Tous les articles par La Rédaction

Top cinéma 2016 des rédacteurs

Voilà un Top cinéma qui fait ce qu’il peut pour avoir de la gueule. 2016 nous laisse en effet sur un sentiment mitigé. Peu ou pas de très grands films à se mettre sous la dent alors que dans le même temps le cinéma d’animation semble plus que jamais tirer tout le monde vers le haut. Il suffit de jeter un œil à nos trois classements respectifs pour s’en convaincre. Il est pourtant de notoriété nationale que les goûts cinoches d’un Nicolas Thys sont issues d’une galaxie far far away de celles des deux autres compères. Encore que cette année le globe trotter cannois a bien donné le la de la saison avec ses comptes-rendus au quotidien du festival. On s’est en effet surpris de constater que nous n’étions jamais très éloignés du ressenti général du bougre en culotte courte. Bon après il reste de la marge quand même mais prouve in fine que l’année ne fut pas si fertile en belles découvertes et autres uppercuts en 24 images par seconde.

On va citer quand même quelques titres (autres qu’issus de l’animation donc) qui semblent trouver consensus à la rédac (c’est à dire mentionnés au moins deux fois) : Ma Loute, Braqueurs, Comancheria, Rogue One, The Strangers, The VVitch… C’est pas bézef mais dans l’absolu on ne va pas se plaindre car cela nous a donné du temps pour mater nos séries favorites pour les uns (nouvelles et en continuation), de s’adonner à la secte du 4K pour d’autres ou enfin d’aller en éclaireur découvrir des festivals improbables de par le monde comme celui de l’animation ouzbek du temps du communisme… Véridique.

Continuer la lecture de Top cinéma 2016 des rédacteurs

Sorties Ciné des 4 et 11 novembre 2015 : My Name is Bond, James Bond

Franchement, sur deux semaines, deux films sortent du lot. Le Fils de Saul et bien entendu 007 Spectre. Le reste se décline entre pourquoi pas et passes votre chemin. De toute façon on n’a quasiment rien vu d’autres et c’est d’ailleurs pour cela que l’on va en parler ici, en mal. On vous aura prévenu.

Continuer la lecture de Sorties Ciné des 4 et 11 novembre 2015 : My Name is Bond, James Bond

Sorties Ciné du 28 octobre 2015 : Japon mon amour

Cette semaine dans sorties Ciné, y a du lourd quand même. Bon, après faut s’entendre sur l’adjectif lourd. Lourd pour dire relou, lourd pour dire puissant, lourd pour dire blockbuster, lourd pour dire, ben lourd quoi… Du coup précisons. Lourd comme un Zemeckis qui se prend pour un funambule, lourd comme un Vin Diesel qui se prend pour un chasseur de sorcières bien misogynes, lourde  comme une Julie Delpy qui s’essaye à la grosse comédie qui tâche, lourd comme un Amenábar qui n’en finit plus de nous refaire le coup des Autres… Ou alors lourd comme un homard au goût proche de la perfection que regarderait avec gourmandise trois sœurs pas non plus manchottes quand il s’agit de cuisiner.  Bref du bon, moins bon, pas terrible, nul (rayez les mentions inutiles) que pour la plupart nous n’avons pas vu mais dont on va quand même en dire du mal. On vous aura prévenu.

Continuer la lecture de Sorties Ciné du 28 octobre 2015 : Japon mon amour

Sorties Ciné du 14 octobre 2015 : Pic de forme irrationnel !

Bon, on va laisser tomber l’intro que l’on reprend depuis deux mois maintenant. Normalement tout le monde connaît dorénavant Sorties Ciné qui n’existe que pour se faire du bien (vous et surtout nous). Celui de défoncer les films quand ils ne le méritent pas, celui d’en encenser  quand ils ne le méritent pas… Entre les deux on s’en foutra un peu (beaucoup). Que cela ne vous empêche pas de lire nos critiques forcément chiadées  car pour le reste c’est qu’on aura eu la flemme ou que l’on sait le film mauvais ou parce que on n’a rien à dire d’intéressant (certaines mauvaises langues diront que c’est bien souvent le cas). Bref, l’idée est d’abord de se défouler et accessoirement d’informer. Pas le contraire. Ce serait trop simple et trop vertueux. Ce que, comme chacun le sait, nous ne sommes pas à DC (oui bon la fin de ce paragraphe reprend notre intro type. La flemme on vous dit !).

Continuer la lecture de Sorties Ciné du 14 octobre 2015 : Pic de forme irrationnel !

Sorties Ciné du 30 septembre et du 7 octobre 2015 : Enemy Mine

La rubrique Sorties Cinés a piqué du nez la semaine dernière puisque notre dossier sur les Blu-ray attendus de cette fin d’année a été plus chronophage que voulu. Du coup, on va faire d’une pierre deux coups en rattrapant la semaine passée et en traitant celle en cours  histoire de ne pas vous priver de nos ressentis  en quelques lignes souvent de mauvaise foi et peu argumentées sur les films qui font l’actu (ou pas d’ailleurs). Certains auront eu les honneurs d’une critique circonstanciée, d’autres (et c’est la majorité) non. Parce que on a eu la flemme, parce que le film est mauvais, parce que on n’a rien à dire d’intéressant (certaines mauvaises langues diront que c’est bien souvent le cas), parce qu’on ne l’a pas vu… mais on va quand même écrire ce que l’on en pense en quelques lignes de pute. Bref, l’idée est de d’abord se défouler et accessoirement d’informer. Pas le contraire. Ce serait trop simple et trop vertueux. Ce que, comme chacun le sait, nous ne sommes pas à DC.

Continuer la lecture de Sorties Ciné du 30 septembre et du 7 octobre 2015 : Enemy Mine