Roubaix, une lumière - Image une fiche film

Fiche film : Roubaix, une lumière

Tous les films de Arnaud Desplechin, ou presque, sont romanesques. Avec Roubaix, une lumière, le réalisateur a voulu faire un long métrage ancré dans le réel, reprenant un matériel brut : un fait divers qui s’est produit à Roubaix en 2002, dans lequel un couple de jeunes filles toxicomanes ont tué une personne âgée. Dans le documentaire Roubaix, commissariat central, datant de 2008, ces deux femmes avaient avoué ce crime…

Roubaix, une lumière a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2019.

Roubaix, une lumière (2019)

Réalisateur(s) : Arnaud Desplechin
Avec : Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz
Durée : 1h59
Distributeur : Le Pacte
Sortie en salles : 21 août 2019

Résumé : À Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Articles / Liens :

  • Box office : Avec 1 490 entrées sur ses 24 copies parisiennes, Roubaix, une lumière s’installe déjà comme le deuxième meilleur démarrage aux séances 14h de la capitale pour un film signé Desplechin derrière Les Fantômes d’Ismaël (1 886 entrées et 385 868 spectateurs au cumul) et devant Un conte de noël (1 424 entrées et 546 176 spectateurs au cumul). Edit 22/08 : 20 167 entrées premier jour sur 199 copies confirmant l’impression des premières entrées 14h parisiennes puisque seul Les Fantômes d’Ismaël avec ses 25 109 entrées sur 259 copies peut se targuer dans la filmo de Desplechin d’avoir fait mieux au même stade. Edit 28/09 : 114 773 entrées pour la première semaine derrière Les Fantômes d’Ismaël et Un conte de noël. (respectivement 173 994 et 142 865 entrées). Le week-end n’aura pas été tendre avec Desplechin dorénavant talonné par les 104 826 entrées première semaine de Jimmy P. (267 424 au cumul).
  • La chronique Blu-ray : Depuis Un conte de noël en 2008, tous les films de Desplechin qui ont bénéficié d’une sortie cinéma ont été édités en Blu-ray. Normalement, celui-ci ne devrait donc pas déroger à la règle.

  Lâchez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *