Tous les articles par Sandy Gillet

Interstellar : On a perdu contact avec le cinéaste Nolan

Christopher Nolan fait partie de ces réalisateurs dont on attend chaque film avec une certaine impatience doublée d’une excitation indéniable. Mais à une exception près, The Dark Knight, Le Chevalier Noir, la déception a toujours été plus ou moins au rendez-vous. Pourquoi une telle constance ? Une partie de la réponse se situe certainement dans le fait que Nolan n’a jamais accepté sa simple condition de cinéaste. Lui qui semble briguer sans relâche le Bigger than Life depuis ses choix de sujets en passant par sa réalisation que l’on pourrait qualifier a minima de démiurge sans oublier sa volonté d’imposer à tout prix son final cut.

Continuer la lecture de Interstellar : On a perdu contact avec le cinéaste Nolan

Cutter’s Way en DVD (et Blu-ray ?)

Le 25 juin dernier ressortait au cinéma Cutter’s Way, le magnifique film noir du début des années 80 signé Ivan Passer avec Jeff Bridges, John Heard et Lisa Eichhorn. La bonne nouvelle c’est qu’il se murmure fortement qu’il devrait maintenant voir le jour en DVD et on l’espère en Blu-ray sous la bannière Sidonis.

Continuer la lecture de Cutter’s Way en DVD (et Blu-ray ?)

Box office France du 15 au 21 octobre 2014 : Samba et Tortues Ninja sont dans un labyrinthe…

Bon, on n’a pas trouvé titre moins long mais on me dit dans l’oreillette que c’est top pour le référencement, donc je cède. À part ça me direz-vous. Et bien on va déjà dire que le chiffre global fait un bond phénoménal pour atteindre 4 722 517 entrées, soit la 10ème meilleure semaine de l’année à date. Pour rappel, la meilleure semaine enregistrée en 2014 fut celle du 26 février au 4 mars avec 6 678 950 entrées.

Continuer la lecture de Box office France du 15 au 21 octobre 2014 : Samba et Tortues Ninja sont dans un labyrinthe…

True Grit : Rooster Cogburn dit le Shérif

Paru en 1968, le roman True Grit signé Charles Portis devint instantanément un classique et un best seller. Et c’est donc très rapidement qu’Hollywood s’y intéressa avec dans la foulée un film au titre éponyme et traduit chez nous en un 100 dollars pour un shérif pas très heureux mais ultra mémorisable. Il reste aujourd’hui comme le symbole d’un western d’arrière garde forcément sur le déclin et porté par celui qui symbolisa le genre à lui tout seul : John Wayne qui obtint d’ailleurs ici son unique Oscar pour sa prestation du vieux Marshall alcoolique et bourru, Rooster Cogburn.

Continuer la lecture de True Grit : Rooster Cogburn dit le Shérif

Les dimanches de ville d’Avray : Un blu-ray à la beauté évanescente

Voilà un film français peu connu en nos contrées mais à la réputation bien établie aux États-Unis où il reçu d’ailleurs en 1963 l’Oscar du meilleur film étranger. Une récompense qui prolongeait un accueil et des critiques dithyrambiques à l’issue de sa première projection new-yorkaise alors que dans le même temps à Paris, les jeunes turcs des Cahiers du Cinéma passaient leur chemin. Pour autant, Les dimanches de ville d’Avray attira près d’un million et de demi de spectateurs dans les salles françaises à l’issue de quoi le film signé Serge Bourguignon tomba dans un oubli relatif que la ressortie au cinéma en avril 2010 et maintenant en DVD et Blu-ray permet de gommer.

Continuer la lecture de Les dimanches de ville d’Avray : Un blu-ray à la beauté évanescente