Baal de Volker Schlöndorff en Blu-ray chez Carlotta

Baal de Volker Schlöndorff est d’abord une curiosité car on y découvre Rainer W. Fassbinder y faisant ses premiers pas et à ses côtés la future réalisatrice Margarethe Von Trotta, soit deux des plus importants cinéastes allemands de la modernité en simples acteurs. Ensuite, parce que cette adaptation d’une pièce de jeunesse de Brecht, réalisée pour la télévision allemande, était invisible et jamais diffusée depuis plus de 40 ans. Les légataires de Brecht interdisaient toute adaptation qui n’obéissait pas à leur principe et ont pratiquement fait oublier le film.

C’est la Fondation Fassbinder, à qui l’on doit les restaurations des films du cinéaste, qui, après d’âpres négociations, a offert à Baal une seconde chance. On découvrira avec plaisir la vie dénuée de sens du poète alcoolique Baal qui refuse toute concession et choque ouvertement ceux qui l’admirent, quitte à se perdre totalement.

Carlotta nous offre ici une restauration convaincante même si elle pouvait difficilement être parfaite compte tenu de l’âge de Baal et de ses conditions de production – un tournage en 16mm – et de conservation. Le master est plutôt propre avec un grain respecté, des effets de flous sur les bords eux aussi retranscrits mais toujours des défauts liés à une restauration pas assez poussée ou compliquée. De plus, la colorimétrie est assez terne mais on l’imagine proche de l’image d’origine. Ceux qui seraient étonnés de voir Baal en 1.33 ne doivent pas oublier qu’on est en présence d’une adaptation TV et c’est donc tout à fait logique. Le blu-ray permet de rendre au mieux l’expérience d’origine avec une définition correcte.

Cliquez sur les captures de Baal ci dessous pour les visionner dans leur format HD natif en 1920×1080

Baal Baal Baal BaalBaal

Côté son, c’est la même chose. On sent la restauration de la piste qui a abouti au DTS HD-MA 1.0 mono qu’on a ici. Mais malgré l’effort qui lui a été apporté, on ne peut pas s’empêcher de trouver certaines voix un peu sourdes alors que les bruits d’ambiance demeurent corrects.

Sur les deux suppléments, l’un est excellent : une très longue interview de Schlöndorff, qu’on prend toujours plaisir à écouter, qui raconte tous ses déboires sur Baal, depuis la naissance du projet jusqu’à l’interdiction, en passant par ses rapports avec Fassbinder. Le second, plus anecdotique, reste intéressant : une interprétation du film Baal par le cinéaste et ami de Fassbinder, Christian Braad Thomsen qui revient sur la figure du réalisateur/acteur allemand.

 

Notes :
Image : 4/5
Son : 3,5/5
Suppléments : 3,5/5

 

Baal - BD

Baal de Volker Schlöndorff (Carlotta) – En DVD et Blu-ray le 6 mai 2015

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
BD 50 • 1080/23.98p
ENCODAGE AVC
Version Originale DTS-HD Master Audio 5.1 & 2.0 • Sous-Titres Français • Format 1.33 respecté • Couleurs  • Durée du Film : 89min
Inclus : Entretien avec Volker Schlöndorff réalisé par Robert Fisher (46min) : Le poète et le cinéaste : Volker Schlöndorff à propos de « Baal » – Entretien avec Christian Braad Thomsen (9min) : Sentiment et raison, à propos de Fassbinder et Brecht.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *