Captain Marvel - Image une fiche film

Fiche film : Captain Marvel

Captain Marvel est le pseudonyme de plusieurs personnages de fiction (quatre hommes et trois femmes) dont les aventures ont été publiées depuis 1967 par Marvel Comics dans plus de huit séries de comics de super-héros du même nom ainsi que quelques numéros spéciaux.

Parmi eux, il y a Carol Danvers. Elle est apparue pour la première fois en 1968 et dans plusieurs séries publiées depuis 2012. Elle s’était appelée auparavant Miss Marvel (Ms. Marvel en anglais).

En mai 2013, Marvel Studios annonce plusieurs projets futurs dont un premier film Ms. Marvel intégré à l’univers cinématographique Marvel. Un premier script est alors prêt selon Kevin Feige. En octobre 2014, Marvel confirme dans une conférence de presse un projet de film Captain Marvel. Lors du Comic-Con de 2016, l’actrice Brie Larson est annoncée dans le rôle de Carol Danvers alias Captain Marvel.

Marvel avait annoncé chercher une réalisatrice et l’a trouvée en la personne d’Anna Boden. Mais cette dernière n’est pas seule puisque son binôme Ryan Fleck l’accompagne pour mettre Captain Marvel en scène.

Captain Marvel (2019)

Réalisateur(s) : Anna Boden et Ryan Fleck
Acteurs : Brie Larson, Samuel L. Jackson, Jude Law, Clark Gregg, Ben Mendelsohn, Annette Bening
Durée : 2h04
Distributeur : The Walt Disney Company France
Sortie en salles : 6 mars 2019

Résumé : Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

Articles / Liens :

  • Avis express : Si on devait analyser cet énième avatar de l’Univers cinématographique Marvel (MCU en abrégé et en anglais) en essayant de prendre humblement un peu de hauteur (car on est loin d’être un spécialiste de la chose) et sans déflorer plus que de nécessaire, quels constats simples peut-on faire ?
    Bon déjà, que Marvel persévère dans l’air du temps en nous proposant une super-héroïne mise en boîte par une femme (sans oublier son mec qu’elle a rencontré lors de leurs études de cinoche), co-scénarisée par quasiment que des femmes et accessoirement ambiancée par une femme (on parle de la BOF bande de moules). À se demander d’ailleurs si chez Marvel on a tenu les comptes jusqu’au bout pour s’assurer que sur cette production la parité homme-femme ait été respectée jusqu’au bout, salaires inclus. On vous laisse faire les comptes.
    En attendant, on pourra facilement et une nouvelle fois constater que le choix des deux réals est là aussi dans la mouvance du moment. À savoir deux quasi inconnus du grand public n’ayant jusqu’ici jamais fait leur preuve sur des films nantis d’un tel budget. C’est que Anna Boden et Ryan Fleck sont issus de la sphère indé du cinéma US avec comme expérience 4 longs tous plus ou moins oubliables à part peut-être Half Nelson avec un certain Ryan Gosling en prof déprimé et quelques incursions dans la série TV. En gros le pedigree parfait pour donner le change niveau vitrine et pour fermer sa gueule en interne en cas de tensions. La routine habituelle en quelque sorte.
    Et à l’écran c’est d’ailleurs ce qui se passe. Une forme de routine un peu tarte souvent totalement premier degré et peu drôle. Vous me direz que sur ce dernier point, beaucoup de gardiens du Temple (ou qui s’assimilent comme tels) ne supportent pas l’humour d’un Thor Ragnana pour le coup fortement apprécié ici. Mais on force un tantinet le trait car Captain Marvel a tout de même quelques atouts dans sa manche. Déjà la propension qu’ont les scénaristes à recoller sans cesse les morceaux d’une histoire titanesque qui ne peut que parler aux fans hardcores des comics. Ou plutôt à toujours retomber sur leur patte. À l’image du matou prénommé Goose en référence au pote de Tom Cruise qui meurt tragiquement dans Top Gun (normal puisque Carol Danvers / Captain Marvel est à l’origine pilote de chasse) dont Nick Fury pas encore borgne va s’enticher rapidement et qui sera à l’origine de quelques arcs narratifs du MCU fort savoureux.
    Oui parce que il faut aussi préciser que tout cela se déroule en 1995, que les aliens font penser aux lézards de la série V ou à des Klingons échappés de Star Trek 2 : La Colère de Khan, que Samuel L. Jackson a été numériquement rajeuni de 20 ans (info peu essentielle mais on voulait quand même le dire), que Brie Larson n’est pas mauvaise mais manque quand même de charisme (idem pour Jude Law, parité oblige) et qu’au final on attend avec une demi-molle Avengers : Endgame juste pour voir comment elle va lui faire la peau à l’autre gros connard de Thanos. La scène dorénavant rituelle du générique de fin donne au demeurant un premier indice en ce sens. Quant à la deuxième, car oui il y en a une seconde (quand le générique est tout terminé et qu’il n’y plus personne dans la salle sinon les agents d’entretien tentant de déblayer vite fait les pop-corn caramélisés incrustés dans les sièges et la moquette) et bien elle plaira à tous les amoureux des félins de compagnie de la race des Flerken. Voilà, voilà. SG 2,5/5
  • Box office :  Au moment où l’on tape ces quelques mots, est annoncé une couverture au-delà des 500 copies. C’est le minimum sachant que Ant-man et la guêpe, le dernier Marvel en date était distribué sur 695 copies pour un BO affichant 1 852 210 spectateurs. Étant donné que Captain Marvel est le lien assumé entre Avengers : Infinity War et ses 5 141 500  entrées (le plus gros succès à date chez nous pour un film MCU) et Avengers : Endgame prévu ce 24 avril, on peut décemment penser que la réalité des chiffres se situera entre les deux. Edit 7 mars : Allez, pour une fois on ne va pas se fouler et copier coller le communiqué que l’on vient de recevoir. « Avec 212 199 entrées France réalisées lors de sa première journée d’exploitation Captain Marvel, sorti dans 539 cinémas, prend la tête du box-office et réalise le meilleur démarrage pour un film de l’univers cinématographique Marvel présentant un nouveau personnage. En comparaison Iron Man avait réuni 186 781 spectateurs, Doctor Strange 144 120, Les Gardiens de la galaxie 108 168, Ant-Man 102 010, Black Panther 124 393 le jour de leur sortie. »

Une réflexion sur « Fiche film : Captain Marvel »

  1. Brie Larson qui manque de charisme? sérieux ? elle pourrait jouer une table basse que je courrais voir le film!

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *