Deepwater - Immage Une Fiche film

Fiche film : Deepwater

Deepwater relate la tristement célèbre catastrophe écologique survenue dans le Golfe du Mexique en 2010. Cette tragédie occasionnant une terrible marée noire causa la disparition de onze personnes (d’abord portées disparues puis officiellement déclarées mortes) et plus d’une centaine de blessés (sans compter les nombreuses espèces animales affectées). Il s’agit du plus grand accident écologique de l’histoire des États-Unis.

Deepwater (Deepwater Horizon – 2016)

Réalisateur :  Peter Berg
Acteurs : Mark Wahlberg, Kurt Russell, John Malkovich, Gina Rodriguez, Dylan O’brien, Kate Hudson
Durée : 1h47
Distributeur : SND
Sortie en salles : 12 octobre 2016

Résumé : La plateforme Deepwater Horizon tourne non-stop pour tirer profit des 800 millions de litres de pétrole présents dans les profondeurs du golfe du Mexique. Mike Williams, électricien sur la plateforme et père de famille, connaît les risques de son métier mais fait confiance au professionnalisme de son patron Jimmy Harrell. En revanche, tous se méfient de la société locataire de la plateforme dirigée par Donald Vidrine, qui ne pense qu’à son bénéfice. Lorsque cette société décide contre l’avis des techniciens de la déplacer trop rapidement, il sont loin de se douter que les 5 millions de barils sous leurs pieds sont prêts à exploser… Le seul courage de Mike et ses collègues suffira-t-il à limiter les dégâts et sauver ce qui peut encore l’être ?

Articles / Liens :

  • Avis express : Avec le très réussi Du sang et des larmes (Lone Survivor) en 2013 et le bientôt Traque à Boston (Patriots Day) prévu chez nous pour le 8 mars 2017, Deepwater semble pour le coup s’inscrire dans une sorte de triptyque sur l’héroïsme à la sauce yankee. Une thématique phare dans le cinéma outre-Atlantique qui fait bien entendu écho aux fondations mêmes d’un pays qui s’est construit sur la violence guerrière et le dépassement de soi pour mieux en servir la fameuse « Destinée manifeste ». De la plus grande catastrophe écologique causée par les États-Unis à peine mentionnée en toute fin de film, Peter Berg préfère donc retenir et narrer les exploits de cet ouvrier électricien campé par un Mark Wahlberg peu convaincant qui a su garder son calme et sauver des vies au moment les plus cruciaux. C’est convenu, attendu et certainement peu en phase avec ce qui s’est réellement passé. Et même si tout cela respirait la sincérité / vérité, Peter Berg claque tellement d’oseilles dans les effets pyrotechniques certes impressionnants, que tout cela vire très vite à une forme de vulgarité d’un réal qui pue la vanité. Du coup, Deepwater est un film qui tourne en rond et qui se rate même sur le versant sus-cité de l’héroïsme ordinaire, ou en tout cas voulu comme tel. Un comble mais un retour de bâton bien mérité. 2/5
  • La chronique DVD/Blu-ray
  • Box office
  • Dossier de presse
  • Voir la bande-annonce

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *