Equalizer - Photo

Box office France du 1er au 07 octobre 2014 : Equalize That !

Petit frémissement cette semaine au sein du box office avec le chiffre global des entrées qui frôle les 2 millions et demi soit un bond d’environ 20% par rapport aux 4 dernières semaines. C’est pas encore ça mais disons que l’approche des vacances de la Toussaint se fait déjà sentir. Faut-il aussi y voir l’arrivée de l’automne et de ses premiers frimas (oui je me sens en verve cette semaine)  mettant un terme aux bronzettes du dimanche ? Faut-il penser que l’offre films est plus porteuse ? Certainement un peu des deux mon vieux.

Box-office-france-du-1er-au-07-octobre-2014

Il fallait en effet compter avec deux têtes de premiers de la classe cette semaine. C’était assurément le cas avec la comédie Tu veux ou tu veux pas signée par la revenante Tonie Marshall que l’on n’avait plus vu derrière une caméra au cinéma depuis 2008 et Passe passe déjà distribué par Warner France au demeurant. Mais si Passe passe n’avait convaincu personne (290 299 entrées), sa nouvelle comédie avec ses deux têtes de gondole que sont Sophie Marceau et Patrick Bruel devrait lui au moins aller chercher le million d’entrées et pourquoi pas (avec l’aide des vacances à venir) taper à la porte de Venus Beauté (Institut) et ses 1 327 798 entrées engrangées en 1999.

L’autre tête de vainqueur est celle de Denzel Washington qui s’éclate comme un petit fou dans Equalizer. Réalisé par un Antoine Fuqua très inspiré, ce reeboot de la série des années 80 au titre éponyme s’adjuge une première semaine honorable qui devrait lui permettre d’aller accrocher les 800 000 entrées. C’est à dire bien au-delà de la performance de chacun de ses films exploités en France à l’exception notable du Roi Arthur qui trône (et pour longtemps encore on dirait) à 1 637 233 entrées.  Sony Pictures France est dans les clous.

Plus improbable est la troisième place prise par Dracula Untold (faut voir la bande-annonce quand même) qui en profite au passage pour afficher la meilleure moyenne par copie de la semaine. Universal doit certainement se pincer car habituellement ce genre de films ne dépasse que rarement les 300 000 entrées… quand ils sont distribués par Matropolitan. Là on peut généreusement penser que la chose va dépasser les 650 000 entrées.

Metropolitan filmexport justement qui distribue cette semaine Horns avec Daniel Radcliffe en mari cocu. Ah non, on me dit que ce n’est pas du tout la thématique du film. Quoi qu’il en soit, le nouveau film d’Alexandre Aja ne devrait même pas tutoyer avec les 350 000 entrées, lui qui avait pris l’habitude ces derniers temps de péter la barre des 600 000. On notera aussi que pour la deuxième fois consécutive après Sin City : j’ai tué pour elle, Metropolitan ne semble pas vouloir communiquer sur le nombre de copies. Une coquetterie bien étrange et à tout le moins bien dispensable.

Bodybuilder_affiche

Au-delà de la 15ème place on trouve deux autres nouveautés. Still The Water de Naomi Kawase (42 247 entrée sur 98 copies) distribué par Haut et Court et Bodybuilder. Le troisième film réalisé par Roschdy Zem et distribué par Mars Distribution s’octroie un décevant 40 631 entrées sur 115 copies.

Edit : CBO, notre partenaire fournisseur des chiffres, nous confirme qu’il s’agit bien d’une volonté de Metropolitan de ne plus communiquer sur le nombre de copies déployés pour la diffusion de leurs films en salles. Une attitude plutôt étonnante donc. Quelle sera la prochaine étape ? Ne plus communiquer sur les entrées du tout ? Ne plus sortir de films en salles ? CBO a du coup estimé par recoupement que Horns aurait été distribué sur 265 copies. Ubuesque.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *