Les Derniers jours : The End

Comme un joli ballon d’oxygène après des blockbusters dont on n’a pu que constater la mort cérébrale quasi définitive et un cinéma français sous assistance respiratoire. Il y a bien eu quelques découvertes (Frances Ha, Hijacking, Metro Manila…) mais rien qui vaille vraiment la peine d’interrompre son bronzage intégral ou qui ne puisse attendre un rattrapage home vidéo à la rentrée. Les Derniers jours des frères Pastor à qui l’on doit déjà le fort estimable Infectés, remédient donc, et de fort belle manière, à cette torpeur cinématographique estivale qui commençait à peser.

Continuer la lecture de Les Derniers jours : The End

Au bout du conte : Le goût des images

Alors que Le goût des autres et Comme une image avaient contre eux une certaine morgue de gauche donneur de leçons et une réalisation atone pour ne pas dire insignifiante, Parlez-moi de la pluie et maintenant ce Au bout du conte donnent enfin la pleine mesure au talent indéniable d’écriture du tandem Jaoui / Bacri avec en plus ici une mise en scène, signée comme toujours Agnès Jaoui, enfin débridée aux confluents du merveilleux et de l’apesanteur. Les recherches formalistes y sont évidentes et servent un propos non plus asséné mais suggéré à l’image de ces aquarelles numériques qui parsèment un film cherchant à comprendre ce qu’il y a après le conte et le fameux « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Continuer la lecture de Au bout du conte : Le goût des images

Amour – Leçon de vie

Avec Amour, Michael Haneke surprend une nouvelle fois en brouillant les cartes et les codes d’un cinéma que l’on croyait pourtant bien connaître. Par contre ce que l’on pouvait supposer à l’époque du palmé d’or Ruban Blanc, c’est qu’il allait devoir continuer à creuser son sillon vers d’autres terres arables s’il ne voulait pas provoquer la redite. Ce qu’il a toujours fait au demeurant (même en réalisant lui-même le remake de Funny games) mais dans des proportions et une direction jamais expérimentées jusqu’ici.

Continuer la lecture de Amour – Leçon de vie

Persepolis – Valse avec le Chah

Rarement un film d’animation aura su générer une telle ferveur communicative dans une salle de cinéma. Ce fut le cas de Persepolis lors de sa projection officielle à Cannes en présence d’une grande partie de l’équipe du film à commencer par Marjane Satrapi, co-réalisatrice et initiatrice originelle du projet par ses quatre bandes dessinées devenues instantanément cultes.

Continuer la lecture de Persepolis – Valse avec le Chah

Entretien avec Olivier Hirschbiegel et Bernd Eichinger pour La Chute

Un palace parisien en ce 7 décembre 2004 est le lieu qui m’a été « assigné » pour rencontrer Olivier Hirschbiegel et Bernd Eichinger, respectivement réalisateur et scénariste-producteur de La Chute, le film événement en Allemagne de la dernière rentrée. Décontracté, cigarette constamment aux lèvres, les deux compères semblent sûrs de leur coup (plus de 4,5 millions d’entrées en Allemagne, soit plus que Good bye Lenin, le dernier gros succès en date outre-Rhin) et balayent de la main les différentes critiques que l’on pourrait faire sur leur film. Pas d’attitudes hautaines pourtant, juste le sentiment d’avoir réalisé un très bon film.

Continuer la lecture de Entretien avec Olivier Hirschbiegel et Bernd Eichinger pour La Chute