Aux yeux des vivants en Blu-ray : un tueur dans votre salon

N’en déplaise aux langues de vipères, le cinéma de genre en France n’est pas encore enterré. Les duettistes Julien Maury / Alexandre Bustillo en sont par exemple deux des plus fiers représentants dans l’hexagone, et le prouvent à nouveau avec leur nouvelle livraison sévèrement burnée, Aux yeux des vivants, qui vient de débarquer dans les bacs de vos revendeurs, et en Blu-ray s’il vous plait…

Continuer la lecture de Aux yeux des vivants en Blu-ray : un tueur dans votre salon

Le Canardeur en Blu-ray : Cimino, Eastwood et Bridges sur la route…

Premier film de Michael Cimino, Le Canardeur n’avait pour l’instant pas reçu les honneurs de la HD en France et seul un DVD d’assez médiocre qualité permettait de le sortir de l’oubli de temps à autre chez certains cinéphiles. À se demander s’il en valait vraiment la peine. Et à le revoir ainsi restauré, on se met des claques pour en avoir seulement douté. Continuer la lecture de Le Canardeur en Blu-ray : Cimino, Eastwood et Bridges sur la route…

Box office France du 12 au 18 novembre : Encéphalogramme (presque) plat

Gros trou d’air cette semaine au sein du box office où les films en continuité se cassent littéralement la figure et où les nouveautés ne compensent pas. Résultat, 2 764 456 entrées au total et une semaine à quasi oublier. Avant cela, revue de détails quand même.

Continuer la lecture de Box office France du 12 au 18 novembre : Encéphalogramme (presque) plat

Arras Film Festival 2014 : Le cinéma et le monde

C’est l’automne et les festivals cinématographiques semblent se succéder dans toute la France d’Arras à Montpellier, de Rennes à Belfort, il semble possible de pouvoir en couvrir un par semaine sans pour autant voir les mêmes films. Chaque ville a le sien et, en général, même s’ils ne sont pas tous connus, ce sont des événements importants, avec une ligne directrice forte, qui rythment la cinéphilie d’une région ou d’un département.

Continuer la lecture de Arras Film Festival 2014 : Le cinéma et le monde

Un illustre inconnu : Réflexion fatale

Voilà un film que l’on aurait aimé défendre ne serait-ce que pour son postulat de départ passionnant sur la double réflexion de soi. La réelle, celle du matin devant la glace, et la fausse, celle que l’on renvoie aux autres le reste de la journée. De cette schizophrénie latente en chacun de nous, Un illustre inconnu a décidé de l’exacerber pour poser les bases psychologiques d’un homme qui ne supporte plus sa solitude et l’insignifiance de son reflet aux yeux des autres.

Continuer la lecture de Un illustre inconnu : Réflexion fatale