombreux bonus inédits, poursuivant ainsi son travail de restauration du patrimoine cinématographique hexagonal.

Cliquez sur les captures ci-dessous pour les visualiser dans leur format natif

Tendre poulet - Philippe de Broca - Blu-ray

Les quatre titres en question proposent d’un côté un tir groupé chronologique avec le diptyque Tendre poulet (1978) / On a volé la cuisse de Jupiter (1980) et Le Cavaleur (1979) qui vient s’intercaler entre les deux, et de l’autre, pratiquement deux décennies plus tard, Le Bossu (1997). Et si ces quatre films n’ont pas connu les mêmes triomphes populaires que les longs-métrages du tandem de Broca / Belmondo dans les années 1960, ils n’en ont pas moins enregistré des scores plus qu’honorables avec respectivement 1.8M, 1.6M, 1M et 2.3M d’entrées en salles. On est certes assez loin des 3,6M de Cartouche, 4,8M de L’Homme de Rio, 2,7M des Tribulations d’un chinois en Chine ou encore des 2,8M du Magnifique. Mais force est également de reconnaître que de Broca s’était quelque peu « assagit » dans l’entrefaite tandis que Le Bossu constitue indubitablement un virage vers l’une des œuvres les plus « sombres » (toutes proportions gardées) de sa filmographie.

Tendre poulet - Philippe de Broca - Blu-rayTendre Poulet

Les trois premiers longs-métrages sus-cités perdaient certes en impétuosité ce qu’ils gagnaient en tendresse mais sans pour autant perdre en rythme. Un retour aux sources en quelque sorte pour de Broca qui débuta avec pareilles circonvolutions sentimentales en réalisant Les Jeux de l’amour (1960) et Le Farceur (1961). Et c’est toujours avec le même plaisir que l’on (re)découvre aujourd’hui encore les folles péripéties du duo Annie Girardot / Philippe Noiret dans ces comédies policières sans autre prétention que celle de divertir, d’abord sur Paris (Tendre poulet) puis en Grèce (On a volé la cuisse de Jupiter) au cours d’une lune de miel plus agitée que prévu. Soit un deuxième volet nettement plus enlevé et qui, pour le coup, se rapproche davantage des escapades brésiliennes et chinoises de notre Bébel national. Bref, des films bon enfant à l’image du tournage, sans la moindre pression, comme se le remémore Catherine Alric qui ne conserve que d’excellents souvenirs de ses partenaires. À tel point que, sur le tournage de On a volé la cuisse de Jupiter, Annie Girardot lui demanda de la « couvrir » le temps d’une petite virée. Il n’y a décidément pas qu’à l’écran que l’on est adepte de frivolités chez de Broca.

Le Cavaleur - Philippe de Broca - Blu-rayLe Cavaleur

Moins frivole est assurément la énième adaptation du Bossu que réalisa de Broca en 1997, lui qui ne souhaitait plus faire de comédie pure, jugeant pareilles entreprises trop risquées dixit son épouse dans l’excellent making of. Un supplément de très grande qualité repris du DVD qui suit les coulisses du tournage et cède la parole à quantité de techniciens de l’ombre. Et si le travail d’écriture et de montage y est passé sous silence, il est en partie abordé dans le tout nouveau bonus intitulé Le Retour de la grande aventure. In fine, seules les remarquables partitions de Philippe Sarde sont totalement occultées de l’interactivité. Une omission plus que dommageable tant ses musiques, tantôt enlevées et guillerettes, tantôt mystérieuses, tantôt mélancoliques, sont parfaitement en phase avec la maestria de cette nouvelle mouture du Bossu qu’il ne sera pas interdit de considérer comme supérieure à l’autre version très connue (5,8M d’entrées) réalisée en 1960 par André Hunebelle avec le duo Jean Marais – Bourvil en têtes d’affiche.

Le Cavaleur - Philippe de Broca - Blu-rayLe Cavaleur

Près de vingt ans plus tard, Le Bossu version de Broca n’a rien perdu de sa superbe grâce à un panache jamais pris en défaut, des sentiments certes simples mais néanmoins sincères et nobles dans la plus pure tradition des films dits de « capes et d’épées », des décors fastueux (qui ne cherchent aucunement à retranscrire une quelconque réalité historique dixit leur responsable) et une brochette de comédiens qui se fondent à la perfection dans cette mouture haute en couleurs. À commencer par un Fabrice Luchini, fourbe et lâche à souhait et que le producteur Patrick Godeau voulait absolument pour camper ce rôle, estimant qu’un film n’est jamais aussi réussi que lorsque le personnage du méchant de service l’est lui aussi. On plussoie à 200%. Et la (re)découverte du film par l’entremise de cette édition Blu-ray de venir réaffirmer, si besoin était, la pérennité de l’entreprise.

On a volé la cuisse de Jupiter - Philippe de Broca - Blu-rayOn a volé la cuisse de Jupiter

D’autant que l’édition en question est juste à tomber à la renverse sur le plan technique. Alors certes, d’aucuns argueront que Le Bossu n’est pas si vieux que cela (1997) mais force est de constater que le boulot de restauration effectuée est tout bonnement hallucinant. La toute première scène du film (l’entraînement des épéistes dans une pièce plongée dans une atmosphère quelque peu enfumée) donne le LA pour tout le reste du métrage. Le master y affiche une propreté qui ne sera jamais prise en défaut, les couleurs sont chatoyantes à souhait et raccord avec les désidératas du directeur photo (dixit le making of) mais sans pour autant faire dans l’excès, les contrastes sont maîtrisés, de jour comme de nuit, la définition est pointue et plus que tout, le rendu affiche une granulosité comme on les aime, témoignant d’un usage sinon modéré à tout le moins invisible du DNR.

On a volé la cuisse de Jupiter - Philippe de Broca - Blu-rayOn a volé la cuisse de Jupiter

Côté son, l’unique piste française DTS-HD Master Audio 5.1 est tout aussi époustouflante. Ceux qui ont connu les éditions DVD avec leur piste DD 5.1 qui avait tendance à en faire un peu trop au moindre coup d’épée apprécieront à sa juste mesure le gain qualitatif qu’apporte désormais cet upgrade acoustique HD. Les partitions de Philippe Sarde y trouvent une nouvelle jeunesse, tout comme les différents duels. Mais c’est assurément dans sa propension à exploiter quasiment sans discontinuer toutes les voies disponibles où viennent se nicher avec subtilité le moindre petit effet (vent, pluie, bruits urbains divers et variés, etc.) que cette piste DTS-HD MA 5.1 remporte définitivement tous les suffrages.

Quid des trois autres longs-métrages qui affichent quasiment deux décennies de plus au compteur ? Et bien, là encore la perfection n’est pas loin. Alors certes le rendu vidéo affiche quelques menus fléchissements par endroits et les bandes sons ne sont pas aussi démonstratives que dans le cas du Bossu mais diantre que les images affichent là encore une propreté, une colorimétrie, une précision et une granulosité comme on rêverait d’en voir plus souvent. Même refrain du côté des pistes DTS-HD Master Audio 2.0 qui, pour du « simple » mono, ravissent les tympans de par leur clarté et leur panache.

Le Bossu - Philippe de Broca - Blu-rayLe Bossu

Interactivement parlant et comme évoqué ci-dessus, c’est à nouveau et sans surprise Le Bossu qui tire son épée du jeu avec l’excellent making of de 50min repris du DVD auquel vient s’ajouter un tout nouveau doc de 25min réunissant des témoignages, entre autres, du producteur Patrick Godeau, du monteur Henri Lanoë, d’Alexandra de Broca (épouse du cinéaste) et du cameraman Yves Agostini. Les trois autres titres ne sont pas laissés en plan pour autant avec des entretiens de la comédienne Catherine Alric sur le diptyque Tendre poulet / On a volé la cuisse de Jupiter tandis que Le Cavaleur a lui aussi droit à un petit doc rétrospectif en bonne et due forme d’une demi-heure. On est certes en deçà de ce que propose Le Bossu mais l’effort consenti pour proposer des éditions offrant un minimum de plus-value interactive est louable.

Le Bossu - Philippe de Broca - Blu-rayLe Bossu

In fine, après les excellents Blu-ray de L’Homme de Rio et Les Tribulations d’un chinois en Chine sorties en 2013, TF1 Vidéo persiste et signe avec un nouveau tir groupé de quatre longs-métrages du regretté Philippe de Broca dans des éditions Blu-ray au moins aussi réussies si ce n’est davantage. Seul petit regret : que l’éditeur ne nous propose pas des Blu-ray de patrimoines d’un tel niveau de façon plus fréquente, les sorties étant, à notre goût, bien trop espacées dans le temps…

Collection Philippe de Broca – 4 films en Blu-ray

Éditeur : TF1 Vidéo
Date de sortie : 15 avril 2015

Tendre poulet (1978)
Spécifications techniques :
– Image : 1.66:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 45min 57s

Bonus (en HD) :
Entretien avec Catherine Alric (7min 29s)
Bande-annonce originale (2min 48s)

Captures Blu-ray – Tendre poulet

Tendre poulet - Philippe de Broca - Blu-ray

Le Cavaleur (1979)
Spécifications techniques :
– Image : 1.66:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 41min 27s

Bonus (en HD) :
L’art de la fugue (29min 14s)
Bande-annonce originale (2min 06s)

Captures Blu-ray – Le Cavaleur

Le Cavaleur - Philippe de Broca - Blu-ray

On a volé la cuisse de Jupiter (1980)
Spécifications techniques :
– Image : 1.66:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 2.0 mono
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 1h 40min 51s

Bonus (en HD) :
Entretien avec Catherine Alric (12min 20s)
Bande-annonce originale (3min 02s)

Captures Blu-ray – On a volé la cuisse de Jupiter

On a volé la cuisse de Jupiter - Philippe de Broca - Blu-ray

Le Bossu (1997)
Spécifications techniques :
– Image : 2.35:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Français DTS-HD Master Audio 5.1
– Sous-titres : Français pour sourds et malentendants
– Durée : 2h 08min 17s

Bonus (en HD) :
Making of (57min 26s)
Le retour de la grande aventure (25min 36s)
Bande-annonce originale (1min 53s)

Captures Blu-ray – Le Bossu

Le Bossu - Philippe de Broca - Blu-ray

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *