La minute critique : Paradise Lost

Film aux deniers français comme son titre ne l’indique pas (Dimitri Rassam à la prod et Pathé à la distrib), Paradise Lost utilise pour partie l’histoire apparemment véridique d’un homme à qui Pablo Escobar avait confié la mission de cacher son trésor, avant d’ordonner son exécution. À l’écran cela donne Nick (Josh Hutcherson, oui celui qui joue dans la saga Hunger Games) qui tombe raide dingue amoureux… de la cousine du narcotrafiquant. On connaît donc la suite.

Continuer la lecture de La minute critique : Paradise Lost

La minute critique : The November Man

The November Man est le dernier rejeton au sein de la filmographie de l’australien Roger Donaldson.  Vous savez celui à qui l’on doit Cocktail avec Tom Cruise, des remakes comme Guet-apens ou Le Bounty avec Mel Gibson, La mutante bien bandante ou plus récemment Braquage à l’anglaise avec un Jason Statham au jeu plus en retenu.

Continuer la lecture de La minute critique : The November Man

Les dimanches de ville d’Avray en DVD et Blu-ray

Voilà un film qui ne parlera pas au plus grand nombre. Et pourtant. Oscar du meilleur film étranger en 1963, Les dimanches de ville d’Avray fait partie de ces œuvres dont l’aura fut plus prégnante à l’étranger que dans son propre pays de production. La preuve avec la l’édition Blu-ray aux États-Unis chez Criterion à paraître le 30 septembre.

Continuer la lecture de Les dimanches de ville d’Avray en DVD et Blu-ray

Salaud, on t’aime : Les Uns et les autres

Qu’on le veuille ou non, la sortie d’un film signé Claude Lelouch reste un événement. Certes, il faut remonter à 1996 et Hommes femmes mode d’emploi pour retrouver trace d’un succès probant au sein de sa filmo (1 265 867 entrées). Mais qu’à cela ne tienne, l’homme, le cinéaste et ses films continuent de capter l’attention, la curiosité voire l’envie. Preuve en est avec Salaud, on t’aime qui propose une brochette d’actrices épatantes, des seconds rôles savoureux et un duo d’acteurs, rockers à la ville, que l’on n’a que très rarement vus réunis devant une caméra.

Continuer la lecture de Salaud, on t’aime : Les Uns et les autres