Tous les articles par Sandy Gillet

Jeu Concours Audrey Hepburn

À l’occasion de la sortie chez Wild Side de Voyage à deux (Stanley Donen – 1967) et de La Rumeur (William Wyler – 1961) et Chez Doriane Films de Secret People (Thorold Dickinson – 1952), trois films avec la grande Audrey Hepburn, nous vous proposons un petit jeu concours afin de remporter le lot complet des 3 titres que nous mettons en jeu à l’attention de deux futur(e)s gagnant(e)s.

Continuer la lecture de Jeu Concours Audrey Hepburn

La Rumeur (1961) de William Wyler en Édition Collector Blu-ray + DVD + Livret

Totalement rincé au sortir de Ben Hur, William Wyler aspirait en ce début des années 60 à rien d’autre qu’à un tout petit film (entendre par là un film à budget à taille humaine) qu’il pourrait tourner sans chichi, en N&B et surtout pas en Italie. Son choix se porte alors sur l’adaptation d’une pièce de théâtre de Lillian Hellman The Children’s Hour qu’il avait pourtant déjà porté à l’écran en 1936 sous le titre Ils étaient trois (These Three). Pour vouloir remettre ainsi le couvert c’est que le cinéaste devait ruminer une quelconque frustration, un petit truc de derrière le bulbe rachidien qui ne voulait pas passer avec le temps. Quelque chose à voir peut-être avec cette histoire sur l’homosexualité féminine que le film de 36 ne traitait pas vraiment. Pour autant, Wyler ne fut pas satisfait de ce remake que Frédéric Albert Lévy (FAL pour les intimes ou les primo-lecteurs de Starfix) qualifie plutôt de restauration dans le livret proposé au sein de cette édition très recommandable. Bien vu. Quant à l’avis de Wyler envers son film, il était certainement téléguidé par la réception très fraîche qu’il reçut de la critique et des spectateurs qui le boudèrent ostensiblement. Les premiers trouvant La Rumeur trop timoré et les seconds n’y trouvant  tout simplement pas leur compte. Depuis, les choses ont pas mal évolué avec la conviction qu’on tenait là un film pas si mineur dans la carrière de Wyler. À tel point d’ailleurs qu’il y a quelques semaines à peine Variety le classait dans une liste de films problématiques qui mériteraient un avertissement contextuel. En cause ici selon eux, l’image désastreuse de la communauté LGBT qui y est renvoyée. Comment en est-on arrivé là ?

Continuer la lecture de La Rumeur (1961) de William Wyler en Édition Collector Blu-ray + DVD + Livret

Les Dents de la mer – Premier blockbuster de l’ère moderne

En cet été 1980, il n’était pas rare de croiser sur une serviette de plage quelque peu recouverte de sable californien, la couverture jaunie et prématurément défraichie par la combinaison fatale soleil – sel marin du livre devenu poche de Peter Benchley. Elle restait toutefois accrocheuse cette couverture puisqu’elle avait avantageusement repris l’affiche du film de Spielberg devenu entre-temps le carton mondial que l’on sait prolongeant par la même occasion la longévité d’un bouquin devenu en 1974  un best-seller instantané. Il était aussi marrant de voir que beaucoup des propriétaires de ces serviettes ensablées ne se mouillaient pas plus qu’un demi orteil laissant les flots tumultueux du pacifique aux seuls surfers du coin qui ne pouvaient que se réjouir d’une telle désaffection de leur air de jeu.  Oui, Les Dents de la mer était à l’orée de cette nouvelle décennie définitivement entrée dans l’imaginaire collectif que l’on appelle dorénavant la Pop Culture.

Continuer la lecture de Les Dents de la mer – Premier blockbuster de l’ère moderne

Fiche film : Nous, les chiens…

Oh Sung-Yoon et Lee Choon-Baek, les réalisateurs de Lili à la découverte du monde sauvage (2012), reviennent huit ans après avec leur nouveau film d’animation Nous, les chiens…

L’histoire a germé dans la tête de Oh Sung-yoon suite à un reportage à la télévision sur les violences à l’encontre des animaux. Deux ans de plus furent nécessaires à l’élaboration du scénario, puis quatre autres pour achever le film. Nous, les chiens… emprunte son style visuel à la peinture coréenne traditionnelle.

C’est Odolttogi, l’un des studios d’animation les plus influents en Corée, qui a produit et distribué Nous, les chiens…

Continuer la lecture de Fiche film : Nous, les chiens…

Fiche film : Balle perdue

Le réalisateur Guillaume Pierret s’est fait remarquer en 2012 avec son court-métrage Matriarche qui a été présenté dans plusieurs festivals dont celui de Cognac qui s’appelle depuis 2011 Festival POLAR de Cognac.

Balle perdue est son premier long. Il est diffusé exclusivement et mondialement sur la plateforme de streaming Netflix.

Continuer la lecture de Fiche film : Balle perdue