Archives de catégorie : Tests Blu-ray / DVD

L’Arche de monsieur Servadac : Karel Zeman et Jules Verne en DVD

Depuis quelques années, Karel Zeman est judicieusement remis en valeur par l’éditeur Malavida qui a distribué plusieurs de ses films et notamment L’Arche de monsieur Servadac (parfois intitulé Sur la comète). Le cinéaste tchèque était pourtant adulé des années 1950 aux années 70 par le public autant que par la critique. André Bazin adorait L’Invention diabolique (Aventures fantastiques) et Georges Sadoul le considérait comme le digne successeur de Méliès. Influence majeure pour Wes Anderson ou Terry Gilliam, il fût, comme beaucoup d’autres, injustement oublié après son dernier long métrage Jeannot et Mariette réalisé en 1980. Continuer la lecture de L’Arche de monsieur Servadac : Karel Zeman et Jules Verne en DVD

The Apartment (Arrow) Vs La Garçonnière (Rimini)

La Garçonnière constitue sinon un sommet dans la carrière de Billy Wilder, sinon LE sommet d’une filmographie qui, faut-il le souligner, n’en manque pourtant pas. Oscar du meilleur film en 1961 au sein d’une décennie où les membres de l’Académie n’adouberont quasiment que des grosses cylindrées, cet Apartment fait donc office avec le recul d’un délicieux intrus que l’on se doit de chérir encore plus aujourd’hui. D’autant que voici un film qui jusqu’ici était scandaleusement absent en Blu-ray chez nous. La réparation est d’importance et on la doit au nouveau venu Rimini qui a choisi, tel un clin d’œil marketing, les abords de la 90ème cérémonie des Oscars pour proposer une édition de La Garçonnière des plus honnêtes à défaut d’être définitive.

Continuer la lecture de The Apartment (Arrow) Vs La Garçonnière (Rimini)

The Handmaid’s Tale – S1 : Où sont les femmes ? (pas dans l’article et pas à la rédac)

À l’occasion de la sortie en Blu-ray de The Handmaid’s Tale, la meilleure série de 2017 (c’est pas moi qui le dis, ce sont les Golden Globes et les Emmys !), nous aurions pu écrire et développer tellement de réflexions intelligentes et réfléchies.

Continuer la lecture de The Handmaid’s Tale – S1 : Où sont les femmes ? (pas dans l’article et pas à la rédac)

Westworld – Saison 1 en Blu-Ray : Comprendre qui pourra !

Soupirs. Cela dit on est loin d’un incident industriel à la Vinyl et les créateurs, qui veulent faire au minimum 5 saisons, sont bien partis pour réaliser leur fantasme. Non parce que bon, faut appeler un chat un chat : Hopkins, il fait du Hopkins depuis des années, et c’est devenu lassant. Stéphane, il va nous tuer ou ça va, on peut le garder dans son salon ? Le problème, c’est que tout tenait en 5 épisodes, et pas 10.

Continuer la lecture de Westworld – Saison 1 en Blu-Ray : Comprendre qui pourra !

Le Samouraï de Melville en Blu-ray : Pathé Vs Criterion

Résumé des épisodes précédents. En décembre 2011 sortait Le Samouraï de Melville en Blu-ray (et DVD) chez Pathé. Annoncée issue d’une restauration 2K supervisée par le légendaire chef opérateur Pierre Lhomme qui avait travaillé avec Melville sur L’Armée des ombres et dont sa collaboration sur la restauration de ce titre chez StudioCanal avait été louée, cette édition promettait de marquer l’histoire du médium. Ce qui fut en effet le cas mais pas pour les raisons légitimement attendues puisque Le Samouraï est et reste sans aucun doute à ce jour le plus gros loupé technique de la branche vidéo de chez Pathé. Le coffret dit Anthologie Melville qui a vu le jour le 17 octobre dernier sous la bannière StudioCanal mais qui comprend des titres édités par Gaumont comme Le Silence de la mer ou feu Opening comme Les Enfants terribles (uniquement en DVD mais bien inclus dans le coffret Blu-ray) propose aussi Le Samouraï. La question dès lors est de savoir s’il s’agit ici d’un nouvel encodage / nouveau master comme la légende urbaine voudrait le laisser entendre ou si l’on est en présence de la même galette stricto sensu de 2011 ? Et enfin d’accessoirement comparer tout cela avec l’édition Criterion parue ce 14 novembre aux États-Unis.

Continuer la lecture de Le Samouraï de Melville en Blu-ray : Pathé Vs Criterion