La-Famille-Bélier

Box office France du 17 au 23 décembre 2014 : Le coup du bélier

Avant dernier box office de l’année et non des moindres. C’est qu’avec 5 375 059 entrées au compteur, cette semaine affiche la sixième perf  hebdomadaire de 2014. Certes, les vacances aidant, on s’y attendait. Par contre la surprise du chef vient quand même du quasi million d’entrées généré à lui tout seul par La Famille Bélier en seulement sept jours. Un coup de maître signé Mars Distribution (qui est aussi co-producteur dans cette histoire) qui lui permet d’effacer d’un coup d’un seul la déception Père Noël sorti une semaine plus tôt.

La Famille Bélier va donc permettre à Eric Lartigau de pérenniser son statut de réalisateur « toujours dans les bons coups » après Les Infidèles (2 301 045 entrées), L’Homme qui voulait vivre sa vie (1 196 552 entrées) et Prête-moi ta main (3 734 704 entrées). Si l’engouement ne faiblit pas (et il n’y a pas de raison tant le taux de satisfaction est au plus haut), on devrait se retrouver face à un film phénomène dans la même veine de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? Alors bien entendu La Famille Bélier n’atteindra pas les 12 millions du film de Philippe De Chauveron qui est accessoirement le champion du box office 2014, mais il devrait tout de même aller tutoyer des sommets allant entre 2,5 et 5 millions d’entrées (estimation haute), ce qui le positionnerait alors entre le deuxième et cinquième rang de l’année au même titre que Lucy ou Supercondriaque. Pour Mars Distribution, c’est le quatrième film de l’année qui va dépasser le million d’entrées. Il est même évident que La Famille Bélier fera mieux que les 1 696 935 entrées de 12 years a slave. Un joli cadeau de noël en quelque sorte.

Pour le reste on est plus dans l’ordinaire, pour ne pas dire le dépressif. Dumb & Dumber De d’abord. La fameuse suite tant attendue accouche d’une minuscule souris. Alors certes, Dumb and Dumber n’avait pas fait beaucoup mieux que 636 665 entrées en 1995. Mais le premier long des frères Farrelly est tellement devenu culte avec le temps que Metropolitan pouvait tout de même espérer un meilleur démarrage. Las, le distributeur au cheval ailé enquille les sorties au rendement compliqué et va terminer l’année avec 25 films au compteur pour à date 8 919 954 entrées. Si dans l’absolu le chiffre semble rondelet, dans les faits cela donne une des pire moyennes d’entrées par film de l’année (la 12ème juste devant Universal Pictures International France qui à part Babysitting n’a pas eu un film millionnaire en 2014).

Universal justement qui avec Le Septième fils n’est donc pas au mieux et attend certainement avec impatience de boucler une année 2014 à oublier.  2015 devrait au demeurant lui ramener le sourire avec les perspectives alléchantes au box office que sont 50 Nuances de Grey (11 février), Fast & Furious 7 (1er avril), Jurassic World (10 juin), Les Minions (8 juillet), Ted 2 (12 août) ou encore Babysitting 2 (2 décembre). De quoi cette fois-ci envisager une première place que truste cette année la Fox avec les succès en 2014 que furent Le Labyrinthe (3 126 494 entrées), La Planète des singes : L’affrontement (3 778 115 entrées), X-Men : Days of future past (3 285 735 entrées) ou encore Rio 2 (3 260 302 entrées).

La Fox justement (admirez ces transitions de malade quand même) qui avec Les Pingouins de Madagascar ne tiendra certainement pas la comparaison avec aucun des trois Madagascar (entre 3 et 5 millions d’entrées) mais qui devrait une nouvelle fois être millionnaire (1,5 millions max). Le distributeur ne va pas s’en gargariser mais très certainement s’en contenter car en face il y a les deux Bulldozers Astérix – Le domaine des Dieux (déjà deux millions) et Paddington (qui les atteindra très certainement) qui comme prévu profite des fêtes de fin d’année pour asseoir leur départ respectif tonitruant.

Enfin, du côté de Disney et son Benoît Brisefer : Les Taxis rouges à la bande-annonce catastrophique c’est plus que la soupe à la grimace. On peut même affirmer qu’il s’agit là d’une déroute digne des plus beaux flops de l’année. Impossible de ne pas penser qu’elle ne fut pas anticipée mais certainement pas à ce niveau. Vite, Les Nouveaux Héros qui sort le 11 février prochain (on l’a vu et on valide) et le prochain Pixar, Vice Versa qui fait déjà saliver.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *