The-Voices

Box office français du 11 au 17 mars 2015 : Waterloo morne plaine

Le ressac continue avec un cumul global d’entrées passant sous la barre des 3 millions (2 628 779 entrées exactement). Comme prévu, American Sniper se maintient en tête du box office pour la 4ème semaine d’affilée sans toutefois plus de certitude que cela d’aller dorénavant chercher les 3 411 031 entrées de Gran Torino. On notera aussi la disparition de La Famille Bélier après douze semaines pleines au sein du Top 10 mais qui engrange encore en 11ème position 106 536 entrées passant définitivement la barre des 7M de spectateurs. C’est bô !

Box office France du 11 au 17 mars 2015
Trois nouveautés sinon intègrent les cimes du box office. Night Run d’abord que Warner France a su placer dans plus de 400 salles voulant ainsi certainement tirer profit de l’engouement du public pour les films avec du Liam Neeson dedans. Las, celui-ci n’a pas répondu présent même si c’est largement beaucoup mieux que Balade entre les tombes qui avait terminé une carrière ordonnancée par Metropolitan à seulement 203 761 entrées. Certes Warner n’espérait certainement pas tutoyer les hauteurs de la franchise Taken mais avait certainement en ligne de mire les 1 233 868 entrées réalisées en son temps par Non-Stop sur 442 copies. Raté et dans les grandes largeurs. La faute certainement à une campagne promo faite à l’arrache et en tout cas très peu visible. Quant au film, il suffit de mater la bande-annonce pour éviter l’expérience en salles.

Ensuite on a The Voices, le nouveau film réalisé par Marjane Satrapi qui s’en tire avec les honneurs tout en permettant à son Le Pacte de distributeur de surfer quelque peu sur la bonne étoile Timbuktu qui de son côté va certainement flirter avec un cumul à 1 150 000 entrées. On sera toutefois très loin des 1 621 636 entrées de Persepolis et plus proche des 249 369 entrées du Poulet aux prunes.

Même constat pour Pathé qui avec Selma obtient au passage la meilleure moyenne de spectateurs par copie de la semaine. Le distributeur a en effet très bien travaillé la com de ce biopic qui n’en est pas tout à fait un puisque se concentrant sur une période charnière de l’activité de Martin Luther King afin d’obtenir le droit de vote pour tous. On est ici un peu dans la mouvance du Majordome (drame historique et biopic) et une certaine frange du public français semble y adhérer. Ce qui dans l’absolu est plutôt bon signe.

Hors top 10, on trouve en 12ème position Lazarus Effect, le film d’horreur estampillé tous publics (si si c’est possible) distribué par Metropolitan Filmexport. Sur 204 copies, il engrange 101 092 entrées. Pas de quoi se rouler au sol car dans la moyenne basse du genre mais haute pour le distributeur qui manifestement tente ici de surfer sur l’engouement récent pour l’horreur à portée de toutes les rétines (Sinister, Annabelle, Conjuring…).

Bon et puis comme tout cela sent un peu l’ennui poli, petit bonus avec ci-dessous les chiffres 1er jours des films sortis ce mercredi 18 mars.

Classement-1er-jour-des-films-sortis-le18-mars-2015

Où l’on peut déjà constater que Divergente 2 sera au sommet du Box office à l’issue de sa première semaine d’exploitation et qu’il fait déjà mieux que les 75 927 entrées premier jour du premier opus distribué alors sur 550 copies. Où Un Homme idéal met déjà une pilule à Tim Burton et son Big Eyes (en gros deux fois moins d’entrées avec 40 copies de plus). Et où Hacker semble suivre le même chemin boxofficien qu’aux États-Unis en précisant tout de même que le dernier film de Michael Mann a, avec 84 copies mis en circulation, été à l’évidence complètement lâché par Universal France. Que l’on n’aime ou pas son film, le constat fait quand même mal au bide.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *