histoires-courtes-six-courts-autour-des-violences-faites-aux-femmes

Soirée courts métrages sur France Télé : Les violences faites aux femmes.

Le 10 février dernier, Digital Ciné et Citizen Critics eurent la chance d’être invités à la projection des courts métrages de fin d’étude du Master Cinéma de la Sorbonne dans les locaux de France Télévisions. En présence de Frédéric Sojcher et du Président Rémy Pfilmlin, le court étant l’anti chambre du long, la rédaction a pu apprécier le travail de cinéastes en herbe dont l’ambition est de faire valoir leur talent et leur ambition pour passer au long très rapidement.

Le thème commun de cette année était « Les violences faites aux femmes ». On vous en parle aussi car tous ces courts-métrage auront les honneurs d’une diffusion télé ce dimanche 8 mars à minuit sur France 2 au sein du programme Histoires Courtes à l’occasion de la journée mondiale de la femme.

Trois films ont particulièrement attiré notre attention  :

Bunkaru

Bunkaru de Bruno Sarabia avec dans le rôle titre la magnifique Gwendolyn Gourvenec. Une femme y est harcelée par son compagnon via son téléphone portable. En montage alterné on peut la voir prise dans les « rets » de marionnettistes façon théâtre japonais d’où le titre du film. Il s’agit vraiment d’un excellente idée dans son principe et dans son traitement.

Après-coups

Après coups de Jean Paul FIgasso qui apporte un contre champ sur les violences conjugales en se plaçant du point de vue des agresseurs et non pas des victimes…

Jouet

Et enfin, Elle était son jouet de Emmanuelle Moreau qui travaille son film autour de la symbolique des poupées et de leur réparation.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *