dossier-secret

Dossier secret (Mr. Arkadin) d’Orson Welles en Blu-ray

Arkadin, à l’image de Kane est un autre personnage totalement wellesien : imbu de pouvoir, grandiloquent, richissime, une statue à la fois maudite et divine recluse dans son antre et à l’humanité évanescente.  Et pourtant, Arkadin est bien moins connu du grand public que Kane. Après Othello et Macbeth en octobre dernier, c’est donc au tour de Dossier secret d’Orson Welles (souvent appelé Mr. Arkadin) d’être enfin édité en Blu-ray en France grâce à Carlotta qui redonne une seconde jeunesse aux œuvres du maître.

Dossier secret - Arkadin

Dossier secret est un autre film maudit du cinéaste américain. Tourné après Othello, palme d’or à Cannes en 1952 mais qui a failli à plusieurs reprises ne pas voir le jour, et juste avant La Soif du mal, remonté et dénaturé par la Universal, Arkadin aura lui aussi connu de nombreux rebondissements, changements et coupes suite à un budget trop petit, des problèmes liés aux décors, une production délicate ou des comédiens refusés. Le résultat final est toutefois passionnant et, sous couvert d’une histoire d’espionnage assez classique aux allures du Troisième homme de Carol Reed, on retrouve les éléments qui plaisent tant chez Welles. Arkadin possède ces cadrages aussi somptueux qu’inquiétant, ces protagonistes perdus dans un monde aux allures de farce absurde, ces lumières aussi classiques que terrifiantes, ce montage qui fait passer d’un espace au suivant en nous perdant dans un monde qui ne ressemble à aucun autre.

Et quand on voit le résultat technique du Blu-ray de Dossier secret on ne peut qu’être satisfait. Certes, tout n’est pas parfait et la restauration aurait peut-être dû être plus poussée par moment. On voit quelques poussières ou rayures ici et là, une image instable lors de quelques sautes de plan, une légère perte de netteté lors de courtes séquences, mais l’ensemble reste de bonne tenue. On appréciera hautement les nuances et les contrastes du noir et blanc, la gestion du grain, la précision globale et l’excellente définition.

Cliquez sur les captures de Dossier secret (Mr. Arkadin) ci-dessous pour les visionner dans leur format HD natif en 1920×1080

Arkadin dossier secret welles

Côté son, l’éditeur n’oublie pas la VF qui, comme la VO, est disponible en DTS-HD Master Audio mono 1.0. Les deux pistes ont été originellement post-synchronisées, ce qui leur donne un rendu assez similaire après restauration et une version française qui, pour une fois, ne démérite pas trop. L’ensemble est agréable et équilibré avec une bonne présence des voix et de la musique et peut-être juste un léger manque de dynamisme. Mais globalement, le Blu-ray est une réussite technique.

On pourra en dire quasiment autant des suppléments de Dossier secret. Carlotta nous propose d’abord le bonus qui était présent sur le DVD édité en 2008 chez Opening, un long entretien avec Jean-Pierre Berthomé, spécialiste des décors et de Welles qui revient sur toute la création du film, de la genèse au tournage, à grands coups d’anecdotes. L’autre entretien, avec Simon Callow, plutôt centré sur les comédiens est également passionnant et il est repris de l’édition DVD Criterion de 2006. Enfin, on peut découvrir 18 minutes de rushes de tournage inédits en provenance du Luxembourg . Seul regret de cette édition : ne pas retrouver les autres versions d’Arkadin, même en DVD, qu’on pouvait voir chez Criterion dans son édition DVD intégrale.

Notes :
Image : 4/5
Son : 4/5
Bonus : 3,5/5

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

Dossier secret (A.K.A Mr. Arkadin) – Éditions Blu-ray & DVD

Éditeur : Carlotta
Date de sortie : 8 juillet 2015

Spécifications techniques :
– Image : 1.33:1 encodée en AVC 1080/24p
– Langues : Anglais & Français DTS-HD MA 1.0
– Sous-titres : Français
– Durée : 1h 38min
– 1 BD-50

Bonus :
– Entretien avec Jean-Pierre Berthomé : Orson Welles et le dossier Arkadin (47min)
– Entretien : Men of mistery : Simon Callow à propos de Dossier secret (25min)
– Rushes (18min) : Rushes inédits en France où Orson Welles joue et dirige plusieurs scènes.

Dossier secret Mr. Arkadin

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *