Box Office France du 03 au 09 décembre 2014 : Paddington se fait un rail

Encore une semaine à plus de 3 millions d’entrées au box office (3 109 679 très exactement) portant le total sur l’année à 180 120 530 tickets de cinéma vendus. Normalement, on devrait dépasser les 190 millions, voire peut-être se rapprocher de la barre symbolique des 200 millions d’entrées avec l’arrivée du Hobbit troisième du nom, Les Pingouins de Madagascar la semaine prochaine et Exodus de pépère Ridley Scott le mercredi 24 décembre.

Box Office France du 03 au 09 déc 2014

En attendant, c’est Paddington qui tient la dragée haute à tout le monde sur la dernière fournée hebdomadaire et ce alors que les vacances scolaires sont encore loin. La campagne orchestrée par StudioCanal porte donc ses fruits et devrait permettre au petit ours bien léché de surfer dignement jusqu’à la fin de l’année sur cette très belle entame pour porter a minima le film vers les 2 millions d’entrées.

Juste derrière, on retrouve la team de choc Dujardin / Lellouche dans La French. Cherchez pas, on n’a pas vu le film préférant à la place nous faire plaisir avec French Connection 1 & 2. Manque de curiosité, fainéantise, mauvaise foi… pas de problème on encaisse/assume toutes les critiques. Mais bon, quand le marketing chez Gaumont décide de mettre en avant au sein de la bande annonce un « Qu’est-ce que vous me voulez ? Je mets un pied dehors, on me parle de vous. Je me retourne, vous êtes sur mon cul. Je vous plais ? », déclamé par un Gilles Lellouche le sourcil frétillant et le zgègue au vent (ou alors c’est le contraire), nous, on a juste des petits doutes sur le reste. Côté pragmatique cela donne que la poudre blanche marseillaise fait moins bien que la peluche citée plus haut. 70 copies de plus et près de 50 000 entrés de moins pour au final un rendez-vous avec le public qui n’ira pas au-delà du million et demi d’entrées. Avec un budget annoncé à 26 millions d’euros, c’est peu, très peu.

Un autre film français, Les Héritiers, tire bien mieux son épingle du jeu. Certes, la moyenne par copie est un cran en dessous de La French, mais on parle ici d’une combinaison de 166 cinémas. La nouvelle ambition pour UGC Distribution serait d’aller maintenant chercher les 500 000 entrées comme l’avait fait Bowling, le précédent film de Marie-castille Mention-schaar (on est sympa, on vous laisse encore un film ou deux pour définitivement retenir son patronyme) mais sur 300 copies de plus. Ce qui donne encore plus de relief à cette première semaine.

Juste en dessous c’est Mr. Turner, le nouveau Mike Leigh passé comme il se doit en mai dernier par la case Festival de Cannes. Il est clair que le cinéaste anglais a dorénavant ses fans et que son film va s’imposer gentiment sur la durée pour flirter avec les 500 000 entrées. Diaphana ne faisant que reprendre ici les recettes qui avaient permis à Another Year, le précédent long du cinéaste, de réaliser 461 783 entrées avec un démarrage quasi similaire.

On ne s’étendra pas sur Repas de famille dont le total d’entrées prend en compte la première semaine où le film est exclusivement sorti  dans le Sud de la France. On remarquera tout de même que des 55 162 entrées réalisées la semaine dernière sur 93 copies on ne passe qu’à 80 390 entrées sur 233 copies cette semaine. La progression est toute relative. À croire que passer le Rhône, on ne sait plus apprécier les vannes pourries des Chevaliers du Fiel.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *