La Momie 2017 - Image une fiche film

Fiche film : La Momie (2017)

La tagline du film, Welcome to a new world of gods and monsters, est une citation extraite de La Fiancée de Frankenstein (1935), également produit par Universal. On y retrouvait dans le premier rôle Boris Karloff, qui avait lui-même joué La Momie dans le film de 1932. Les studios Universal étaient réputés pour leurs films d’horreur dès les années 1930, notamment après Dracula (1931).

Tom Cruise avait été envisagé pour jouer dans La Momie en 1999, avant que Brendan Fraser ne soit finalement retenu. La boucle est donc bouclée dix-huit ans plus tard.

La Momie présente notamment le personnage du Dr Jekyll, joué par Russell Crowe, avant un prochain film qui sera centré sur lui et intégré à la série des Universal Monsters.

On doit le scénario de La Momie à Christopher McQuarrie, qui a déjà dirigé Tom Cruise dans Jack Reacher et Mission Impossible: Rogue Nation.

Après La Momie, les prochains films du MonsterVerse d’Universal devraient s’intéresser au monstre de Frankenstein, à l’étrange créature du lac noir, au loup-garou et à l’homme invisible.

La Momie (The Mummy – 2017)

Réalisateur : Alex Kurtzman
Acteurs : Tom Cruise, Sofia Boutella, Annabelle Wallis, Russell Crowe, Jake Johnson, Courtney B. Vance
Durée : 1h51
Distributeur : Universal Pictures France
Sortie en salles : 14 juin 2017

Résumé : Bien qu’elle ait été consciencieusement enterrée dans un tombeau au fin fond d’un insondable désert, une princesse de l’ancienne Égypte, dont le destin lui a été injustement ravi, revient à la vie et va déverser sur notre monde des siècles de rancœurs accumulées et de terreur dépassant l’entendement humain. 

Articles / Liens :

  • Avis express : C’est avec une attente fébrile doublée d’une excitation non moindre que l’on est entré dans la belle salle parisienne de l’UGC Normandie pour découvrir en projection de presse le reboot de La Momie avec un Tom Cruise que l’on a pu voir en promo totalement bourré aux EPO et survolté par son tournage parisien du nouveau Mission Impossible. Et le résultat est à la hauteur de toutes nos espérances. Tom Cruise, toujours aussi beau comme un Dieu et souple comme un chat, valide easy son nouveau statut d’immortel. La meuf en face n’est qu’une pâle potiche. Mais qui pour arriver ne serait-ce qu’aux belles chevilles de Cruise ? L’histoire est canon. Enfin quelque chose qui sort des sentiers battus des supers-héros de chez Marvel. Les effets-spéciaux envoient du pâté avec en climax la séquence du crash aérien à couper le sifflet et le souffle. Les films originaux qui tenaient pourtant jusqu’ici bien la route avec Brendan Fraser ont pris de sacré coups de vieux. Surtout que là on flippe bien sa life par moment. Enfin, on adore Kurt Russel même s’il a pris pas mal de poids. Il joue Dr Jekyll. On ne sait pas trop qui c’est mais on va creuser ou alors on va attendre le film que le Studio Universal va lui consacrer. En un mot comme en cent, courez-y c’est vraiment de la balle. Edit : Merci à notre valeureuse (mais aussi très belle) stagiaire qui s’est « dévouée » pour aller voir le dernier Tom Cruise (c’est comme ça qu’on lui a vendu la chose). Nous validons sa prose mais nous n’irons tout de même pas voir La Momie pour autant. Ou alors avec elle. 1,5/5 (le demi point c’est pour Gwendoline). Edit bis : Un de nos rares lecteurs nous a fait remarquer qu’il fallait lire Russell Crowe et non Kurt Russel. Cela ne fait rien, cela vaut une fessée pour Gwen (quel beau titre de film coquin au passage) – SG

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *