Wind River - Image une fiche film

Fiche film : Wind River

Répandez la bonne parole...

Wind River est le dernier volet de la trilogie centrée sur la « frontière américaine moderne » que Taylor Sheridan a amorcée avec Sicario puis poursuivie avec Comancheria.

Taylor Sheridan explique pourquoi il a décidé de réaliser Wind River alors qu’il était uniquement scénariste sur les deux précédents volets de sa trilogie : « C’était à mes yeux le film sur lequel je devais réussir, ou renoncer. Je me devais d’être pleinement responsable de ce qui est dit et de la manière dont c’est dit, par respect envers le peuple dont il est question, envers mes amis amérindiens qui ont vécu et souffert des choses dont parle le film. Je ne pouvais pas prendre le risque de me reposer sur un autre réalisateur qui n’aurait pas eu la même vision que moi. »

Wind River (2017)

Réalisateur : Taylor Sheridan
Acteurs : Elizabeth Olsen, Jeremy Renner, Kelsey Asbille, Jon Bernthal, Julia Jones
Durée : 1h47
Distributeur : Metropolitan FilmExport
Sortie en salles : 30 août 2017

Résumé : Cory Lambert est pisteur dans la réserve indienne de Wind River, perdue dans l’immensité sauvage du Wyoming. Lorsqu’il découvre le corps d’une femme en pleine nature, le FBI envoie une jeune recrue élucider ce meurtre. Fortement lié à la communauté amérindienne, il va l’aider à mener l’enquête dans ce milieu hostile, ravagé par la violence et l’isolement, où la loi des hommes s’estompe face à celle impitoyable de la nature…

Articles / Liens :

  • Box-office : 296 601 entrées sur 159 copies en 10 semaines d’exploitation. Soit un très joli score pour un film indy US porté par deux têtes d’affiche pas si bankables que ça en fait. Metropolitan a su ici donc très bien accompagner le film après son passage remarqué à Cannes.
  • La chronique Blu-ray : Metropolitan n’a pas vraiment sorti le grand jeu pour ce film qui reste pourtant comme l’un des grands rendez-vous cinématographiques de l’année 2017. On a ainsi droit à une image tout juste dans la norme de ce que l’on est en droit d’attendre en Blu-ray pour une prod récente. On tique surtout en fait sur les quelques séquences diurnes qui montrent les limites d’un encodage où de gros paquets de pixels disgracieux en arrière-plan sont légions. Pour le reste, la définition est honnête et les contrastes bien présents. Ceci étant dit, les paysages enneigés restent magnifiques de présence et de beauté.
    On n’a pas écouté la VF mais la VO encodée comme il se doit en DTS-HD MA 5.1 se laisse (ré)écouter avec un réel plaisir entre précision des dialogues et ambiances des grands espaces en motoneige du plus bel effet. Mais elle sait surtout rugir quand l’action s’en mêle. À ce titre, elle ne se loupe pas sur la déjà légendaire quasi séquence de fin.
    Que dire des bonus maintenant sinon que l’on est en face du minimum syndical. Entre trois featurettes de 3 minutes (en gros) chacune qui trouvent le moyen de reprendre en partie les interventions des personnes interrogées ainsi que des images de tournage et deux scènes coupées intéressantes mais aucunement contextualisées, on préférera en fait rester poli.
    Il faut croire toutefois que Metro s’est un peu rendu compte du problème, certainement tenu par l’ayant droit US qui n’avait rien d’autres en mag à lui filer, puisqu’il propose au sein d’une édition steelbook uniquement disponible sur Amazon un livret très joliment illustré de photos du film et de tournage ainsi que d’extraits du scénario et du storyboard. Il reprend aussi l’interview du scénariste / real présente au sein du dossier de presse que vous pouvez découvrir d’ailleurs via un lien ad hoc plus haut. Une initiative franco française pilotée par Nicolas Rioult (qui signe au demeurant un petit texte) que nous ne pouvons que saluer.

Notes :

  • Image : 3,5/5
  • Son : 4/5
  • Bonus : 1/5
  • Bonus : 2/5 (Édition Steelbook Amazon)

Wind River - Jaquette Steelbook Blu-rayWind River – Édition Blu-ray Steelbook – Metropolitan – Sortie le 11 janvier 2018

Spécifications techniques :

  • Image : 2.35:1 encodée en AVC 1080/24p
  • Langues : Français et Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Audiodescription (pour malvoyants) 2.0
  • Sous-titres : Français et Français pour sourds et malentendants
  • Durée : 97min 09s
  • 1 BD-50

Bonus :

  • 2 scènes coupées (HD, VOST) : Jane à l’hôtel (2min 19s) / On dirait des loups (50s)
  • À propos du film : Cory Lambert (3min 35s) / Le Projet (4min 08s) / Jane Banner (3min 31s)
  • Bande annonce VOST ou VF (2min 16s, DTS-HD MA 2.0)
  • Bandes annonces VOST ou VF de Sicario / American Bluff / Secret d’État / American Assassin / Hitman & Bodyguard / Song to Song
  • Livret exclusif à l’édition Steelbook Amazon

Cliquez sur les captures Blu-ray ci-dessous pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *