men-women-and-children-SMS

Le week-end ciné de Stef aka les critiques SMS d’un parfait gentleman

On vous explique. Notre rédacteur mais néanmoins ami Stéphane Argentin n’a pas toujours l’opportunité d’aller en projos de presse. Du coup, le bougre aime durant le week-end à écumer les salles de cinoche parisiennes pour rattraper son retard mais aussi pour rester en contact avec le vrai public. On ne saurait lui donner tort tant il est vrai que l’assistance composée en majorité de critiques de cinéma peut vite virer à la sinistrose tendance culs serrés sur la commode. Et histoire de couper court à toutes polémiques, l’auteur de ces lignes s’inclut dans le lot. Quand Monsieur œuvrait sur un site devenu depuis hollandais (eu égard à sa belle couleur orange), il avait pour habitude de nous envoyer ses ressentis via des SMS devenus avec le temps légendaires. Reprenant depuis peu cette pratique après avoir du lever le pouce pour tendinite ad hoc, on s’est donc tout naturellement dit qu’il serait bien cruel de continuer à ne pas vous en faire profiter. Les critiques SMS ou le futur de la profession (fôtes d’orto incluses) ?

Toute Première fois : très dispensable. Ça navigue à vue dans un enfilage de scènes clichées sur fond prétendument social de mariage pour tous, tolérance, adoption et tutti quanti.
2,5/5 en étant généreux.
Mais je suis sûr que ça « trouvera » son public 😉

Commentaires de la rédac : en effet, les 30 194 entrées sur 274 copies engrangées sur 24h tendent à démontrer que Stef a vu juste. Ce premier long signé par la doublette inédite Maxime Govare et Noemie Saglio (aussi crédités au scénario) devrait réaliser un peu plus de 250 000 entrées en première semaine.

Imitation Game : pas mal du tout. Assez « classique » avec notamment les allers / retours scénaristiques passé / présent pour tenter de cerner le personnage mais l’interprétation de Benedict machin chose vaut vraiment son pesant de cacahuètes. Et puis bon, quand on baigne comme moi dans l’informatique depuis ses premières acnés, on a forcément entendu parler de Alan Turing.
Sans compter les amateurs de Blade Runner avec le fameux « test de Turing » (test de Voight-Kampff). Je dirais 3,5/5… avec un léger penchant vers le 4/5 😉

Commentaires de la rédac : bon alors c’est Benedict Cumberbatch mon cher Stef. Mais point de sarcasme ici, on est nous même allé jeter un œil sur IMDB pour nous assurer de la bonne orthographe de tout cela. Pour le reste assez d’accord avec toi. Ce n’est pas le film de l’année ni même du mois mais cela se laisse voir, l’interprétation au global tient plus que la route et on révise son Histoire. Pas si mal en fin de compte. Sinon, niveau BO, ce premier long du norvégien Morten Tyldum à sortir au cinéma chez nous, réalisait en 24h 36 481 entrées sur 265 copies. Soit le meilleur démarrage de toutes les nouveautés du 28 janvier. Une première semaine à plus de 300 000 entrées est donc tout à fait envisageable.

 

Cops les forces du désordre : c’est à se demander pourquoi un film pareil sort en salles ? Du sous 21 Jump Street, à la différence prêt qu’avec son humour débile pipi caca politiquement incorrect, 21 Jump Street (et sa suite) nous faisait plutôt marrer. Ici, hormis une ou deux scènes, comme le dit l’expression, « circulez y’a rien à voir ». 1,5/5

Commentaires de la rédac : à se demander mon cher Stef pourquoi tu continues à perdre ton temps à aller voir des bouses annoncées pareilles. Même s’il est vrai que je te rejoins quand tu ne t’expliques pas pourquoi cela sort au cinéma. C’est qu’il doit y avoir un intérêt économique. La preuve en chiffre. 74 099 entrées sur 144 copies soit une moyenne de 515 spectateurs par copie. L’une des meilleures de la semaine et au passage la 11ème place. Autre chose. Il suffit de jeter un œil au nombre de « Likes » qu’affiche la page FB française du film pour constater que la chose à ses (jeunes) fans. CQFD. Ah et sinon on met « prêt » sur le compte du correcteur orthographique de m*** de ton smartphone.

Ps : Avant même la publication de ce premier papier au sein de cette nouvelle « rubrique », les autres rédacteurs du site ont protesté et se sont mis en grève. En cause, leur égo surdimensionné n’acceptant pas la seule mise en avant des opinions textotées de Stéphane. 5 minutes plus tard, je leur donnais gain de cause. Du coup et ce dès la semaine prochaine, vous devrez subir les avis SMS de l’ensemble de la rédaction. C’était cela ou la fermeture du site. Cela aurait été dommage non ? Non ? NON ? Merci pour le soutien les gars…

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *