Quinzaine des réalisateurs 2016

Cannes 2016 : La Quinzaine au Forum des images

Une fois le festival de Cannes terminé, il se poursuit en général pendant quelques jours sur Paris. Parmi les différentes sections, il est possible d’aller voir les films issus de la Quinzaine des réalisateurs au Forum des images. Pour sa 48ème édition, La Quinzaine des réalisateurs, a choisi 18 longs métrages et 11 courts métrages et vous aurez donc jusqu’au 5 juin pour les voir en exclusivité. Pendant ces quelques jours les différents titres de la sélection, longs-métrages et courts-métrages, se succéderont, avec parfois des rencontres avec les équipes des films, au tarif habituel du Forum.

Quinzaine des réalisateurs 2016 - affiche

Ceux qui ont vu la remise de prix de ce cru 2016 du festival ont eu vent de la Quinzaine puisqu’y figure Divines d’Houda Benyamina, réalisatrice qui aura marqué les esprits par sa jolie verve poétique ! Nous avions réussi à voir trois autres titres à Cannes : les excellents Ma vie de courgette de Claude Barras, Poésie sans fin d’Alejandro Jodorowsky et L’Effet aquatique de Solveig Anspach.

Impossible de tout rattraper mais en plus des deux sélections courtes qui promettent d’être de haute tenue, nous nous pencherons sur Neruda, le dernier film en date de Pablo Larrain, le nouvel opus de Paul Schrader, Dog eat dog, Les Vies de Thérèse de Sébastien Lifschitz, documentaire qui a obtenu la Queer Palm du festival et qui revient sur l’engagement militant de Thérèse Clerc, récemment disparue, et Risk de Laura Poitras, qui après Citizenfour un excellent documentaire oscarisé sur Edward Snowden, part sur les traces de Julien Assange, le fondateur de Wikileaks.

Ma vie de courgette de Claude Barras (Cannes 2016)

Pour plus d’informations sur les films projetés, cliquez ici.

Toute la sélection de la Quinzaine des réalisateurs ci-dessous :

Longs métrages

L'Effet aquatique - AfficheL’Effet aquatique de Sólveig Anspach (Islande – France) – 1h25 (Le Pacte) – Sortie le 29 juin 2016

Samir, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons or Agathe déteste les menteurs !

Lire notre compte-rendu cannois en cliquant ici

Ma vie de Courgette - Quinzaine des réalisateurs 2016Ma vie de courgette de Claude Barras (Suisse – France) – 1h06 (Gebeka) – Sortie le 19 octobre 2016

Courgette, un garçon de 10 ans, est placé dans un orphelinat après le décès de sa mère. Comment va-t-il surmonter les difficultés et s’intégrer dans ce nouvel environnement au milieu d’un petit groupe d’enfants abîmés comme lui par la vie ?

Lire notre compte-rendu cannois en cliquant ici

Poesia Sin finPoesía sin fin (Endless Poesy) de Alejandro Jodorowsky (Chili – France – Japon) – 2h08 (Le Pacte)

Poesía sin fin dresse le portrait d’un Jodorowsky jeune adulte, vivant dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 40 et 50. C’est à cette époque, dans sa vingtaine, que « Alejandrito » décide de devenir poète…

 

Lire notre compte-rendu cannois en cliquant ici

Divines - AfficheDivines de Houda Benyamina (France) – 1h45 (Diaphana) – Sortie le 31 août 2016

Dans un ghetto où se côtoient trafics et religion, Dounia a soif de pouvoir et de réussite. Soutenue par Maimouna, sa meilleure amie, elle décide de suivre les traces de Rebecca, une dealeuse respectée. Sa rencontre avec Djigui, un jeune danseur troublant de sensualité, va bouleverser son quotidien.

Dog Eat Dog de Paul Schrader (Etats-Unis) – 1h35 (Métropolitan)

Trois anciens détenus sont engagés pour organiser un kidnapping, à Los Angeles. Quand le plan tourne mal, les trois hommes se retrouvent traqués.

Quinzaine des réalisateurs 2016 - Dog eat dog

Neruda de Pablo Larraín (Chili- Argentine – France – Espagne – Etats-Unis) – 1h47 (Wild Bunch)

1948, la guerre froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande sa destitution et confie à un redoutable inspecteur le soin de procéder à l’arrestation du poète. Échouant à quitter le pays avec son épouse, ils doivent se cacher. Ce sera l’occasion pour lui de se réinventer et de devenir un symbole pour la liberté et la création littéraire.

Neruda de Pablo Larrain - Quinzaine des réalisateurs 2016

Les Vies de Thérèse de Sébastien Lifshitz (France) – 52min

Thérèse Clerc est l’une des grandes figures du féminisme militant. Du combat pour l’avortement à l’égalité des droits entre les hommes et les femmmes en passant par les luttes homosexuelles, elle a été de toutes les batailles. Elle apprend aujourd’hui qu’elle est atteinte d’une maladie incurable et décide de jeter un dernier regard tendre et lucide sur ce que fut sa vie, ses combats et ses amours.

Les Vies de Thérèse - Quinzaine des réalisateurs 2016

Risk de Laura Poitras (Etats-Unis – Allemagne) – 1h37

Dans ce documentaire immersif, Poitras tourne sa caméra sur une autre figure controversée : l’éditeur de WikiLeaks, Julien Assange. La réalisatrice oscarisée de Citizenfour continue ainsi sa courageuse enquête sur les voix qui défient les autorités et mettent en question la surveillance des citoyens par l’état.

Risk de Laura Poitras - Quinzaine des réalisateurs 2016
L’Économie du couple
de Joachim Lafosse
Folles de joie de Paolo Virzy
Fai bei sogni (Fais de beaux rêves) de Marco Bellocchio
Fiore de Claudio Giovannesi
Mercenaire de Sacha Wolff
Raman Raghav 2.0 (Psycho Raman) de Anurag Kashyap
Tour de France de Rachid Djaïdani
Two Lovers and a bear de Kim  Nguyen
Wolf and Sheep de Shahrbanoo Sadat
Mean Dreams de Nathan Morlando

Quinzaine des réalisateurs 2016 - Mean dreams

Courts métrages :

Abigail de Isabel Penoni, Valentina Homem
Chasse Royale
de Romane Gueret, Lise Akoka
Decorado de Alberto Vazquez
Habat Shell Hakala de Tamar Rudoy
Happy End de Jan Saska

Quinzaine des réalisateurs 2016 - Happy End

Hitchiker de Jero Yun
Import de Ena Sendijarevic
Kindil el Bahr de Damien Ounouri
Listening to Beethoven de Garri Bardine
Zvir de Miroslav Sikavica
Léthé de Dea Kulumbegashvili

 

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *