Comme un avion - Image de Une Box Office du 16 août

Box office France du 15 juillet au 16 août 2015 : Un été fantastique !

Et ouais. Cela fait un mois que l’on ne s’est point vu. Vacances de chiffres. Vacances tout court. Les pieds dans l’eau (d’une petite rivière bretonne) et la tête à rêver de bons films que l’on n’a pas encore vu cette année. On a quand même passé une tête du côté du cinéma local pour Mission Impossible (bien bien) mais aussi Les 4 Fantastiques (mais pourquoi… ?) ou encore Pixels (silence gêné). Pas de quoi toutefois perturber les roupillons intempestifs lors de pêches aux goujons d’une rare quiétude.

Top 10 Week-end France du 12 au 16 août 2015

Quant au box office, il a été quelque peu somnolent lui aussi, ne se réveillant finalement que pour Les Minions qui lors de sa première semaine d’exploitation a fait bouger les lignes avec plus de 2M d’entrées. Au dimanche 16 août, il reste deuxième du classement avec un cumul à 5 603 031 spectateurs. Ce qui au passage efface des tablettes les 3 008 069 et 4 655 036 entrées de respectivement Moi, moche et méchant 1 et 2. Pour la bonne bouche, sachez qu’Universal engrange avec ce nouveau succès un total de 21 572 299 entrées quand la Fox en affichait 30M pour toute l’année 2014…

Avec 3 204 290 entrées à dimanche soir, Les Profs 2 a lui aussi tenu son rang même si les 3 944 000 entrées générées par le premier opus resteront certainement intouchables. Il est le deuxième film français avec Papa ou maman (2 881 890 entrées) à intégrer le top 10 annuel. Ils occupent respectivement la 8ème et la 9ème place. Mais avec les poids lourds US qui pointent le bout de leur nez au deuxième semestre (ne serait-ce que Spectre et Star Wars Ep VII), cela risque d’être temporaire.

Autrement, la Paramount semble se remettre gentiment d’un début d’année compliqué avec donc Mission Impossible mais aussi Le Petit Prince. Film d’animation français qui, bien qu’éreinté par notre Nico national, n’en a pas moins décroché son million d’entrées. Un résultat qui ne doit pas satisfaire outre mesure Dimitri Rassam, son jeune producteur français à qui l’on doit aussi cette année Papa ou maman, quand on sait que le film émarge officiellement à 60M d’euros de budget. En comparaison,  Pourquoi j’ai pas mangé mon père dont la rentabilité est un mirage, a attiré 2 397 743 spectateurs pour un budget divisé par deux.

Du côté de Ted 2, Universal est encore une fois dans le coup avec des résultats qui suivent à quelques entrées près, la feuille de route du premier qui pour rappel avait engrangé 1 378 875 entrées. Une perf plus qu’honorable au regard d’un deuxième épisode (et dernier ?) très en deçà des standards établis par Ted, aussi con que sincère. En gros, on oublie ici la sincérité.

On déposera un voile pudique sur Les 4 Fantastiques qui à dimanche se gamelle sévère en perdant 60% de ses spectateurs. La Torche humaine (un black qui prend feu dans un blockbuster… Une belle idée que même un certain KKK n’aurait osé rêver voir au cinéma. © Lipou) et ses potes neurasthéniques devraient toutefois atteindre le million d’entrées. Un résultat franchement inespéré au regard du buzz très négatif avant la sortie et de la déroute box-officienne mondiale qui en a découlé.

M’en va piquer un nouveau p’tit roupillon moi pour oublier un peu tout ça. Au bord de ma rivière, avec une petite brise bienvenue qui irise la surface de l’eau claire et fraîche. Podalydès sort de ce corps…

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *