24 au 30 septembre 2014 – Saint-Laurent fashion victim

Un été indien qui s’éternise, une offre dans les salles pas très glamour, il n’en fallait pas plus pour que le BO accuse une quatrième semaine à tout juste 2 millions d’entrées au total (2 016 616 exactement).

Box office France_301014

On aurait pu espérer que Saint-Laurent intrigue, surtout avec une critique bobo (Libé-Télérama-Inrocks) unanime. Et puis finalement on se rend compte que le film n’est distribué « que » sur 214 copies dont 50 sur Paris. Ce qui témoigne au final d’une certaine lassitude des exploitants qui ont du estimer avoir fait le plein de spectateurs avec Yves Saint-Laurent sorti en janvier de cette année (1 639 214 entrées sur 326 copies faut-il le rappeler). Cette première semaine ne leur donne pas complètement tort même si l’on ne peut s’empêcher de penser qu’avec une meilleure exposition, le film de Bertrand Bonello aurait pu espérer faire mieux que 500 000 entrées max.

Elle l’adore s’adjuge la même moyenne par copie que Saint-Laurent mais avec un parc de copies plus dense ce qui lui permet de gratter la première place. Pas mal pour un premier film certes bancal mais dont les têtes d’affiche et Studio Canal son distributeur, ont fait le job comme on dit pour faire le plein du public ciblé. Si la deuxième semaine est de bonne tenue, Elle l’adore peut envisager terminer sa carrière au-delà des 600 000 entrées.

Les deux autres nouveautés sont d’une part le catastrophique Avant d’aller dormir porté comme il se doit par Nicole Kidman qui ne devrait pas aller au-delà des 300 000 entrées. UGC n’en espérait certainement pas mieux. Et d’autre part le non moins suspect Brèves de comptoir qui ne passionne(nt) apparemment pas grand monde.

Hors top 10, il y a le formidable Leviathan du russe Andrei Zvyagintsev. Le film qui aurait dû avoir la Palme d’or au dernier Festival de Cannes à la place du surfait Winter Sleep. Pyramide, son distributeur, peut être satisfait de sa première semaine (16ème / 45 178 entrées sur 87 copies)wcx, même si dans l’absolu ce n’est pas avec ce film que le BO va s’embraser.

Leviathan

Au rayon des continuations, Bon rétablissement s’adjuge une deuxième semaine pas franchement folichonne contredisant un peu les prévisions que nous donnions la semaine dernière. On sera en effet plus proche à l’arrivée des 500 000 que des 800 000 entrées. Très très loin des scores habituels générés par un Becker (aux alentours du million d’entrées). Un deuxième accident de parcours après son précédent long Bienvenu parmi nous qui avait terminé sa carrière à 190 230 entrées.

Ps : Lucy vient de passer la barre des 5 millions d’entrées après 8 semaines d’exploitation. Et pour fêter cela, Besson va ressortir le film en 3D dès le 8 octobre prochain. Merci les gars !

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *