Archives par mot-clé : Akira Kurosawa

Yojimbo et Sanjuro de Akira Kurosawa en Blu-ray chez WildSide

WidSide Vidéo poursuit, tel un métronome, la sortie en éditions Blu-ray + DVD + Livret de films signés Akira Kurosawa. Au final, la collection sera composée de 17 œuvres majeures pour ne pas dire incontournables et incontestées issues de sa très riche filmographie. Elle compte balayer trois décennies allant de 1943 (Je ne regrette rien de ma jeunesse) à 1970 (Dodes’Kaden). Avec Yojimbo (1961) et Sanjuro (1962), ce sont respectivement les 7ème et 8ème films qui sont édités. Et pour ceux dont la filmographie du maître japonais reste floue ou peu abordée, il s’agirait de la plus belle des entrées en matière tant voici un condensé du « savoir faire » de  Kurosawa qui sous couvert ici de divertissements totalement jouissifs balance ses messages entre dénonciation de la corruption qui gangrène plus que jamais la société (Yojimbo et Sanjuro) et convictions pacifistes / anti-militaristes profondes (Sanjuro).

Continuer la lecture de Yojimbo et Sanjuro de Akira Kurosawa en Blu-ray chez WildSide

Rétrospective Akira Kurosawa – Partie 2

Le 25 janvier 2017, Carlotta Films ressort au cinéma en copies numériques restaurées DCP (« Digital Cinema Package ») 8 films d’Akira Kurosawa dont deux titres inédits en France au cinéma. Cette deuxième vague fait suite à la vague 1 de l’année dernière, déjà examinée sur Digital Ciné et qui comprenait 9 titres. Au total, 17 titres de Kurosawa ont été restaurés en HD par la société japonaise de production Toho. Wild Side Vidéo, élément moteur de toute l’opération côté français, les édite en masters 2K (combo Blu-ray + DVD + livret collector) depuis octobre 2015.

Continuer la lecture de Rétrospective Akira Kurosawa – Partie 2

Sorties Ciné du 09 mars 2016 : Un éléphant ça trompe énormément !

Le film de la semaine est sans conteste Room qui s’est vu gratifié d’un Oscar mérité via son actrice Brie Larson. Mais bon si le sujet vous rebute, ce que l’on pourrait comprendre, il y a comme toujours de la comédie française en veux-tu en voilà. DieuMerci ! par exemple qui se laisse voir ainsi que le dernier Dominik Moll qui assure le minimum syndical. Après, on pourra aller ronfler au dernier Hou Hsiao-Hsien ou se la péter un peu en soirée si l’on choisit Seul contre tous ou Louis-Ferdinand Céline. Ceci étant dit, le mieux pour paraître intelligent est de se taper les 9 films de la rétrospective Kurosawa (première partie), mais après avoir lu notre dossier il va sans dire. Et surtout, ne nous dites pas merci.

Continuer la lecture de Sorties Ciné du 09 mars 2016 : Un éléphant ça trompe énormément !

Rétrospective Akira Kurosawa – Partie 1

Le 09 mars 2016, Carlotta Films et Wild Side ressortent au cinéma en copies numériques restaurées DCP (« Digital Cinema Package ») 9 films classiques d’Akira Kurosawa, parmi lesquels deux inédits (Qui marche sur la queue du tigre et Je ne regrette rien de ma jeunesse) qui sont aussi les deux plus anciens (1945 et 1946). Il s’agit d’une première vague de reprise cinéma : au total, 17 classiques de Kurosawa ont été restaurés en HD par la société japonaise de production Toho. Wild Side Vidéo, élément moteur de toute l’opération côté français, les édite en masters 2K (combo Blu-ray + DVD + livret collector) depuis octobre 2015 et ce jusqu’en février 2017.

Continuer la lecture de Rétrospective Akira Kurosawa – Partie 1

Les Blu-ray d’ici et d’ailleurs attendus pour la fin d’année – 3ème partie

2015 sera peut-être la dernière année où le Blu-ray pourra encore se distinguer sur les linéaires de nos échoppes favorites (ou ce qu’il en reste) avec ses coffrets de noël à foison regroupant pour cette période propice aux achats des regroupements de films reposant souvent sur des thématiques douteuses (gros biceps en sueur, gros bisous baveux, gros kikis forcément turgescents – ah non là c’est parait-il réservé aux Dieux du stade – pré-adultes bourgeonnants enfermés derrière un mur, race blanche à l’assaut de barbus…).

Continuer la lecture de Les Blu-ray d’ici et d’ailleurs attendus pour la fin d’année – 3ème partie