Belles Familles - Image une Box office

Box Office France du 14 au 25 octobre 2015 : Tout feu, tout flamme

Le Box office continue de rattraper son retard accumulé en septembre en confirmant d’une part l’engouement suscité par Les Nouvelles aventures d’Aaladin mais aussi en plébiscitant les pérégrinations de Matt Damon sur Mars. En chiffre cela donne un cumul hebdo du 14 au 20 octobre à 4 752 486 entrées et un Top week-end du 21 au 25 octobre à 4 559 044 entrées. Soit un total de 9 311 530 entrées à comparer aux 6 604 145 entrées des 10 jours précédents.

Box-office France du 14 au 20 oct 2015

Box-office France du 21 au 25 oct 2015

Au 25 octobre, Kev adams et son tapis volant continuent donc de caracoler en tête tout en réussissant à réunir autant de spectateurs sur la même période du jeudi au dimanche mais en deuxième semaine d’exploitation. Une gageure tenue grâce il est vrai aux vacances scolaires qui battent leur plein mais sans que pour autant Pathé et/ou les exploitants aient eu besoin de mettre plus de copies en circulation. Autant dire qu’à mardi soir Les Nouvelles aventures d’Aladin risque de frôler, voire de dépasser la barre des 3M d’entrées, le positionnant en bonne place pour aller détrôner les 3 460 699  entrées des Profs 2 qui détenait jusqu’ici le label de plus gros succès de l’année pour un film français.

La performance est d’autant plus notable qu’elle laisse à deux encablures derrière la nouveauté Seul sur Mars qui ne peut faire mieux qu’un peu plus de 800 000 entrées mais sur 153 copies de moins. On parie toutefois que sur 7 jours, le film de Ridley Scott devrait avoisiner le million d’entrées, ce qui en soit est un excellent démarrage qui serait à rapprocher des 1 185 144 entrées enregistrées en première semaine par Robin des bois (2 385 387 entrées au total) effaçant du même coup les 613 033 cumulées de Cartel et avec en point de mire les 1 515 929 de Exodus ainsi que les 1 837 125 de Prometheus.

Du côté de la franchise Paranormal Activity qui en est à son 5ème volet si l’on ne compte pas l’épisode The Marked Ones (vous suivez ?), la moyenne par copie en première semaine devrait une nouvelle fois afficher un chiffre au delà des 1 000 spectateurs avec dans les 300 / 340 000 entrées sur une semaine complète. Soit grosso modo ce qu’avait réalisé The Marked Ones. Mais ce qui demeure en deçà de toutes les premières semaines d’exploitation des autres épisodes. Pourrait-on penser / espérer que ce Ghost Dimension sera le dernier épisode ? Pas si sûr. Et puis il faut bien trouver des occupations à nos petits jeunes.

Sinon, les quatre nouveautés de la semaine dernière sont soumises à des fortunes diverses. Certaines vont devoir batailler pour se maintenir dans le top 10. À commencer par Crimson Peak, la dernière friandise signée Del Toro qui perd 11 copies en deuxième semaine et 43% de ses spectateurs à dimanche (chiffre qui devrait être ramené à 35/38% sur 7 jours). Le cumul actuel à 223 759 entrées ne laisse guère augurer que 350 000 entrées au mieux. Un flop quand on s’appelle Del Toro pour un film dont la date de sortie durant les vacances scolaires n’était peut-être pas des plus opportunes.

Idem pour Belles familles même si pour le coup la fenêtre de sortie semblait avisée. Budgétisée officiellement à plus de 10M d’euros, la comédie réalisée par le fringant octogénaire Jean-Paul Rappeneau n’a pas vraiment convaincu les foules. C’est Stef qui est triste et le producteur/distributeur ARP qui va avoir du mal à rentrer dans ses fonds pour un pari sur le retour du cinéaste de Cyrano de Bergerac (4 735 433 entrées) déjà perdu.

Pour le Woody Allen, la bataille sera moins rude vu que sa trajectoire boxofficienne ressemble à s’y méprendre à celle de Magic in the Moonlight, son précédent film, qui avait terminé sa course à 1 060 193 entrées. Un Homme irrationnel et millionnaire, voilà qui a de la gueule confirmant par là-même le savoir faire acquis en la matière par Mars Distribution, son distributeur français depuis Minuit à Paris qui reste d’ailleurs son plus gros succès sous son égide avec 1 739 215 entrées.

Et puis enfin il y a Mune : Le gardien de la lune, animation estampillée française distribuée par Paramount qui semble prendre goût à la chose après Le Petit Prince qui fut pourtant un échec au Box office (1 790 709 entrées sur 717 copies et un budget annoncé de 60M d’euros). D’ailleurs cette réalisation à deux têtes est une nouvelle fois en partie produite par Onyx Films et Dimitri Rassam mais pour une enveloppe budgétaire bien moindre (15M d’euros). À l’arrivée, la déception est encore de mise même si le film fait un bond notable en attirant 46% de spectateurs en plus entre jeudi et dimanche. L’effet vacances scolaires bien entendu qui devrait peut-être permettre à Mune d’envisager les 500 000 entrées. Pour cela il va falloir encore engranger fortement sur les 10 prochains jours. Et même ainsi, pas certain que cela rentabilise l’aventure. Affaire à suivre.

Question que ne se pose plus Hôtel Transylvanie 2 qui pète la baraque en attirant 100% de (jeunes) spectateurs de plus en cette première partie de 3ème semaine d’exploitation. Une véritable perf qui devrait lui permettre d’aller chercher les 1 712 897 entrées du premier volet. Très rare de constater cela en termes de BO même si là encore les vacances scolaires expliquent pas mal de choses. Quand on disait que chez Sony France, tout le monde s’en foutait un peu avec en ligne de mire la grosse pression nommée 007 Spectre, et bien on devait se tromper. De quoi plutôt gagner en sérénité. [Mode blogueur geekos hystérique on] Et d’ailleurs on va se pieuter là tout de suite car on doit se lever aux aurores pour honorer l’invitation d’aller le découvrir en projection de presse [Mode blogueur… oui bon vous avez compris].

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *