Sidewalk stories

Carlotta en quatre titres : Sidewalk stories, L’Homme de l’ouest, Les Tueurs et Affreux, sales et méchants

Le 8 octobre était une date importante pour Carlotta et pour les cinéphiles de tout horizon puisque ce sont quatre titres Blu-ray que l’éditeur sortait. Dans un premier temps il continue ses reprises en HD de film déjà édités en DVD voici plusieurs années avec deux classiques hollywoodiens : L’Homme de l’ouest d’Anthony Mann, western crépusculaire et moderne avec un Gary Cooper déjà malade, et Les Tueurs de Robert Siodmak, chef d’œuvre du film noir avec Burt Lancaster et Ava Gardner, et une satire italienne : Affreux sales et méchants d’Ettore Scola sur un bidonville en Italie et les conditions de vie monstrueuses de ses habitants.

Cliquez sur les captures pour les visualiser au format HD natif

Les Tueurs

Les TueursLes Tueurs

Si les possesseurs de ces trois premiers titres peuvent courir racheter les disques pour leurs nouveaux master HD tous réussis, il sera inutile d’espérer y trouver de nouveaux suppléments qui sont de toute façon tous très très bons à l’exception du film italien qui n’en avait de toute façon aucun. Siodmak comme Mann ont donc droit à un joli traitement avec discussions, interviews de spécialistes, études historiques mais rien de bien neuf à se mettre sous la dent…

Affreux, sales et méchants

Affreux, sales et méchantsAffreux, sales et méchants

Heureusement l’aspect technique est bien meilleur. Les deux films américains voient leur définition considérablement augmenter par rapport à la précédente édition DVD avec un grain respecté, un piqué précis et de jolies teintes. Le film de Scola est légèrement en dessous des deux autres mais la restauration permet toutefois de le voir dans d’excellentes conditions. Par ailleurs le film de Mann pourra enfin s’apprécier en 16/9 puisque l’on se souvient que le DVD était encodé en 4/3. La seule faute de goût chez Carlotta en plus de 10 ans. Côté son les trois œuvres disposent d’une VF et d’une VO et sont proposés en DTS HD-MA mono 1.0. Et comme souvent, la VF est bien inférieure à la VO et on préfèrera toujours écouter les timbres de voix des acteurs d’origine d’autant que les pistes sont en excellent état.

L'Homme de l'Ouest

L'Homme de l'OuestL’Homme de l’Ouest

Le quatrième film est plus récent même s’il a fêté ses 25 ans cette année avec une ressortie en salles : Sidewalk stories de Charles Lane. Cette ode au cinéma muet et au grands classiques burlesques, The Kid de Chaplin au premier plan, suit les pérégrinations burlesques d’un SDF new-yorkais confronté au froid hivernal et à la découverte d’une petite fille perdue sans qu’un seul mot ne soit jamais prononcé. Tourné en 15 jours à peine, il a remporté un succès international et a même eu droit à une ovation de 15 minutes à Cannes en 1989.

Sidewalk stories

Sidewalk storiesSidewalk stories

Restauré par les laboratoires de la Cinémathèque de Bologne, le film dispose d’un master impeccable dont les seuls défauts, des effets de rémanence sur certains plans, sont à imputer au tournage et au désir du cinéaste de ne pas les gommer numériquement. Côté son, la piste est un DTS HD-MA Mono 1.0 (et non 2.0 comme annoncé) entièrement musical. Trois bonus sont inclus : un court-métrage de 1977 de Lane qui est en quelque sorte une ébauche de Sidewalk…, un entretien entre Lane et son compositeur puis un commentaire audio. Les deux regorgent d’anecdotes passionnantes et de réflexions autour du film, sa création et sa réception, mais les répétitions de l’un à l’autre sont un peu trop nombreuses.

Les Tueurs

Spécifications techniques :

BD 50  – 1080/23.98p – Encodage AVC
Version Originale / Version Française DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-Titres Français – Format 1.33 respecté – Noir & Blanc
Durée du Film : 102 min

Suppléments (en HD)

Hemingway/Siodmak (23 min)
De la nouvelle d’Hemingway au film noir de Siodmak, une étude de l’adaptation des Tueurs.

Entretien avec Hervé Dumont (16 min)
Un retour sur la genèse, les thèmes et l’esthétique des Tueurs.

Expressionnisme en noires et blanches (16 min)
Une lecture du film à travers la musique de Miklós Rózsa.

Le boxeur sans confession (15 min)
Une analyse sur la place du personnage de Burt Lancaster au cœur de l’esthétique funèbre du film noir par Pierre Berthomieu.

« Les Tueurs » Version radiophonique (30 min)
Une adaptation radio mise en images avec Burt Lancaster et Shelley Winters dans les rôles titres.

« Les Tueurs » d’Andreï Tarkovski (1956 – N&B – 21 min)

Image : 4,5/5
Son : 4/5
Bonus : 4/5

 

blu-ray-l-homme-de-l-ouest-carlotta

Spécifications techniques :

BD 50  – 1080/23.98p – Encodage AVC
Version Originale / Version Française DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-Titres Français – Format 2.35 respecté – Couleurs
Durée du Film : 99 min

Suppléments (en HD)

Anthony Mann, un homme de l’ouest (13 min)
La biographie du cinéaste.

« Super Mann » De Jean-Luc Godard (13 min)
Une analyse de Jean-Luc Godard  lue par Bruno Putzulu.

Tavernier/Rissient, propos sur Mann (21 min)
Deux passionnés de l’œuvre d’Anthony Mann livrent leur point de vue sur L’Homme de l’Ouest.

Image : 4/5
Son : 4/5
Bonus : 3,5/5

 

blu-ray-affreux-sales-et-mechants-carlotta

Spécifications techniques :

BD 50  – 1080/23.98p – Encodage AVC
Version Originale / Version Française DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-Titres Français – Format 1.85 respecté – Couleurs
Durée du Film : 116 min

Image : 3,5/5
Son : 4/5
Bonus : 0,5/5

 

blu-ray-sidewalk-stories-carlotta

Spécifications techniques :

BD 50  – 1080/23.98p – Encodage AVC
Accompagnement musical DD 1.0
Sous-Titres Français – Format 2.35 respecté – Noir & Blanc
Durée du Film : 101 min

Suppléments (en HD)

Commentaire audio de Charles Lane et Marc Marder

Vibrations (28 min)
Un entretien avec Charles Lane et Marc Marder autour du film.

« A place in time » (1977 – N&B – 34 min)
Un court métrage de Charles Lane, la matrice de Sidewalk Stories.

Image : 4,5/5
Son : 5/5
Bonus : 3/5

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *