Volontaire - Image une fiche film

Fiche film : Volontaire

Répandez la bonne parole...

Quelques années après avoir incarné Sandra Paoli dans la série Mafiosa, Hélène Fillières réalise Volontaire, son second long métrage. Avec ce film, la réalisatrice a voulu explorer la question du pouvoir et montrer comment les femmes peuvent trouver leur place dans un milieu masculin.

Pour se glisser dans la peau de Laure, Hélène Fillières était à la recherche d’un visage relativement inconnu – au sens vierge de toute expérience. C’est dans un magazine que la cinéaste a repéré Diane Rouxel.

Volontaire a été tourné à l’École des Fusiliers Marins de Lorient, ainsi qu’à l’École Navale de Brest – qui fournit le décor principal du film – avec ses bâtiments épurés et son somptueux terre-plein face à la mer.

Volontaire (2018)

Réalisateur(s) : Hélène Fillières
Acteurs : Lambert Wilson, Diane Rouxel, Corentin Fila, Alex Descas, Hélène Fillières
Durée : 1h41
Distributeur : Gaumont Distribution
Sortie en salles : 6 juin 2018

Résumé : Laure a 23 ans. Elle se cherche. C’est dans la Marine Nationale qu’elle va trouver un cadre, une structure, des repères. Solide et persévérante, elle va faire son apprentissage et découvrir sa voie.

Articles / Liens :

  • Avis express : Une jeune fille bardée de diplômes s’engage dans l’armée et plus précisément chez les commandos marine. Il s’agit là des 5/10 premières minutes du deuxième long signé Hélène Fillières. Le reste décrit un parcours qui se veut hors norme mais que l’actrice / réalisatrice veut banaliser. Pour cela elle passe par une mise en scène atone et en apparence sans aspérités. Ce qui au passage était aussi le cas dans Une Histoire d’amour confirmant là une signature formelle déjà bien affirmée. Dans les deux films, il y a en effet comme une volonté de tuer dans l’œuf et par l’image toute exacerbation des sentiments ressentis par ses personnages. Mais en fait c’est pour mieux les mettre en valeur. Les non-dits, les plans fixes et larges sont au service des regards, des gestuelles ou des moindres tressaillements du visage.
    Il y a dès lors une tension de tous les instants. Elle peut-être physique, purement sexuelle ou encore élégiaque. Quoi qu’il en soit, elle tient en haleine le spectateur qui n’a pas beaucoup de moment pour souffler. On ne parle pas ici d’un suspense à la Hitchcock mais bien d’une dilatation de l’espace temps qu’Hélène Fillières maîtrise à la perfection. Ce qui lui permet aussi de développer tranquillement son autre thématique du brouillage des genres en mettant en valeur pour les uns leur part de féminité et pour l’une sa part de virilité. Cela passe là encore par les visages. D’un côté, un commandant symbolisant la dureté hiérarchique des armées qui se laisse troubler par cette jeune femme campée par la quasi révélation Diane Rouxel (quasi car Volontaire est loin d’être le premier film qu’elle éclabousse de son talent) qui va devoir, quant à elle, transcender son apparente fragilité physique par une détermination de tous les instants pour arriver à ses fins.
    Là encore, le spectateur est mis intelligemment à contribution. Il ne lui est non pas demandé de s’identifier mais au contraire d’embrasser le particularisme protéiforme et plus complexe que ne le laisse supposer la mise en scène en apparence classique du film. Là réside en effet la jolie réussite à la fois linéaire mais résolue de Volontaire. SG3,5/5
  • Box-office : 875 entrées à la séance de 14h sur 11 copies parisiennes. À cela il faut rajouter 137 copies sur le reste de la France. C’est un excellent départ qui devrait positionner Volontaire aux alentours des 500 000 entrées. À titre de comparaison, des films français comme Normandie Nue ou Brillantissime sortis un peu plus tôt en 2018 ont réalisé un peu plus de 600 000 entrées en enregistrant quasiment le même chiffre 14h mais sur respectivement 489 et 375 copies. Edit 7 juin : 10 705 entrées sur la première journée devrait donner un 50 000 premier week-end et donc plutôt un 180 000 / 200 000 max au total…

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *