Tous en scène - Image une fiche film

Fiche film : Tous en scène

Tous en scène est signé des studios d’animation Illumination. C’est à eux que l’on doit notamment la franchise Moi, moche et méchant et Les Minions.

Selon Boris Jacq, responsable du graphisme numérique, le travail d’anthropomorphisme a été colossal. L’idée était de sortir les personnages de leurs caractéristiques animalières propres afin de surprendre le spectateur : ainsi, Buster est un personnage hyperactif et optimiste alors que les koalas sont plutôt d’un naturel doux et très lent. L’idée était de ne pas figer les personnages selon leur nature, afin de propager le message que tout est possible pour chaque individu car il est unique.

Tous en scène (Sing – 2016)

Réalisateur : Garth Jennings
Voix originales : Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Seth MacFarlane, Scarlett Johansson, John C. Reilly
Durée : 1h48
Distributeur : Universal Pictures International France
Sortie en salles : 25 janvier 2017

Résumé : Buster Moon est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis illustre, mais aujourd’hui tombé en désuétude. Buster est un éternel optimiste, un peu bougon, qui aime son précieux théâtre au-delà de tout et serait prêt à tout pour le sauver. C’est alors qu’il trouve une chance en or pour redorer son blason tout en évitant la destruction de ses rêves et de toutes ses ambitions: une compétition mondiale de chant. Cinq candidats sont retenus pour ce défi: Une souris aussi séduisante que malhonnête, un jeune éléphant timide dévoré par le trac, une truie mère de famille débordée par ses 25 marcassins, un jeune gorille délinquant qui ne cherche qu’à échapper à sa famille, et une porc épic punk qui peine à se débarrasser de son petit ami à l’égo surdimensionné pour faire une carrière solo. Tout ce petit monde va venir chercher sur la scène de Buster l’opportunité qui pourra changer leur vie à jamais.

Articles / Liens :

  • Avis express : L’équipe qui a créé Moi, moche et méchant et Les Minion s’émancipe et nous balance ce radio crochet grandeur nature qui ne manque pas de panache. C’est en effet enlevé, méga rythmé et surtout nanti d’une écriture qui tient la route permettant une caractérisation des personnages plutôt bien sentie. Alors bien entendu ce n’est pas non plus d’une finesse à tous crins. On a bien compris que chaque animal est pris à contre-emploi ce qui au final ne surprend plus (si tant est que l’on est jamais surpris). Mais le dessin est agréable, l’animation plutôt efficace et au service d’une histoire qui ne manque pas d’humour et dont la morale attendue et entendue ne gâche en rien le plaisir pris tout du long. 3/5SG

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *